Renault va intégrer Waze au sein de ses véhicules

Intégrer la solution Waze au sein de ses véhicules, telle est la dernière idée de Renault. En choisissant de s’appuyer sur l’application de trafic et de navigation communautaire gratuite et en temps réel de référence, le constructeur sait qu’il tire son épingle du jeu, et qu’il rend un fier service aux conducteurs. Waze, l’application indispensable au volant ? Plutôt que de devoir jeter un oeil sur son smartphone pour consulter Waze alors qu’on est en train de conduire, Renault proposera prochainement une alternative bien plus sûre, passant par l’intégration directe de l’application sur le système de navigation de certains de ses véhicules. Le tout via Android Auto, le système mis au point par Google et destiné aux automobiles. Le but est clair : améliorer la navigation et l’expérience de conduite, mais également rendre « la route plus sûre, plus agréables et en optimisant les temps de parcours ». Et accessoirement, profiter d’une solution qui va permettre de jeter un oeil sur les zones où se déroulent des contrôles de police. Si l’éditeur de Waze ne se vante pas forcément de cette dernière fonction, c’est pourtant celle-ci qui a le plus la cote auprès de ses nombreux utilisateurs. Grâce à son volet communautaire, l’application peut alerter en temps réel des contrôles en cours, et donc inviter les conducteurs à lever le pied… Connexion Internet constante obligatoire Ceci étant, Waze pour Android Auto nécessitera une connexion Internet constante pour fonctionner. Soit celle-ci devra être fournie par le véhicule, soit par un smartphone, qui acceptera de partager sa connexion. Les véhicules ZOE de Renault auront dans la foulée droit de profiter de la localisation des stations de recharge, celle-ci étant directement intégrée au sein de l’application Waze. D’une pierre deux coups donc. Crédits Photos : Renault