Call of Duty: un constructeur automobile attaque Activision en justice

En effet, le succès de Call of Duty semble se retourner contre lui, car un constructeur automobile s’estime lésé par ce succès et réclame aujourd’hui sa part du butin. De façon assez improbable, le constructeur automobile AM General LLC, père des véhicules militaires HMMW et Humvee estime qu’Activision génère des milliards de dollars en utilisant son image de marque sans son consentement, aussi bien dans les jeux, que dans les produits dérivés gravitant autour du l’univers de Call of Duty. Le constructeur AM General LLC attaque Activision en justice Activision se défend d’avoir besoin de la réputation des véhicules Humvee pour connaître le succès et a souligné que « Call of Duty était l’an dernier la plus grande franchise de console de jeux vidéo au monde, et la plus grande en Amérique du Nord pour la huitième année consécutive ». Reste que techniquement, le constructeur automobile est en droit de faire valoir qu’Activision ait tiré profit de la réputation des marques HMMW et Humvee, sans avoir eu la permission du constructeur. Les avocats le savent et ont donc déposé une plainte contre l’éditeur de jeux vidéo le 07 novembre dernier, devant le tribunal du district de Manhattan, en justifiant : « le succès de Call of Duty est venu aux dépens de AM General et des consommateurs qui sont se sont trompés en croyant que AM General licencie les jeux ou soit en quelque sorte lié ou impliqué dans la création des jeux ». Il est fort probable que la cour de justice de Manhattan aille dans le sens du constructeur, ce qui impliquerait une compensation financière pour le « préjudice » occasionné, des actions punitives réclamées par AM General et probablement l’obligation de s’acquitter de licences pour de futures utilisations du nom de la marque dans les nouveaux opus de Call of Duty. Crédits Photos : Activison