Final Fantasy 15 : attention aux mods osés sur la version PC

Pas forcément d’accord et plutôt inquiet concernant les mods sur PC, Hajime Tabata avait décidé d’annoncer à la Gamescom 2017 de Cologne que la version PC de Final Fantasy 15 serait compatible avec cette fameuse pratique afin de ne pas restreindre la communauté. Néanmoins, dans une interview accordée à PC Gamer durant la PAX West 2017, Tabata-san a mis en garde les joueurs avec les mods trop osés car cela pourrait avoir des conséquences dans les prochains opus de la licence : “S’il y a bien une chose que je peux dire, c’est ‘soyez aussi raisonnables que possible’.” Pourquoi cet avertissement ? S’il est évident que de nombreux joueurs voudront avant tout se servir des mods pour créer de nouvelles quêtes, armes, monstres et autres contenus inédits afin d’améliorer l’expérience de jeu, il est indéniable que d’autres vont tenter d’essayer de mettre certains personnages nus (Cindy, Lunafreya, Aranea, Gentiana, Iris, Stella) avec un nude mode. Hajime Tabata est d’ailleurs convaincu que les mods à caractère sexuel ne seront pas populaires dans la mesure où Final Fantasy 15 est un J-RPG avec des héros masculins. Final Fantasy 15 : le trailer de la Gamescom 2017 pour la version PC L’histoire de FF 15 débute alors que Noctis quitte Insomnia avec ses amis Gladiolus, Ignis et Prompto pour Altissia, capitale d’Accordo, où le mariage du prince avec Lunafreya doit être célébré. Alors qu’ils se préparent à embarquer sur un navire qui les mènera sur l’autre continent, ils apprennent l’attaque d’Insomnia, le vol du Cristal par l’Empire de Niflheim et la mort du roi Régis. Sur conseil du commandant de la garde Cor Leonis, Noctis commence à parcourir les régions de Lucis afin de s’approprier les armes des Lucii (les anciens rois de Lucis) et être prêt à récupérer le Cristal et reprendre son trône. Crédits Photos : Square Enix