Absentia reviendra prochainement pour une nouvelle saison

Absentia reviendra prochainement pour une nouvelle saison

Le network américain AXN a commandé une deuxième saison pour la série télévisée Absentia.Attendue pour l’année prochaine sur AXN et Amazon Prime, la saison 2 de la série Absentia se composera de dix épisodes. Le thriller policier réalisé par Oded Ruskin raconte l’histoire d’Emily Byrne, un agent du FBI, portée disparue et déclarée morte alors qu’elle enquêtait sur un tueur en série. Elle réapparaît 6 ans plus tard et n’a aucun souvenir de ces années de captivité. Elle découvre par la même occasion que son mari s’est remarié avec une autre femme et qu’ils ont élevé ensemble son fils qui ne se souvient pas d’elle. Les meurtres recommencent et Emily est accusée d’en être l’auteur. Elle prend la fuite et part sur les traces du véritable assassin.Le casting est composé de Stana Katic (Emily Byrne), Patrick Heusinger (Nick Durand), Cara Theobold (Alice Durand), Neil Jackson (Jack Byrne), Angel Bonanni (Tommy Gibbs), Bruno Bichir (Dr Daniel Vega), Paul Freeman (Warren Byrne), Ralph Ineson (Special Agent Adam Radford), Patrick McAuley (Flynn Durand), Amber Aga (Ericsson), Christopher Colquhoun (Agent Crown), Borislava Stratieva (Violet) et Richard Brake (Conrad Harlow).Un trailer pour Absentia

Un nouveau changement de costume pour Spider-Man : Homecoming 2 ?

Un nouveau changement de costume pour Spider-Man : Homecoming 2 ?

Vous aviez aimé le nouveau costume de Peter Parker dans Avengers : Infinity War ? Il va falloir vous faire une raison, celui-ci devrait encore changer dans Spider-Man : Homecoming 2.Si vous aimez les films de super-héros, vous allez servi(e) l’année prochaine. Il y aura notamment Captain Marvel, Avengers 4 et la suite de Spider-Man : Homecoming. En ce qui concerne l’homme-araignée, nous avions découvert que Peter Parker avait eu un nouveau costume dans Avengers : Infinity War…Encore un nouveau costume pour Spider-Man ?Malheureusement, il semblerait que celui-ci ne soit pas conservé dans la suite. Interrogé par India West, Louis Frogley, responsable des costumes sur le premier opus – et qui a notamment travaillé sur Ant Man et la Guêpe -, annonce qu’il faut s’attendre à un gros changement.L’homme déclarait ainsi : “Je ne travaille pas sur ce film en particulier mais les costumes vont beaucoup changer parce que, dans le film, Spider-Man devient davantage homme, ce n’est plus un adolescent.” Cela étant dit, avec la manière dont se terminait Avengers : Infinity War, les fans sont curieux de voir l’impact que cela aura sur le MCU. Réponse en 2019.Qui sera le grand méchant de Homecoming 2 ?Pour le reste, certaines rumeurs veulent que Mystério soit le grand méchant de cette suite. Cela ferait de Kraven le chasseur le dernier membre des Sinistres Six à ne pas avoir rejoint un film Spider-Man. À suivre !

Star Trek : CBS signe un deal avec Alex Kurtzman pour de nouveaux contenus

Star Trek : CBS signe un deal avec Alex Kurtzman pour de nouveaux contenus

Préparez-vous : de nouvelles séries Star Trek vont prochainement arriver par le biais de CBS et Alex Kurtzman.Vous avez apprécié Star Trek: Discovery sur CBS All Access (proposée sur Netflix chez nous) ? Vous n’êtes visiblement pas le seul. En effet, d’après The Hollywood Reporter CBS TV Studios vient de signer une extension de partenariat à 25 millions de dollars avec le producteur Alex Kurtzman pour étendre l’univers télévisuel de la franchise Star Trek au cours des 5 prochaines années.Star Trek n’a pas dit son dernier motL’homme, qui sera le seul showrunner pour la saison 2 de Star Trek: Discovery après la mise à la porte de Aaron Harberts et Gretchen Berg pour cause de dépassement de budget et de mauvaise conduite auprès du staff, devra également développer d’autres séries, mini séries et même de l’animation.Une première rumeur de série évoque un show basé sur le personnage du Capitaine Jean-Luc Picard de Star Trek: The Next Generation, qui serait une nouvelle fois incarné par Patrick Stewart. Kurtzman mais également Akiva Goldman seraient liés à ce projet qui reste hypothétique à l’heure actuelle.Star Trek: Discovery prochainement de retourEn attendant d’en savoir plus, la saison 2 de Star Trek: Discovery arrivera début 2019 sur nos écrans, tandis que la production est en cours.

Luther rappelle son retour prochain avec une saison 5 dans un teaser douloureux

Luther rappelle son retour prochain avec une saison 5 dans un teaser douloureux

Luther reviendra « bientôt » sur BBC One pour une saison 5 qui, visiblement, va faire mal.Alors que le tournage n’a débuté qu’en janvier dernier, BBC One a décidé de commencer tôt (tout est relatif) la promotion de la saison 5 de Luther. C’est donc via un petit teaser centré sur le personnage toujours incarné par Idris Elba que la chaîne annonce que “ça va faire mal”.Il est de (re)retourEn dehors de la confirmation assurément non nécessaire du retour de l’acteur dans la peau du DCI John Luther, BBC One ne lâche rien, ni au niveau du scénario (qui devrait faire revenir le personnage d’Alice Morgan), ni au niveau de la date de diffusion. Il faudra se contenter d’un “bientôt”.Ne reste désormais plus qu’à espérer que cette saison 5, qui sera pour mémoire composée cette fois de 4 épisodes, sera plus convaincante que la précédente, ou encore que la dernière série de Neil Cross, à savoir Hard Sun (Hard Sun : notre avis sur un retour peu éblouissant de Neil Cross (Luther)).En attendant, rappelons que les 4 saisons de Luther (vous devriez au moins voir les 3 premières, vraiment) sont disponibles chez nous sur Netflix.Luther – Teaser saison 5

Avec l’appli Google Podcasts, Android rattrape enfin la tendance

Avec l’appli Google Podcasts, Android rattrape enfin la tendance

Les podcasts sont assurément à la mode, et il était plus que temps que Google propose une application dédiée sur Android.Enfin. Alors que jusqu’à aujourd’hui il fallait passer par des solutions tierces, Google propose enfin une application officielle dédiée aux podcasts. Google Podcasts, c’est son sobre nom, est disponible dès aujourd’hui et gratuitement sur le Play Store. Pas certain qu’elle suffise pour le moment à vous faire abandonner votre application habituelle, mais il faut tout de même saluer le geste.Des fonctionnalités basiques, mais bientôt des ajoutsSans surprise, cette application pour l’instant assez simple et chiche en options (vitesse de lecture, navigation, suppression automatique des épisodes…) permet de découvrir (via la recherche, qui permet d’ailleurs d’écouter directement un podcast dans l’appli Recherche de Google, ou des recommandations personnalisées) et de s’abonner à des podcasts pour les écouter en ligne ou en profiter hors connexion. L’écoute est synchronisée entre vos différents appareils Android et l’appli est compatible avec Assistant.À l’avenir, Google compte doper son appli à l’IA en ajoutant notamment des sous-titres automatiques (pratique dans un lieu bruyant ou pour les personnes malentendantes), mais aussi de la traduction à la volée (de quoi écouter des podcasts dans d’autres langues), comme c’est déjà le cas sur YouTube par exemple.Télécharger Google PodcastsTélécharger Google Podcasts sur Android

Bon plan : une GoPro HERO+ LCD et un drone à 199€

Bon plan : une GoPro HERO+ LCD et un drone à 199€

Le bon plan idéal pour filmer ses vacances en prenant de la hauteur.Couplé à la GoPro HERO+ LCD, le drone R’BIRD DMS240 devient un combiné très intéressant tant au niveau de la qualité que du prix.Une GoPro pour (se) filmer en Full HDFnac propose un combo inédit et pourtant bien séduisant avec le drone et la GoPro HERO+ LCD. Le plus grand avantage de cette dernière est sa taille réduite (7,1 x 3,6 x 7,1 cm), qui lui permet malgré tout d’embarquer une caméra filmant en 1080p et 720p à 60 images par seconde. Elle est dotée d’un petit écran LCD tactile qui la différencie des autres action cam de la marque. Étanche comme les autres grâce à son boîtier (inamovible sur ce modèle), elle n’a peur ni de l’eau, ni de la poussière, ni des chocs. Et ses 127 grammes ainsi que son capteur photo de 8 mégapixels devraient finir de vous séduire.Le R’BIRD DMS240 est un drone volant radio-commandé vous offrant une portée de 150 mètres. Avec son gyroscope 6 axes, il bénéficie d’une grande stabilité et peut effectuer des rotations complètes à 360°. Il dispose de 3 vitesses de vol. Ses 4 moteurs brushed garantissent puissance, durabilité, et fonctionnement moins bruyant. Grâce à l’ éclairage en vol par LED clignotantes, vous bénéficiez d’une meilleure visibilité dans l’obscurité et vous distinguez plus facilement l’appareil. Sa fonction altimètre permet de maintenir l’altitude en mode automatique, et elle dispose également de la fonction atterrissage et décollage automatique.Grâce au support fourni, vous pouvez fixer facilement une caméra de sport telle que la GoPro HERO+ LCD pour aller photographier et filmer des lieux inaccessibles, des vues rares et des moments inoubliable. Seul bémol : la batterie Lithium 2000 mAh du drone n’offre que 10 minutes d’autonomie, ce qui ne suprendra cependant pas les habitués. Il est fourni avec une télécommande, 4 hélices de rechange, 4 protections d’hélices, une batterie et un chargeur. –34% GoPro HERO+ LCD + Drone R’BIRD DMS240 EUR 149,00 EUR 199,00  Voir l’offreÀ propos des bons plans L’équipe de Begeek vous propose chaque jour le meilleur des bons plans du web aux plus petits prix. Il est possible qu’une commission nous soit reversée suite à votre achat : pour vous, le prix reste le même. Pour nous, c’est un coup de pouce qui rend notre travail possible.
Retrouvez nos bons plans sur Twitter ici @begeek_bonplan

Amazon commande une série animée Invincible à Robert Kirkman (The Walking Dead)

Amazon commande une série animée Invincible à Robert Kirkman (The Walking Dead)

Finalement, le comics Invicible devrait être adapté en série animée sur Amazon, en plus du film déjà prévu.Jamais le dernier sur l’information, The Hollywood Reporter dévoile aujourd’hui que Invincible, le comics super héroïque de Robert Kirkman (The Walking Dead), Cory Walker et Ryan Ottley, avait trouvé une nouvelle maison pour une adaptation du côté de chez Amazon. En effet, alors qu’il y a environ un an il avait été annoncé que l’oeuvre serait adaptée en film par Seth Rogen et Evan Goldberg, il est cette fois question de la commande directe d’une série animée.Pas un, mais deux projets pour InvincibleComposée de 8 épisodes destinés aux adultes, cette adaptation devrait être chapeautée par Kirkman donc (qui a signé un deal avec Amazon il y a plusieurs mois), mais aussi par Simon Racioppa (Teen Titans) en tant que showrunner. Notez que le projet de film semble toujours d’actualité et que les deux adaptations devraient donc cohabiter.Invincible : un comics très appréciéDans Invincible, l’histoire suit Mark Grayson, un adolescent lambda dont le père est l’un des plus puissants super héros de la planète. À ses 17 ans, Mark va commencer à développer ses propres pouvoirs et à s’entraîner avec son père. Le show promet action, suspens et émotions, quand dans tous les cas il devrait s’agir d’une jolie exclusivité au catalogue d’Amazon.

Tesla enquête sur un saboteur dans ses rangs

Tesla enquête sur un saboteur dans ses rangs

Elon Musk est en tout cas très remonté contre le saboteurLa firme Tesla, dirigée par Elon Musk, ne semble pas aller au mieux. Et pour cause : la production connaît des soucis tandis que la rentabilité de la société est au plus bas. Cerise sur le gâteau : Tesla a dévoilé un plan de restructuration touchant pas moins de 9% de ses employé(e)s. Et comme si ça ne suffisait pas, un saboteur a sévit si l’on en croit un mail reçu par les salarié(e)s par Elon Musk himself les informant que ce dernier avait été surpris. C’est CNBC qui a dévoilé ce message mettant en lumière des problèmes internes au sein de Tesla, déjà épinglé pour un environnement de travail nocif.Un saboteur au sein de l’entreprise TeslaLe fantasque Elon Musk est en colère. Et pour cause : l’homme a surpris un saboteur sur le fait et en a informé le reste des employé(e)s à travers un mail ce lundi 18 juin. D’après Elon Musk, le saboteur est un employé qui n’aurait pas supporté de se voir refuser une promotion. Face à cette affaire, le PDG de Tesla affirme même que ne pas lui avoir octroyé cette augmentation était au final une bonne chose face au sabotage commis par l’employé. Elon Musk ne manque pas d’humour.L’employé accusé du sabotage aurait mis le feu à la chaîne de montage, provoquant un arrêt de la production pendant toute la journée. Et ce n’est pas terminé puisque des données privées de Tesla auraient été dérobées tandis que le code du système d’opération contrôlant l’usine de production Tesla a été modifié. A ce stade, Elon Musk affirme que le saboteur aurait un commanditaire, écartant la possibilité d’un acte prémédité seul.Pour Elon Musk, il existe même de potentiels commanditaires : les compagnies pétrolières, les concurrents, les vendeurs à découvert… L’homme se permet même de faire référence à Volkswagen en expliquant que ses adversaires sont “capables de tricher à ce point concernant leurs émissions, peut-être peuvent-ils tricher d’une autre manière“. Les émissions font référence au scandale du constructeur allemand.

Donald Trump veut doter les États-Unis d’une force militaire spatiale

Donald Trump veut doter les États-Unis d’une force militaire spatiale

Dans un discours, le Président des États-Unis a déclaré vouloir établir une force spatiale en tant que sixième branche des forces armées de son pays.Jamais le dernier pour sortir des énormités que personne n’avait vu venir, Donald Trump vient une nouvelle fois de s’illustrer. À l’occasion de la conférence UNISPACE+50 qui se tient actuellement à Vienne et qui a notamment pour but d’évoquer le futur de la coopération spatiale tout en fêtant les 50 ans de la première conférence des Nations Unies sur l’utilisation de l’espace extra-atmosphérique à des fins pacifiques, le Président des États-Unis a lui décidé de lâcher une bombe.Trump veut ses Space MarinesDans son discours, afin de protéger l’Amérique, il demande directement au Département de la Défense et au Pentagone de “commencer immédiatement le processus nécessaire pour établir une force spatiale en tant que sixième branche des forces armées ». D’après lui, une présence américaine dans l’espace ne suffit pas, et une domination américaine est capitale et très importante. Les 5 branches actuelles sont les suivantes : Air Force, armée de terre, Marines, marine et garde-côtes.Des propos doublement choquantsIl ajoute ensuite : “Nous allons avoir l’Air Force et nous allons avoir la Space Force – séparées mais égales.” Au-delà du fond qui va complètement à l’opposé de l’objectif de la conférence et notamment du sujet du jour (à savoir la gestion du trafic dans l’espace), la forme de ce discours et notamment ces trois derniers mots ont choqué plusieurs personnes. En effet, l’expression “Separate but equal” rappelle Plessy v. Ferguson, un ancien arrêt de la Cour suprême des USA qui autorisait l’imposition de lois dont l’objectif était la ségrégation raciale.Heureusement, cette Space Force déjà évoquée rapidement par le Président il y a quelques mois ne devrait pas arriver tout de suite, d’autant que même si Trump en veut, comme le signale le Sénateur Bill Nelson il devra tout d’abord convaincre le Congrès de la créer et la financer.The president told a US general to create a new Space Force as 6th branch of military today, which generals tell me they don’t want. Thankfully the president can’t do it without Congress because now is NOT the time to rip the Air Force apart. Too many important missions at stake. https://t.co/uYzqg1W8nE— Senator Bill Nelson (@SenBillNelson) June 18, 2018

Mario Kart Tour : Reggie Fils-Aimé estime que l’E3 2018 n’était pas l’endroit idéal pour en parler

Mario Kart Tour : Reggie Fils-Aimé estime que l’E3 2018 n’était pas l’endroit idéal pour en parler

Prévu pour mars 2019 sur smartphone et tablette tactile, Nintendo promet de nouvelles informations concernant Mario Kart Tour durant les prochains mois.Après avoir fait l’impasse pendant de longues années, Nintendo est enfin présent sur le marché du mobile depuis 2016 grâce à son partenariat avec Niantic et The Pokémon Company. Après Miitomo, Super Mario Run, Fire Emblem Heroes et Animal Crossing : Pocket Camp, la firme de Kyoto va commercialiser sa cinquième production d’ici l’année prochaine avec du free-to-start comme modèle économique, un dérivé du free-to-play. Néanmoins, depuis son annonce en janvier dernier, Mario Kart Tour tarde à se dévoiler complètement devant la presse et les joueurs.Absent lors de l’édition 2018 de l’E3, IGN a questionné Reggie Fils-Aimé de Nintendo of America concernant ce dernier. Pour le président de la filiale américaine de l’éditeur nippon, le salon américain Electronic Entertainment Expo n’est pas un lieu pour parler des jeux mobiles : “Selon le jeu, l’E3 pourrait ou ne pourrait pas être le lieu où mettre en lumière notre activité sur mobile. Dans le cas de Mario Kart Tour, nous avons décidé qu’il y aurait une autre occasion de mettre en avant cette application, notamment à l’approche du lancement. Nous sommes toujours en bonne voie pour le lancer au cours de cette année fiscale.”Nintendo n’oublie pas la 3DSEn “fin de vie” depuis l’arrivée de la Switch, même si Nintendo jure le contraire, Reggie Fils-Aimé annonce que de nouveaux jeux vont sortir sur la console portable : “On va continuer à se concentrer sur la 3DS, on aura encore quelques nouveaux jeux sur la machine. Nous les annoncerons, et ce dans les prochains mois, mais la console va continuer à rester une pièce vibrante de notre activité, notamment ici aux Etats-Unis.“