Le Seigneur des Anneaux : Amazon fait l’acquisition des droits télévisés de la licence

New Line Cinema, le distributeur des films réalisés par Peter Jackson (trois milliards de dollars de recettes), le Tolkien Estate and Trust (la structure juridique qui gère l’ensemble des droits en lien avec l’œuvre et les biens intellectuels de John Ronald Reuel Tolkien) et l’éditeur américain HarperCollins vont collaborer main dans la main avec Amazon pour la production d’une série télévisée basée sur l’univers du Seigneur des Anneaux. Amazon Prime heads to Middle Earth. https://t.co/QowUmf8t3S pic.twitter.com/YVciEX3u2t — Jeff Bezos (@JeffBezos) 13 novembre 2017 Avec un engagement immédiat sur plusieurs saisons, celle-ci sera diffusée sur le service de streaming Prime Video d’Amazon et explorera de nouvelles lignes narratives qui précèdent La Communauté de l’Anneau, le premier tome de la célèbre trilogie de J. R. R. Tolkien. Cette acquisition, dont le montant est inconnu, va permettre au géant de l’e-commerce d’élargir son offre de contenus télévisuels originaux afin de convaincre les internautes de souscrire un abonnement à son service Prime. Amazon va étendre son rayonnement international En s’offrant les droits mondiaux de l’adaptation en série du Seigneur des Anneaux, Amazon va pouvoir proposer ses services sur des territoires qu’il n’a pour l’instant pas explorés et vient ajouter un acteur de poids dans la concurrence qui fait rage pour les “premium contents”, à savoir les contenus originaux haut de gamme. “Amazon s’engage à produire des divertissements de très haute qualité, reconnus et identifiés“, note Michael Pachter, analyste chez Wedbush Securities. “C’est un changement par rapport à des séries comme Transparent ou Catastrophe. Et par définition, cela sera forcément cher.“