C’est désormais (quasi) open bar sur Steam pour la sortie de jeux

Dans un communiqué, Valve a annoncé que désormais presque tous les jeux seraient acceptés sur Steam, en dehors de quelques exceptions.Vous trouviez que depuis plusieurs mois maintenant Steam ressemblait de plus en plus à une gigantesque décharge où il est toujours plus difficile de repérer les bons jeux au milieu des détritus développés à la va-vite pour l’argent ? Cela ne devrait pas aller en s’arrangeant. En effet, en plus d’avoir simplifié dernièrement les conditions à remplir par un développeur pour pouvoir proposer son jeu sur Steam avec Steam Direct (un simple chèque de 100 dollars suffit), désormais Valve va autoriser absolument tous les jeux proposés, sauf “s’ils sont illégaux ou clairement du troll”.Un communiqué pour moins de confusionCette décision relayée par communiqué intervient après plusieurs affaires qui ont touché Steam ces derniers jours. Tout d’abord, tout a commencé quand Valve a envoyé à différents studios des demandes de censures de leurs jeux, jugés trop érotiques. Une fois cette affaire étonnante (certains jeux sont vendus sans problèmes depuis des années) sur la place publique, Valve a décidé de faire machine arrière et de réévaluer la situation.Ensuite, c’est la sortie du jeu Active Shooter, une simulation de tuerie de masse dans une école qui n’a pas été de goût de tout le monde (à tel point qu’il a été très rapidement retiré du magasin à la demande des joueurs). Ces deux évènements ont visiblement incité Valve a prendre des mesures et à réfléchir sur la question suivante : quel contenu est approprié pour être sur le magasin Steam ?Presque tout est accepté sur SteamValve déclare ainsi : “Si vous êtes un joueur, nous ne devrions pas sélectionner les contenus que vous pouvez ou ne pouvez pas acheter. Si vous êtes un développeur, nous ne devrions pas pouvoir choisir quel genre de contenu vous pouvez créer. Ces choix sont les vôtres. Notre rôle est de vous fournir des systèmes et des outils qui vous permettent de prendre ces décisions par vous-mêmes, et le faire dans une position confortable.”Ainsi, prochainement Steam proposera davantage d’outils aux joueurs pour masquer du contenu qu’ils ne voudraient pas voir, mais aussi des outils pour les développeurs de contenu controversé pour limiter le harcèlement dont ils pourraient faire l’objet (et sans pour autant forcément approuver ou être d’accord avec les propos de ces jeux) .