Surprise : le prochain jeu Alien sera un titre… sur mobile…

Aïe.C’est la nouvelle du jour, Alien : Isolation aura droit à une suite… sur mobile. Après des mois de teasing, les joueurs découvrent aujourd’hui que Alien : Blackout s’invitera sur mobile, au grand désespoir de ces derniers. Il faut dire que le précédent titre était une franche réussite et un retour au source du survival horror. Autant dire que la nouvelle d’une suite orientée smartphone n’a pas de quoi réjouir les fans qui l’ont rapidement fait savoir – surtout lorsque l’on voit les précédents titres du studio derrière Alien : Blackout. Pour le moment, aucune information sur le prix du titre ou la présence d’achats intégrés (qui devrait être fortement possible).Une annonce aux relents de Diablo ImmortalRetour en arrière : il y a plusieurs mois, Blizzard présentait Diablo Immortal. Un titre mobile qui avait pour but d’atteindre le marché chinois mais a surtout provoqué la colère des fans.Le scénario semble se reproduire aujourd’hui avec la suite d’Alien : Isolation, appelée Alien : Blackout, qui n’est autre qu’un titre mobile développé par D3 Go! – à qui l’on doit des jeux comme… Marvel Puzzle Quest. Autant dire qu’après des mois de teasing et de fantasmes en tout genre, les fans du Xénomorphe et de la fille d’Ellen Ripley risquent d’être très déçus.D’autant plus qu’il s’agit ici d’un jeu de survie avec un équipage au cœur d’une station estampillée Weyland, très connue des fans. Bien évidemment, il faudra faire survivre ces derniers face à la célèbre créature. Il faudra donc pour les joueurs gérer au mieux les différentes menaces comme l’imprévisibilité des personnages – espérons que l’IA sera assez futée.Pour le moment, pas de date de sortie ni même de précision sur le modèle économique. Alien : Blackout sera disponible sur iOS et Android.Pour plus de screens, rendez-vous ici. En savoir plus Cory Barlog explique pourquoi God of War n’aurait pu être un open worldL’actuel boss du studio Epic Games (Fortnite) beaucoup plus riche que Georges Lucas (Star Wars)La DGSE, service de renseignement français, veut espionner les conversations sur PUBG, Fortnite, LoL…