Tony Fadell le co-fondateur de Nest quitte Google

On se souvient tous de l’acquisition de la société Nest Labs par Google en 2014. Cette société spécialisée dans l’internet des objets (IoT) et dans les objets connectés destinés à équiper la maison 2.0, avait été rachetée pour 3,2 milliards par Google. Son CEO Tony Fadell a décidé de démissionner ce vendredi. Tony Fadell quitte le navire Google Pour ceux qui ne connaitraient pas Tony Fadell, ce dernier fut l’un des créateurs de l’iPod chez Apple au début des années 2000. L’homme d’affaires a ensuite cofondé la société Nest Labs avec Matthew Rogers et a connu le succès grâce au premier thermostat intelligent, puis par la suite avec le détecteur de fumée Nest Protect et la caméra de surveillance Nest Cam. Tony Fadell s’est dit déterminé à « créer des projets qui vont bouleverser d’autres industries », il est probable que sa démission de chez Google soit le début d’une nouvelle aventure avec un nouveau produit révolutionnaire. Hier, on pouvait lire sur son blog : « J’ai décidé que le moment était venu de quitter le nid [nest en anglais, ndlr] ». Aucune raison n’a été avancée pour expliquer cette décision, mais il n’est pas impossible que les récents problèmes de management de Nest puissent être une, sinon «la» raison de ce départ précipité. Qui est Marwan Fawaz le nouveau CEO de Nest ? Nest est devenue une filiale d’Alphabet Inc, la société mère de Google et sa direction devrait être confiée à un nouveau CEO, en la personne de Marwan Fawaz. C’est en tout cas ce qu’indique Tony Fadell sur son blog. Ce dernier restera toutefois un acteur important au sein de Google, puisqu’il sera un conseiller auprès de Larry Page, le CEO d’Alphabet. Le futur nouveau CEO de Nest, Marwan Fawaz, n’est pas un inconnu chez Google. C’est lui qui a participé à la conception de la « Home » durant une courte période en 2013. Il était à l’époque en charge de la fabrication des set-top-box et des modems pour câblo-opérateurs. L’homme est passé par Motorola Mobility et Charter Communications, il dispose d’un profil de CEO du monde des télécoms et des câblo-opérateurs. Deux atouts qui devraient être appréciés pour le développement de Nest dans les mois à venir. Source : ITespresso