Le streaming de jeux vidéo est-il sur le point de tuer les consoles ?

C’est le patron d’Ubisoft, Yves Guillemot, qui le dit : les consoles de jeux vidéo vont progressivement disparaître au profit du jeu en streaming. Mais les choses ne sont peut-être pas aussi tranchées…La tendance streaming bat son plein, que ce soit dans le monde des séries TV ou de la musique. Il est donc logique que le cloud gaming se développe, et que les ventes des jeux dématérialisés augmentent elles aussi. Et certains patrons d’industries gaming y croient dur comme fer, l’ère des consoles arrive à sa fin.Ubisoft parie sur un monde sans console de jeux vidéoC’est le cas d’Yves Guillemot, patron d’Ubisoft : « Je pense que nous verrons une autre génération de consoles, mais il y a de bonnes chances que ce soit la dernière et qu’étape par étape, le matériel traditionnel disparaisse (…). Oui, je pense qu’une nouvelle génération de consoles verra le jour mais qu’ensuite, nous serons tous en streaming, chacun d’entre nous ».Et de rajouter que « le streaming aidera l’industrie des jeux AAA à grandir bien plus vite. Nous devons travailler sur l’accessibilité et faire en sorte qu’ils puissent se jouer sur n’importe quel appareil, mais le fait que nous serons en mesure de streamer ces jeux sur des mobiles et des télévisions sans avoir besoin d’une console bouleversera toute l’industrie ».Mais des consoles qui se portent toujours bienIl faut dire que le secteur du gaming évolue beaucoup ces derniers temps, avec des supports gaming qui se multiplient. Le smartphone est d’ailleurs l’un des dispositifs où les jeux vidéo se développent le plus.Et Yves Guillemot n’est pas le seul à estimer qu’il y aura des bouleversements à prévoir dans le monde du gaming. C’est aussi le cas de Phil Spencer, patron de Microsoft Studio et de la Xbox, qui a affirmé s’intéresser « à comment faire pour que n’importe qui puisse jouer à Minecraft quelle que soit la console qu’il possède ».Mais certains grands acteurs du gaming sont moins convaincus, ou tout du moins ne se projettent pas si loin. C’est le cas de Nintendo, qui se soucie avant tout d’écouler un maximum de Switch plutôt que d’effectuer un exercice de projection…