Selon Steve Balmer, Microsoft aurait essayé de racheter Facebook

Microsoft aurait tenté de racheter Facebook dans les débuts du réseau social a révélé Steve Balmer, ancien PDG de la firme de Redmond, lors d’un entretien avec les journalistes de la chaine américaine CNBC. Il est également revenu sur les rumeurs qui feraient de lui le futur acheteur de Twitter. Facebook aurait refusé une offre de rachat de Microsoft Lors d’un entretien organisé par la chaine d’information CNBC, Steve Balmer a révélé que lorsqu’il était à la tête de Microsoft, il aurait proposé à Mark Zuckerberg de lui racheter sa société Facebook alors que celle-ci était encore jeune. La firme de Redmond aurait mis 24 milliards de dollars sur la table mais le patron de ce qui est aujourd’hui le plus grand réseau social au monde aurait décliné cette offre, pourtant très généreuse à l’époque. Vu la situation de Facebook aujourd’hui, on peut dire que M. Zuckerberg a eu le nez fin. Aujourd’hui, sa société est entrée à Wall Street et l’action vaut 132 dollars. Facebook compte plus de 1,5 milliard d’utilisateurs et l’entreprise est valorisée à près de 380 milliards de dollars. Sur le plan personnel, Mark Zuckerberg est dans le classement des dix hommes les plus riches de la planète avec une fortune personnelle estimée à plus de 56 milliards de dollars. Non Steve Balmer n’est pas intéressé par Twitter Steve Balmer a également profité de l’occasion pour démentir la rumeur selon laquelle il souhaiterait faire main basse sur Twitter en partenariat avec le prince saoudien Al-Waleed bin Talal. « Je n’ai jamais voulu racheter Twitter à titre personnel. J’aime bien la vie que je mène actuellement. Je n’ai pas besoin de faire ça » a expliqué l’ancien PDG de Microsoft. Il estime cependant que Twitter « est une très bonne compagnie » avec néanmoins« un peu de travail à faire ». Source : boursier.com
Crédits Photos : Flickr de MicrosoftPDC