Battleborn : Gearbox Software abandonne le FPS/MOBA

Lancé sur le marché peu de temps avant l’arrivée d’Overwatch, et annoncé dans la précipitation comme son principal concurrent, Battleborn avait une lourde pression sur ses épaules et malheureusement pour Gearbox Software et l’éditeur 2K, le FPS/MOBA a fait un four monumental. Un flop qu’avait d’ailleurs reconnu la maison mère Take-Two Interactive. Le studio américain avait d’ailleurs tenté de relancer Battleborn sur PS4, Xbox One et PC en adoptant un modèle économique free-to-play, mais malgré cette bonne intention la sauce n’a pas pris et les joueurs ne se sont pas plus penchés sur le titre de Gearbox Software. À cause de ce deuxième échec, Randy Varnell, directeur créatif de Battleborn, a fait savoir que Battleborn ne serait plus suivi dès la mise à jour d’automne. Battleborn : les serveurs restent ouverts En se débarrassant de Battleborn, les équipes de Gearbox vont enfin pouvoir plancher sereinement sur un projet qui n’a pas encore été annoncé officiellement, bien qu’il semblerait que cela soit le fameux Borderlands 3. Randy Varnell a par ailleurs précisé que le FPS/MOBA du studio fondé et présidé par Randy Pitchford verra ses serveurs être encore ouverts pour une durée indéterminée. Pour mémoire, Battleborn est un jeu de tir à la première personne qui propose un roster composé de 25 héros jouables. Chaque héros possède sa propre personnalité et est équipé d’armes et de pouvoirs uniques. Grâce au système de progression accélérée de personnages de Battleborn, les joueurs vivront pleinement le niveau de progression de chaque héros dans une mission histoire en solo ou en match multijoueur compétitif. Crédits Photos : Gearbox Software