Blue Origin : 4e récupération réussie pour le lanceur et la capsule

Et voici le nouvel épisode de la course à la fusée réutilisable ! Après un cuisant échec pour Space X jeudi dernier dans la récupération du lanceur de sa fusée Falcon 9, c’est au tour de Blue Origin, de faire le show ! Hier, la firme de Jeff Bezos a réussi pour la quatrième fois à récupérer le lanceur de sa fusée réutilisable ainsi que la capsule New Shepard. Un exploit diffusé en live sur la toile. Atterrissage diffusé en direct Pour ce quatrième vol d’essai de New Shepard, la firme de Jeff Bezos avait donc mis les petits plats dans les grands en proposant de suivre le vol de son engin en direct sur YouTube. Contrairement à Falcon 9 de Space X, il n’était pas question ici de mettre des satellites en orbite, mais simplement de faire voler la capsule New Shepard à 100 kilomètres d’altitude avec de tenter l’atterrissage en douceur. Pour se compliquer un peu la tâche après trois réussites consécutives, les ingénieurs de Blue Origin se sont mis eux-mêmes des bâtons dans les roues en simulant une panne d’un des trois parachutes qui permettent de freiner la capsule, qui rappelons-le devra héberger les astronautes, dans sa chute. Nouveau succès pour Blue Origin À en juger par les images de la retransmission, la capsule a parfaitement réussi à compenser ce petit handicap. On voit en effet que juste avant l’atterrissage, le propulseur permettant de freiner la chute de New Shepard a parfaitement rempli son office puisque la capsule s’est posée sans dégât, malgré un nuage de poussière impressionnant provoqué par la remise des gaz. L’autre partie de la mission, qui consistait à récupérer le lanceur de la fusée, a elle aussi parfaitement été maîtrisée et les images qui en résultent sont particulièrement spectaculaires ! Le lanceur réutilisable de Blue Origin avait effectué son tout premier vol suborbital avec atterrissage réussi en novembre passant ainsi devant SpaceX. Le deuxième vol et atterrissage réussi avait eu lieu en janvier, et le troisième début avril 2016. Crédits Photos : Dailymotion