Apple : une nouvelle affaire de plagiat

Après « Apple plagié », c’est « Apple plagiat ». Si en 2015 Samsung a été condamné à une grosse amende pour s’être inspiré un peu trop largement de l’iPhone, c’est au tour de la firme de Cupertino d’être pincé pour plagiat, au sein de l’industrie musicale cette fois. Pour sa nouvelle pub introduisant son nouveau système d’exploitation, iOS 10, Apple a choisit de faire appel à un trio de compositeurs chevronnés, qui semblent avoir eu que peu de vergogne quant à l’emprunt de la mélodie et du rythme de la chanson. Une composition peu inspirée C’est Pitchfork qui a relayé en premier le plagiat dans un article pour le moins éloquent. Lorsque la vidéo d’introduction d’iOS 10 a été jouée lors de la WWDC 2016, plus de 6 000 personnes ont utilisés Shazam pour découvrir que le titre « Hey Hi Hello » était attribué à Hollywood Wildlife. Le groupe de compositeurs Hollywood Wildlife à qui l’on doit la composition ne sort pas de nulle part : Blake Healy était impliqué dans Metro Station avec Trace Cyrus; Fransisca Hall a plusieurs credits à son nom sur les albums de Major Lazer, Selena Gomez et Britney Spears; Doug Brown enfin est un des quatre membres de Safety Suit. Rassemblé autour d’une même volonté de créer des musiques pour les publicités et la télévision, le trio semble s’être un peu trop inspiré d’une musique de Shamir intitulé On The Regular. Jugez par vous-même : Contacté par Pitchfork pour se justifier, Healy révèle avoir déjà entendu « On The Regular » : « J’ai entendu ce morceau. Je pense qu’il est génial. J’aime tout ce qui ressemble à M.I.A.. Mais ce que je produis n’est pas aussi profond, c’est plus léger, simple. J’aime ce côté propre à la musique électronique ». Rapidement, Troye Sivan, lui aussi compositeur-chanteur, a contacté Shamir via Twitter, un tweet que Shamir a relayé : @ShamirBailey https://t.co/GdTvRITvGv ….!!!!!! do u have legal representation — Troye Sivan (@troyesivan) June 14, 2016 Ce n’est pas la première apparition de Shamir dans une pub Apple, l’artiste étant apparu en septembre dans une vidéo pour promouvoir Apple Music. Pas une première pour Apple Apple n’en est pas à sa première affaire de scandale : même si 2006 semble loin, Internet n’oublie jamais, et l’on peut aujourd’hui retrouver un plagiat très discuté alors du clip Such Great Heights du très bon groupe The Postal Service :