Seraph of the End : deux coffrets pour la saison 1 et la saison 2

L’adaptation en anime du manga dark fantasy Seraph of the End (la version française est publiée chez l’éditeur Kana depuis avril 2015), créé par le mangaka Takaya Kagami et illustré par Yamato Yamamoto avec les storyboards de Daisuke Furuya, produite par Wit Studio (Attack on Titan), diffusée entre avril et décembre 2015 sur Tokyo MX et Wakanim, est désormais disponible dans son ensemble en France en deux parties (proposant la saison 1 et la saison 2) au format Blu-ray et DVD avec une version simple et une version collector. Si la première partie (proposant les 12 épisodes de la saison 1) est sortie en juillet dernier avec une édition proposant aux fans d’avoir le droit à quatre cartes à jouer, quatre cartes de personnages, un poster de la série et un livre de 132 pages incluant des interviews, les décors et la présentation des personnages, la deuxième partie contenant les 12 épisodes de la deuxième saison de Seraph of the End est seulement disponible depuis quelques joueurs avec notamment une édition collector offrant un livre inédit de 30 pages, quatre cartes à joueur, quatre cartes de personnages, un poster de la série et 12 tickets lenticulaires. Seraph of the End : de la dark fantasy avec des vampires Dans l’univers de Seraph of the End, le monde est totalement ravagé par une terrible maladie. Néanmoins, les enfants de moins de 13 ans sont, pour une raison inconnue, immunisés contre le virus et ont survécu. Mais ces derniers ont été réduits en esclavage par des vampires qui sont tout à coup sortis des profondeurs de la Terre. Yûichirô Hyakuya et Mikael Hyakuya, deux orphelins, servent de « garde-manger » aux vampires : ils ont le droit de vivre, en échange d’un prélèvement quotidien de leur sang. Après une tentative d’évasion qui se solde par un massacre de ses amis, Yûichirô réussit à s’échapper, en laissant pour mort Mikael. Arrivé à la surface, Yûichirô apprend que l’Humanité n’est pas entièrement décimée, et il rejoint les rangs de « l’Armée Impériale du Japon » qui a pour but d’exterminer les vampires.