Vivendi lance Studio+ pour regarder des mini-séries sur mobile

Vous êtes coincés dans le métro ? Dans la salle d’attente de votre médecin ? Rendez-vous sur Studio+. Tel semble être le message que lance Vivendi aux jeunes utilisateurs connectés, le cœur de cible de ce nouveau projet. Un pari tant pour son prix plutôt élevé que par rapport à la concurrence. Des formats courts 10 épisodes de 10 minutes. Tel est le format décidé par Vivendi pour les mini-séries présentes sur son application pour son lancement le vendredi 25 novembre. Pour l’heure, 15 séries courtes dont 7 productions originales et 44 programmes courts sont proposés aux utilisateurs. L’application, lancée sur les plateformes iTunes et Play Store, y propose un mois gratuit d’essai. Ensuite, il faudra payer. 4,99 € par mois, sans engagement. Le groupe de Vincent Bolloré prend un vrai pari avec Studio+ puisque le coût de production des séries serait en moyenne de 1 million d’euros. Le service, seulement disponible en France à l’heure actuelle, devrait être ensuite déployé dans 20 pays et traduire ses programmes en cinq langues. L’objectif ? Atteindre très vite les 600 millions d’utilisateurs payants. Studio+ face au défi du gratuit Toutefois, l’application de Vivendi va se heurter à un adversaire de poids : le gratuit. Que cela soit à travers YouTube, les plateformes de streaming ou même les réseaux sociaux, l’offre de vidéos gratuites à disposition des internautes est déjà très importante. Du côté du payant, des services comme Netflix disposent d’un catalogue beaucoup plus important pour seulement le double du prix. Il faut donc laisser du temps à Studio+ pour voir si son offre arrive à convaincre les jeunes connectés. Cela passera sans aucun doute par une offre plus riche et surtout plus diversifiée. Pour l’heure, l’humour, qui fonctionne très bien sur Internet (Cyprien, Norman), semble absent ou presque de l’offre. Source : liberation.fr