Donald Trump veut doter les États-Unis d’une force militaire spatiale

Dans un discours, le Président des États-Unis a déclaré vouloir établir une force spatiale en tant que sixième branche des forces armées de son pays.Jamais le dernier pour sortir des énormités que personne n’avait vu venir, Donald Trump vient une nouvelle fois de s’illustrer. À l’occasion de la conférence UNISPACE+50 qui se tient actuellement à Vienne et qui a notamment pour but d’évoquer le futur de la coopération spatiale tout en fêtant les 50 ans de la première conférence des Nations Unies sur l’utilisation de l’espace extra-atmosphérique à des fins pacifiques, le Président des États-Unis a lui décidé de lâcher une bombe.Trump veut ses Space MarinesDans son discours, afin de protéger l’Amérique, il demande directement au Département de la Défense et au Pentagone de “commencer immédiatement le processus nécessaire pour établir une force spatiale en tant que sixième branche des forces armées ». D’après lui, une présence américaine dans l’espace ne suffit pas, et une domination américaine est capitale et très importante. Les 5 branches actuelles sont les suivantes : Air Force, armée de terre, Marines, marine et garde-côtes.Des propos doublement choquantsIl ajoute ensuite : “Nous allons avoir l’Air Force et nous allons avoir la Space Force – séparées mais égales.” Au-delà du fond qui va complètement à l’opposé de l’objectif de la conférence et notamment du sujet du jour (à savoir la gestion du trafic dans l’espace), la forme de ce discours et notamment ces trois derniers mots ont choqué plusieurs personnes. En effet, l’expression “Separate but equal” rappelle Plessy v. Ferguson, un ancien arrêt de la Cour suprême des USA qui autorisait l’imposition de lois dont l’objectif était la ségrégation raciale.Heureusement, cette Space Force déjà évoquée rapidement par le Président il y a quelques mois ne devrait pas arriver tout de suite, d’autant que même si Trump en veut, comme le signale le Sénateur Bill Nelson il devra tout d’abord convaincre le Congrès de la créer et la financer.The president told a US general to create a new Space Force as 6th branch of military today, which generals tell me they don’t want. Thankfully the president can’t do it without Congress because now is NOT the time to rip the Air Force apart. Too many important missions at stake. https://t.co/uYzqg1W8nE— Senator Bill Nelson (@SenBillNelson) June 18, 2018