#OSTgasme LawBreakers recrute la crème des compositeurs de jeux vidéo

Avec LawBreakers, le studio Boss Key vise clairement les joueurs aguerris et les vétérans du couple clavier/souris. Cela se ressent au niveau du gameplay du titre bien sûr, mais aussi de sa musique qui rappelle furieusement un certain Unreal Tournament (licence déjà abordée dans un précédent #OSTgasme d’ailleurs). En effet, pour composer les pistes de son FPS compétitif Cliff Bleszinski a recruté non pas un, mais plusieurs compositeurs de talent de l’industrie pour accoucher d’une bande-son indu et énervée. Comme d’habitude, place à une petite sélection des meilleurs morceaux. Faust – Mick Gordon Sans hésitation la meilleure piste de l’OST, “Faust” a été composée par quelqu’un que nous avons déjà évoqué plusieurs fois dans cette chronique : Monsieur Mick Gordon (DOOM, Prey ou encore Killer Instinct), dont le style est immédiatement identifié. Maverick – Tom Salta Lui aussi présent sur l’OST de Killer Instinct, Tom Salta est surtout connu pour les musiques de Prince of Persia, Red Steel 2 ou encore plusieurs titres de la licence Tom Clancy. Moins énervée que la précédente, la piste “Maverick” utilise avec brio la voix de la chanteuse pour proposer quelque chose de plus aérien. Shura Theme – Jason Graves Far Cry Primal, Until Dawn, Evolve ou encore The Order: 1866, tels sont les jeux sur lesquels Jason Graves a participé. Le vétéran se fait ici plaisir sur les percussions pour “Shura Theme”, et ce n’est pas pour nous déplaire. Bomchelle – Jack Wall Jack Wall, aka le génie derrière les OST de Mass Effect et Mass Effect 2 (mais aussi Jade Empire ou encore deux Call of Duty : Black Ops), signe avec “Bomchelle” un morceau qui rappelle définitivement certaines pistes d’Unreal Tournament. C’est bien entendu un compliment. LB Match Charge – Jaroslav Beck Terminons avec “LB Match Charge” de Jaroslav Beck. L’homme, notamment connu pour ses travaux avec Blizzard et EA sur différents jeux, vidéos et trailers, fait ici ce qu’il sait faire : aller chercher l’épique. Crédits Photos : Nexon