Galaxy Note 7 : Samsung durcit les mesures pour les récalcitrants

Galaxy Note 7 : Samsung durcit les mesures pour les récalcitrants

Après avoir lancé des campagnes de rappels un peu partout dans le monde pour ses Galaxy Note 7 à la batterie explosive, Samsung a décidé de passer à la manière forte. Nombreux sont les utilisateurs qui n’ont pas rapporté leur appareil et qui continuent de l’utiliser malgré les recommandations de ne pas le faire de la part du groupe sud-coréen. Le fabricant va donc intensifier les désactivations à distance. Désactivation du Galaxy Note 7 : l’Australie aussi Après avoir opéré des désactivations à distance du Galaxy Note 7 en Nouvelle-Zélande, Samsung va lancer la même opération, cette fois-ci en Australie, et à partir du 15 décembre prochain. Avec la collaboration des opérateurs locaux, les Galaxy  Note 7 ne pourront plus se connecter au réseau. Impossible donc d’émettre et de recevoir des appels, d’envoyer et de recevoir des SMS ou encore de se connecter à Internet, pour les possesseurs de la phablette en Australie. Samsung est donc prêt à tout pour éviter les incidents qui s’étaient multipliés cet été, dus à la batterie de l’appareil qui a la fâcheuse tendance à s’enflammer voire même exploser. « L’interruption du réseau commencera à partir du 15 décembre et fait partie des mesures de sécurité de Samsung pour récupérer tous les Galaxy Note7. Les clients du Galaxy Note7 en Australie ont bien réagi au récent rappel, avec seulement un petit nombre d’appareils affectés encore dans les mains des clients » déclarait ainsi le fabricant sud-coréen dans un communiqué. Une mesure similaire dans d’autres pays ? Samsung pourrait appliquer la même mesure dans d’autres pays pour récupérer les derniers appareils encore dans la nature. Cependant, selon nos confrères de « ZDNet », la branche française du groupe n’aurait ni confirmé ni démenti cette information. En attendant, d’après « The Investor », Samsung devrait apporter une réponse sur la cause des explosions d’ici la fin de l’année. Les batteries ne seraient pas les seules coupables de ce dysfonctionnement. Source : zdnet.fr

OnePlus 3T, un smartphone très haut de gamme bon marché

OnePlus 3T, un smartphone très haut de gamme bon marché

Apple et Samsung dominent le marché des smartphones haut de gamme. Pourtant, OnePlus, le constructeur chinois vient titiller les géants du secteur en proposant OnePlus 3T, un smartphone qui rivalise avec les meilleurs tout en proposant un prix beaucoup plus accessible. OnePlus 3T : un smartphone haut de gamme Présenté au public à la mi-novembre, le OnePlus 3T est désormais disponible à la vente. Grand frère du OnePlus 3, le dernier né du constructeur chinois lui ressemble comme deux gouttes d’eau côté design. Particulièrement sobre avec son écran de 5,5 pouces et son cadre en aluminium, il ne propose pas de véritable amélioration de design en comparaison de son prédécesseur, le OnePlus 3. Malgré sa sobriété apparente, le OnePlus 3T est pourtant une bête de course capable de tutoyer les meilleurs smartphones du marché. Le téléphone est effectivement équipé de ce qui se fait de mieux comme processeur en ce moment, le Snapdragon 821. Tournant à 2,35 GHz, le processeur est épaulé par 6 Go de mémoire. De grosses performances sous le capot qui sont complétées par un stockage de 64 Go ou 128 Go selon les versions. Des photos et vidéos haut de gamme OnePlus n’a pas non plus lésiné côté photo et vidéo. Le smartphone embarque effectivement deux appareils photo de 16 millions de pixels et permet de filmer en 4K. Des options telles que le ralenti, l’accéléré, le panoramique à 360 degrés ou encore le manuel complètent l’offre multimédia du smartphone. OnePlus 3T fonctionne sous OxygenOS, un système d’exploitation meilleur qu’Android, offrant davantage de sécurité et de personnalisation. Le téléphone a été optimisé côté batterie pour proposer une autonomie très correcte et un temps de chargement de seulement 30 minutes. Le OnePlus 3T est proposé au prix de 440 euros pour la version 64 Go et 480 euros pour la 128 Go. A noter cependant que le smartphone n’est disponible, pour le moment, que par commande sur le site web du constructeur. Source : Les échos

Le Japon hérite de deux nouveaux smartphones aux couleurs de Star Wars

Le Japon hérite de deux nouveaux smartphones aux couleurs de Star Wars

En réalité, c’est d’un étonnant duo de smartphones évoquant la licence Star Wars dont il est question. Des smartphones réservés au Japon Marqués du logo Rogue One, les mobiles sont malheureusement voués à être uniquement proposés par l’opérateur japonais SoftBank Corp. Destinés à profiter d’une carrière réduite sur l’archipel nippon, les smartphones sont respectivement déclinés selon les codes du Côté Obscur et du Côté Lumineux de la Force. Assemblés par Sharp, ils vont être équipés d’un écran Full HD IGZO de 5,3 pouces, d’un processeur Snapdragon 820, de 3 Go de RAM, d’un capteur dorsal de 22,6 mégapixels, d’un capteur frontal de 5 mégapixels, de 32 Go de mémoire interne, d’un port microSD permettant d’étendre la mémoire de 256 Go supplémentaires, d’Android 6.0 Marshmallow, d’une batterie de 3 000 mAh, le tout pour des dimensions de 73mm × 149mm × 7,6mm et un poids de 155g. Des bonus à foison Bien sûr, les téléphones vont aussi être livrés avec tout un tas de bonus exclusifs, sensés faire vibrer les fans qui pourront profiter de fonds d’écran animés offrant une vue du cockpit du TIE Fighter ou du X-Wing, d’une version d’Android accompagnée d’une interface globalement marquée de touches rappelant l’univers de Star Wars, du jeu mobile Star Wars: Force Collection ainsi que d’un player vidéo permettant de regarder Star Wars : Le Réveil de la Force. Mais ce n’est pas tout, puisque les mobiles seront également dotés d’effets sonores et de sonneries inspirés des plus grands thèmes de la saga, mais aussi d’une série d’emoji. Les smartphones seront livrés dans une boîte collector, dans laquelle on retrouvera en supplément pas moins de 5 figurines Rogue One, dont Dark Vador, un Shoretrooper, un Death Trooper, K-2SO et un U-Wing Fighter. Crédits Photos : Sharp

Galaxy S8, 6 Go de RAM et 256 Go de mémoire interne pour le smartphone de Samsung ?

Galaxy S8, 6 Go de RAM et 256 Go de mémoire interne pour le smartphone de Samsung ?

L’hypothèse est désormais tout ce qu’il y a de plus crédible depuis que nous est arrivée aux oreilles cette rumeur, faisant état d’une fiche technique particulièrement musclée ! Le Galaxy S8, le futur mobile de référence ? Et si on n’en est pas encore à statuer sur la capacité de Samsung à prendre la concurrence à rebrousse-poils, il faut pourtant bien avouer que ces rumeurs évoquant l’arrivée dans le courant de l’année 2017 d’un Galaxy S8 de haute volée nous donnent plus que jamais envie d’y croire. Pèle-mêle, il est fait état de la possibilité pour ce flagship en devenir de profiter de pas moins de 6 Go de mémoire vive (contre 4 Go « seulement » pour l’actuel Galaxy S7), de 256 Go de mémoire interne, ainsi que d’un processeur Snapdragon 835 ou Exynos 8895 selon le marché de destination du téléphone. Autre point, et pas des moindres, le Galaxy S8 serait officiellement présenté non pas à la fin du mois de février 2017 dans le cadre de la prochaine édition du Mobile World Congress comme ce fut évoqué un temps, mais plutôt aux alentours du mois d’avril, à l’occasion d’un évènement de grande ampleur. Un sérieux concurrent à Siri pour le mobile ? Mais ce n’est pas tout, puisqu’il est aussi fait état de l’intégration d’une évolution de Viv, l’assistant virtuel concurrent de Siri récemment acquis par Samsung, au sein de ce S8. Ce qui permettrait enfin à la firme coréenne de profiter de « son » service en mesure de coller aux basques de la solution d’Apple. Ce même assistant virtuel serait destiné à être décliné sur la plupart des terminaux connectés de Samsung (la gamme Galaxy en ligne de mire) et serait ouvert aux développeurs souhaitant en tirer partie.