Streaming musical : Spotify n’est plus numéro 1 aux États-Unis

Ce n’est pas vraiment une surprise, mais une tendance qui se confirme : Apple Music vient de détrôner aux États-Unis Spotify. Le service de streaming musical suédois reste cependant toujours numéro un au niveau mondial, pour combien de temps encore ?C’est une source issue de Digital Music News qui l’annonce : Apple Music vient tout juste de passer devant Spotify. Même si cette avance est encore légère, elle risque de se confirmer et d’augmenter de manière plus significative d’ici la fin de l’année. En matière de données chiffrées, cela veut dire que Spotify et Apple Music sont quasiment à égalité.Spotify détrôné par Apple Music aux États-UnisEn effet, les deux services de streaming musical comptent désormais environ 20 millions d’abonnés aux États-Unis chacun, avec une petite avance pour Apple Music. Et c’est grâce à son taux de croissance que le service d’Apple devrait augmenter son avantage par rapport à Spotify.Ainsi, le Wall Street Journal parle d’une croissance de 5% pour Apple Music, contre 2% pour le service de streaming musical suédois. Et les mois précédents cette annonce laissaient présager ce changement de leadership. Toutefois, cela ne veut pas dire que Spotify est moribond, loin de là.Spotify reste le leader mondial en matière de streaming musicalEn effet, le géant suédois du streaming musical est toujours bien le leader mondial dans le domaine. Spotify compte actuellement 70 millions d’abonnés, auxquels il faut rajouter 160 millions d’utilisateurs qui profitent de l’offre gratuite de la société. Et Apple Music a encore du chemin à effectuer s’il veut rattraper le suédois.En effet, celui-ci regroupe 45 millions d’abonnés, auxquels il faut rajouter de 5 à 10 millions d’usagers qui bénéficient de l’offre gratuite qui s’étale sur les trois premiers mois. Des chiffres certes très conséquents, mais un réservoir de potentiels abonnés qui restent en deçà de Spotify. Apple peut néanmoins voir l’horizon avec sérénité pour une autre raison…Les clients d’Apple Music semblent notamment plus fidèles et engagés que ceux de Spotify. Et ils sont visiblement plus consommateurs de musique, comme le laisse présager le taux d’écoute sur chacune des plateformes : 130 millions d’écoutes pour le dernier album de Drake sur Spotify, contre 170 millions pour Apple Music.