Quels smartphones possèdent le plus haut taux d’échec ?

Et ce sont Apple et Samsung qui dominent le classement !Les smartphones ne sont pas infaillibles. Bien que testés en laboratoire avant commercialisation, ce n’est que plusieurs semaines – voir mois ou années – après leur sortie que les vrais problèmes arrivent. Qu’ils soient matériels, logiciels, ces derniers sont incontournables et touchent tous les modèles sur le marché. Mais alors quels téléphones sont les plus problématiques pour les utilisateurs ? Aujourd’hui, un classement de la société en sécurité Biancco lève le voile sur ceux affichant le plus haut taux d’échec.Des téléphones qui connaissent des problèmesCar oui, les smartphones ne sont pas infaillibles, loin de là. Du côté de la firme de Cupertino, c’est son iPhone 6, qui fêtera sa quatrième année à la rentrée, qui affiche le plus haut taux d’échec avec 22%. Arrive ensuite l’iPhone 6s avec 16% tandis que l’iPhone 6s Plus est à 9%. Des scores élevés pour des modèles parmi les plus touchés par le bridage de la batterie des iPhone, grand scandale de la sortie des iPhone 8 et iPhone X. Il faut dire que depuis iOS 11, les erreurs sont fréquentes tandis que la batterie affiche une minuscule autonomie.Quant est-il du côté d’Android ? C’est le grand concurrent d’Apple, Samsung, qui arrive en tête du classement avec une moyenne de 27,4% pour ses smartphones. Le troisième mondial, Huawei, arrive quant à lui quatrième avec 8,4%. C’est Xiaomi qui arrache la place numéro trois avec un taux de 14,2% pour ses modèles. On trouve également OnePlus avec 2,5% seulement : le constructeur semble briller par son optimisation logicielle en plus de proposer de grosses caractéristiques techniques.Ce classement de Bianco a au moins le mérite de rappeler que non, les smartphones ne sont pas infaillibles et que les problèmes peuvent apparaître chez certains modèles. Mais également que deux leaders mondiaux, Apple et Samsung, affichent le plus haut taux d’échec…