Le vaisseau Soyouz a parfaitement rejoint la Station Spatiale Internationale

Partis dans la nuit de mercredi à jeudi, les trois astronautes à bord de la version améliorée du vaisseau Soyouz ont pu rejoindre l’ISS et les trois spationautes déjà présents à bord. Le vol aura duré 2 jours, bien plus que les 6 heures normalement nécessaires. Cette durée beaucoup plus longue est volontaire et aura permis aux ingénieurs russes de contrôler toutes les modifications apportées à la nouvelle version du vaisseau spatial. Amarrage réussi pour Soyouz Selon les informations données par la NASA, c’est hier à 2h26 que le sas entre le vaisseau Soyouz MS-01 et la Station Spatiale Internationale a été ouvert, permettant aux trois astronautes présents à bord du vaisseau de rejoindre les trois spationautes déjà présents à bord de l’ISS. Leur mission est prévue pour durer 4 mois. Sur les images, c’est l’américaine Katleen Rubins qui a été la première à pénétrer dans la station spatiale avec un large sourire et étreignant les trois cosmonautes déjà à bord. Elle a été suivie par le japonais Takuya Onishi. Le spationaute russe Anatoli Ivanichine a été le dernier à quitter le sas du vaisseau Soyouz pour rejoindre la station qu’il connait déjà car il y avait séjourné 165 jours auparavant. Un succès pour la nouvelle version de Soyouz Le vaisseau Soyouz qui a quitté le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan est une version améliorée des précédents vaisseaux russes. L’appareil est équipé d’un tout nouveau système de navigation. Sa protection a été améliorée il dispose de panneaux solaires disposant de davantage de cellules. Bien que le trajet vers la Station Spatiale Internationale ne dure habituellement que 6 heures, cette fois le trajet a duré deux jours. Les 42 heures supplémentaires du voyage ont permis aux ingénieurs de réaliser des tests et d’effectuer des ajustements aux améliorations apportées au vaisseau. Source : Nasa
Crédits Photos : Nasa