Nintendo Switch : prix, jeux, caractéristiques… ce que l’on sait après la présentation

Nintendo Switch : prix, jeux, caractéristiques… ce que l’on sait après la présentation

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’avec sa dernière présentation nocturne Nintendo s’est visiblement inspiré de la mauvaise communication dont a plusieurs fois fait preuve Microsoft par le passé pour ne pas refaire les mêmes erreurs. En effet, certaines des nouvelles informations concernant la Switch ne sont pas précises (volontairement ou non) et d’ici sa sortie calée au 3 mars prochain il va falloir démêler tout cela. En attendant voici ce qu’il y a à retenir concernant la Nintendo Switch pour ceux qui voudraient la précommander dès maintenant. Sortie le 3 mars à plus de 300 euros À l’heure où nous rédigeons ces lignes, la Nintendo Switch est proposée en précommande en gris ou en néon bleu et rouge comme sur l’image d’illustration de cet article (il y aura donc sans surprise d’autres couleurs à l’avenir). Elle peut être trouvée chez Fnac à 329,99 euros ou sur Amazon à 329,99 euros notamment. Un prix assurément plus élevé qu’espéré. Pour ce coût, Nintendo propose comme prévu un écran tactile de 6,2 pouces à la résolution HD (720p). Cette tablette, sur laquelle peuvent venir se clipser sur les côtés les manettes Joy-Con, propose de base 32 Go de stockage extensible via une carte MicroSDXC ou MicroSDHC. Ces contrôleurs intègrent notamment un accéléromètre, un gyroscope et un système de « vibrations HD », tandis que le gauche permet de prendre des captures d’écran et le droit intègre une caméra infrarouge pour détecter des objets et une puce NFC pour les amiibo. Une paire supplémentaire sera facturée 80 dollars et le Pad Pro 70 dollars. L’autonomie de la Switch sera située entre 2h30et 6h30 selon l’usage (3h pour The Legend of Zelda: Breath of the Wild par exemple). Pour un long trajet en train prévoyez donc une batterie externe ou une prise de courant. Par ailleurs, le rechargement passera par un port USB Type-C sur la tranche du bas (avec adaptateur fourni). Nintendo précise que jusqu’à 8 Switch pourront se connecter ensemble pour jouer en multi local. Une fois insérée dans son dock (fourni dans la boite et compatible Ethernet avec une adaptateur et accompagné d’un support pour les Joy-Con), la Switch peut alors afficher du 1080p sur une télévision (il semblerait que The Legend of Zelda: Breath of the Wild se contente de 900p). Pour terminer sur le hardware, qui reste assez vague notamment au niveau des entrailles et des performances, la Switch supportera les jeux au format cartouche et dématérialisé (et « généralement pas zonés »), et on relèvera la présence d’une prise jack. Bien entendu capable de se connecter à Internet, la Nintendo Switch va d’ailleurs adopter un système online payant comme la concurrence. Celui-ci sera gratuit jusqu’à l’automne prochain, mais ensuite il faudra payer (prix inconnu) pour pouvoir jouer en ligne, accéder aux salons, discuter en audio via une appli (lancée cet été) ou encore recevoir des jeux NES et SNES « gratuits » chaque mois. Seulement deux jeux Nintendo au lancement de la Switch Enfin, dernier point qui fâche et qui devrait inciter les joueurs à attendre plusieurs mois avant de se procurer la console : les jeux Nintendo annoncés au lancement sont pour le moment au nombre de… 2. Ainsi, outre The Legend of Zelda : Breath of the Wild qui sera également disponible sur Wii U, Nintendo a dévoilé 1-2 Switch, un party game visiblement léger qui utilise les Joy-Con. Bien entendu, la présentation a été l’occasion de montrer plusieurs jeux à venir par la suite. C’est notamment le cas de ARMS (combat multijoueur au printemps prochain), Mario Kart 8 Deluxe (le 28 avril), Splatoon 2 (cet été), Super Mario Odyssey (fin 2017), Snipperclips – les deux font la paire! (casse-tête en mars) ou encore des jeux déjà disponibles ailleurs comme Fifa, Just Dance 2017 (visiblement disponible dès le 3 mars), Rayman Legends, Rime, Skyrim, Steep ou encore LEGO City Undercover. D’autres jeux sans forcément de date de sortie ont également été mentionnés, comme Fire Emblem Warriors, Xenoblade Chronicles 2, Sonic Mania, Puyo Puyo Tetris ou encore Super Bomberman R. Pour ceux qui voudraient revoir l’intégralité de la présentation, c’est ci-dessous :

LEGO City Undercover : un trailer pour l’arrivée sur PC, PS4, Xbox One et Switch

LEGO City Undercover : un trailer pour l’arrivée sur PC, PS4, Xbox One et Switch

Initialement proposé sur la Wii U de Nintendo en mars 2013, LEGO City Undercover n’a jusqu’ici pas eu beaucoup de chance. En effet, malgré de bonnes critiques, les revenus générés par le titre de Traveller’s Tales ont forcément été tirés vers le bas par les faibles ventes de la console. Heureusement, dans quelques semaines le jeu devrait se rattraper grâce à une sortie « au printemps » sur PC, PS4, Xbox One et même Switch. Une ressortie pour tous Nul doute qu’avec un portage sur autant de plateformes d’un coup, LEGO City Undercover trouvera sa place dans les ludothèques de bien des joueurs qui ne possèdent pas une Wii U. Il n’a cependant pas encore été précisé si le contenu de cette version reprendra simplement celui proposé par le passé ou si de nouveaux éléments seront ajoutés pour l’occasion. De même, la question des performances (remastered ?) reste à éclaircir. Comme le rappelle le nouveau trailer ci-dessous, dans ce jeu d’aventure au scénario original le joueur incarne Chase McCain, un policier sous couverture qui devra utiliser de multiples déguisements pour arrêter le criminel Rex Fury. Avec sa ville ouverte, LEGO City Undercover invite à l’exploration à bord de plus de 100 véhicules, tout en luttant contre le crime en passant bien entendu. Ne reste donc plus qu’à connaître les derniers détails techniques ainsi que la date de sortie exacte et le prix de ce portage. LEGO City Undercover – Trailer 2017

Pour l’OST de Ghost Recon Wildlands, Ubisoft s’offre Alain Johannes

Pour l’OST de Ghost Recon Wildlands, Ubisoft s’offre Alain Johannes

Vous le savez probablement si vous nous lisez régulièrement et notamment notre chronique #OSTgasme, nous sommes de grands adeptes d’OST de séries, films et jeux vidéo. Aussi, lorsqu’Ubisoft met en avant la musique de l’un de ses principaux jeux à venir, ici Tom Clancy’s Ghost Recon Wildlands, nous tendons l’oreille. Et autant dire que nous avons bien fait puisque le compositeur retenu pour le titre n’est autre qu’Alain Johannes. Ubisoft recrute un vétéran de l’industrie Ce dernier, qui est à la fois musicien et producteur, a notamment collaboré avec de nombreux grands groupes comme Queens of the Stone Age, Arctic Monkeys ou encore Them Crooked Vultures. En plus d’un premier morceau issu de l’OST (à écouter ci-dessous), Ubisoft a dévoilé une vidéo de 5 minutes revenant sur l’homme ou encore les méthodes utilisées avec Manu Bachet et Ghislain Soufflet d’Ubisoft pour composer la bande-son. Ne reste qu’à espérer que l’OST complète sera au niveau de cet extrait et bien entendu que le jeu en lui-même sera du même acabit. La bande-son entière (composée de 36 morceaux) sera disponible le 7 mars prochain, c’est-à-dire le même jour que le jeu sur Xbox One, PS4 et PC. Alain Johannes sur l’OST de Ghost Recon Wildlands

LEGO City Undercover : un trailer pour l’arrivée sur PC, PS4, Xbox One et Switch

LEGO City Undercover : un trailer pour l’arrivée sur PC, PS4, Xbox One et Switch

Initialement proposé sur la Wii U de Nintendo en mars 2013, LEGO City Undercover n’a jusqu’ici pas eu beaucoup de chance. En effet, malgré de bonnes critiques, les revenus générés par le titre de Traveller’s Tales ont forcément été tirés vers le bas par les faibles ventes de la console. Heureusement, dans quelques semaines le jeu devrait se rattraper grâce à une sortie « au printemps » sur PC, PS4, Xbox One et même Switch. Une ressortie pour tous Nul doute qu’avec un portage sur autant de plateformes d’un coup, LEGO City Undercover trouvera sa place dans les ludothèques de bien des joueurs qui ne possèdent pas une Wii U. Il n’a cependant pas encore été précisé si le contenu de cette version reprendra simplement celui proposé par le passé ou si de nouveaux éléments seront ajoutés pour l’occasion. De même, la question des performances (remastered ?) reste à éclaircir. Comme le rappelle le nouveau trailer ci-dessous, dans ce jeu d’aventure au scénario original le joueur incarne Chase McCain, un policier sous couverture qui devra utiliser de multiples déguisements pour arrêter le criminel Rex Fury. Avec sa ville ouverte, LEGO City Undercover invite à l’exploration à bord de plus de 100 véhicules, tout en luttant contre le crime en passant bien entendu. Ne reste donc plus qu’à connaître les derniers détails techniques ainsi que la date de sortie exacte et le prix de ce portage. LEGO City Undercover – Trailer 2017