Le wifi gratuit enfin disponible dans les TGV

La troisième tentative sera-t-elle la bonne ? La SNCF tente à nouveau dee fournir aux voyageurs un accès à Internet dans les trains. Le système, pour l’instant uniquement déployé sur les trains entre Paris et Lyon, devrait être disponible dans la plupart des TGV dans les prochaines années.  Si on peut regretter que l’usage que l’on peut faire d’Internet dépende du prix du billet, la qualité semble être au rendez-vous. Le TGV Paris-Lyon pour commencer   C’est un grand pas qui semble enfin accompli. Réclamé depuis de nombreuses années y compris par Axelle Lemaire, la secrétaire d’Etat au numérique, le Wifi est enfin accessible dans les trains. Une seule ligne pour l’instant mais le reste du réseau devrait être couvert assez rapidement. Une nouveauté possible grâce à l’installation d’antennes près des voies. La SNCF a aussi planché avec Orange sur un système permettant de distribuer de manière efficace le Wifi à travers les rames. Pourquoi avoir choisi la ligne Paris-Lyon pour lancer le programme ? « Au-delà du fait que la connectivité est désormais la première demande de nos clients, la ligne Paris-Lyon est la plus fréquentée du réseau, et un tiers des passagers sont des professionnels en déplacement, ce qui explique notre choix » explique Rachel Picard, la directrice générale de voyage-sncf. Une consommation qui dépend du prix du billet   Le principal bémol pour l’instant semble être la différenciation effectuée entre les passagers de première et de seconde classe. L’enveloppe de données utilisables sur le trajet pourra ainsi varier de 250 Mo jusqu’à 1 Giga. Par ailleurs, seuls les usagers de première classe auront le droit au streaming et au téléchargement. Le service est amené à évoluer grâce à un portail lancé en beta en collaboration avec les usagers. Pour l’instant on peut y trouver des informations sur la qualité du réseau, le nombre d’usagers connectés ou encore commander des produits à la voiture bar. L’objectif de la SNCF est de couvrir 90% des passagers d’ici 2020. Les TGV donneront accès au Wifi et à la 4G et les trains classiques à la 3G/4G. Source : Zdnet
Crédits Photos : InkFlo Pixabay