WipEout Omega Collection : une compilation remaster pour une licence culte

Attendu sur PS4 et PS4 Pro (graphismes améliorés, 4K) pour l’été 2017, WipEout Omega Collection était l’une des surprises de l’édition 2016 de la PlayStation Experience. Cette compilation remaster qui va regrouper WipEout HD, WipEout Fury et WipEout 2048 proposera aux joueurs 26 pistes uniques, 47 modèles de vaisseaux et pas moins de neuf modes de jeu (Zone, Tournament, Speed Lap, Time Trial et Single Race de WipEout HD / Zone Battle, Eliminator et Detonator de WipEout Fury / Le mode carrière de WipEout 2048). Avec la compilation, WipEout Omega Collection il sera possible de jouer en local ou en ligna jusqu’à 8 joueurs. Enfin, en plus des pistes musicales originales des trois titres, de nouveaux sons seront disponibles. Pour mémoire, la franchise WipEout propose des soundtracks avec des musiques allant de l’electro à la techno en passant par du rock alternatif à de la acid house. Trailer d’annonce de WipEout Omega Collection La série est généralement reconnue pour sa jouabilité amusante et technique qui propose d’expérimenter une aérodynamique unique, ses graphismes futuristes (le design de la série a été initié par The Designers Republic), ses musiques comprenant des morceaux d’artistes reconnus de la scène électronique (comme The Chemical Brothers ou The Prodigy) et sa réalisation technique qui en fait une vitrine technologique (de la 3D temps réel à la haute définition) pour les différentes machines de Sony. Les vaisseaux de Wipeout sont des aérodynes qui utilisent une technologie fictive appelée « Anti-Gravité « pour léviter à quelques centimètres au-dessus du sol. L’une des particularités du gameplay de la série réside dans la tenue d’assiette et le contrôle des aérofreins latéraux de manière dissociée pour mieux négocier les virages serrés. Un temps d’adaptation peut être nécessaire pour les débutants, mais la maîtrise du gameplay permet des sensations grisantes de vitesse et de flottement dans l’air. En ce sens, Wipeout se rapproche de la série précurseuse du genre : F-Zero.