HTC lance un smartphone baptisé Exodus, dédié à la blockchain

HTC va lancer un smartphone d’un genre un peu particulier, puisqu’il va s’intéresser de près à la crypto-monnaie. En effet, l’Exodus s’intéressera au chiffrement blockchain et vise donc les usagers en quête de sécurité dans leurs échanges de crypto-monnaies.Un smartphone d’un nouveau genre va donc voir le jour prochainement. Et c’est HTC qui a décidé de se lancer dans la sécurité des échanges de crypto-monnaies, ce qui intéressera donc un certain type de clientèle. L’HTC Exodus sera donc « dédié aux applications décentralisées et à la sécurité ».L’HTC Exodus, un smartphone dédié à la crypto-monnaiePlus spécifiquement, l’appareil devrait servir de dispositif support pour les applications décentralisées, dénommées DApps. Celles-ci possèdent en leur sein un système hardware dédié à la gestion des crypto-monnaies et aux différentes transactions de ces dernières, directement entre les utilisateurs.Avec ce système, pas besoin de passer par le cloud, et pas besoin de verser de commissions. L’interface sera donc adaptée à l’usage spécifique qu’un usager peut faire par rapport à la crypto-monnaie. Phil Chen, connu pour avoir conçu le HTC Vive, et directeur actuel du département décentralisation d’HTC, considère que le contexte est favorable.Un smartphone aux caractéristiques techniques méconnuesCelui-ci évoque ainsi la sensibilité actuelle au « conscience data », et que cela constitue une « excellente opportunité pour permettre à l’utilisateur de commencer à se réapproprier son identité numérique ». De plus, le responsable HTC considère « que le téléphone est la base du Web 3.0 ».Phil Chen a spécifié ainsi dans quelle mesure son smartphone pourrait être utilisé : « Avec l’Exodus, nous sommes enthousiastes à l’idée de pouvoir supporter des protocoles comme Bitcoin, Lightning Networks, Ethereum, Dfinity, et d’autres encore… Nous souhaitons supporter l’écosystème blockchain dans son ensemble ».Pour l’instant, aucune date de sortie de l’Exodus n’a été évoquée. Quant aux caractéristiques techniques de l’appareil, elles ne sont pas non plus connues. A noter toutefois que les personnes intéressées peuvent s’inscrire sur la page du site d’HTC pour être en veille sur le smartphone. HTC est le premier grand fabricant à vouloir se lancer dans ce domaine spécifique, après Sirin Labs, plus confidentiel.