Xiaomi veut créer une division en charge de la photographie

Le géant chinois veut rattraper son retard sur le secteur de la photographie.Si il y a bien un constructeur chinois qui tire son épingle du jeu parmi la nouvelle vague, c’est bien Xiaomi. Ce dernier se place désormais numéro 4 des meilleures firmes mondiales, juste derrière Huawei, et fait un joli carton en Europe. La preuve : une première boutique espagnole a ouvert ses portes tandis qu’une française verra le jour fin mai. La force de Xiaomi ? Proposer de puissants smartphones, qu’importe la gamme – entrée, milieu, haut – tout en alliant petits prix. Le tout grâce à une stratégie interdisant pour la firme une marge au dessus de 5%. Seulement voilà, il reste une catégorie dans laquelle Xiaomi rame un peu et il s’agit de la photographie. Pour pallier à cela, le chinois voudrait créer une division pour améliorer ce point.Une section dédiée à la photographieC’est Gizmochina qui a révélé ce mail il faut l’avouer plutôt intéressant. On y apprend à travers cette note interne (en chinois) de Lei Jun aux employé(e)s de Xiaomi que l’un des objectifs de la firme est de grandir dans le monde de la photographie. Une ambition nécessaire pour espérer dépasser – ou au moins concurrencer – des smartphones estampillés Apple ou Samsung. Cette information nous apprend donc que Xiaomi compte créer une division liée à la photographie. La firme pourrait donc nouer un partenariat avec des professionnels du milieu ou encore, dans le meilleur des cas, créer ses propres capteurs. Des hypothèses à prendre avec des pincettes, bien évidemment !Pour le moment, Xiaomi se contente donc d’un partenariat avec Sony dans la conception de ses appareils photo. Une firme déjà leader dans le secteurs des capteurs bien devant Samsung, par exemple.On ne peut que saluer l’effort de Xiaomi pour tenter de se faire une place dans un secteur très concurrentiel. Si ses smartphones, déjà proposés à des petits tarifs, se retrouvent équipés de puissants capteurs, on imagine aisément le géants gratter des parts de marché !