Un astronome amateur retrouve une sonde perdue depuis 12 ans

Huawei a mis tout son savoir faire dans ce téléphone, et c’est une belle réussite qui ne se fait pas au détriment de l’accessibilité. Pour la personne qui ne souhaite pas s’embêter, les réglages de bases suffiront, mais un utilisateur avancé y trouvera aussi son plaisir. Ainsi, on peut parler des gestes avec les phalanges qu’on retrouve chez Huawei depuis des années et qui permettent de prendre des captures d’écran ou de scinder l’écran en 2. Un mode “always-on display” est aussi disponible et je trouve dommage qu’avec la batterie du Mate 10 Pro, Huawei ne l’active pas par défaut…Cependant, si toutes ces fonctionnalités sont au final disponibles chez Huawei ou chez d’autres concurrents, il y en a une qui fait toute la différence : le EMUI Desktop. Avec un simple câble USB Type-C / HDMI ou avec le hub de votre Macbook par exemple, vous allez transformer le téléphone en un véritable PC. L’intégration est vraiment très poussée et vous pourrez utiliser le téléphone comme clavier/souris si vous n’en avez pas branché. On retrouve toutes ses applications Android (ou presque), mais sur un format plus grand et cela permet d’avoir une productibilité accrue lors des déplacements. Il m’arrive d’utiliser ce mode pour regarder un film par exemple ou pour consulter des mails.