Pokéland : Le nouveau jeu mobile Pokémon en phase de bêta test

Depuis qu’ils ont mis un pied dans le domaine du jeu mobile, les pokémons semblent ne plus vouloir s’arrêter. Après le succès phénoménal de Pokémon Go et le très surprenant Magicarpe Jump, la Pokemon Company s’apprête à sortir son troisième titre mobile avec Pokéland dont le concept est bien connu des joueurs 3DS et Wii U. Pokemon Rumble version smartphone C’est en toute discrétion que ce PokéLand a été annoncé puisque nous ne savions pas grand-chose de ce titre jusqu’à maintenant. Tout s’est donc accéléré ce 31 Mai puisqu’une phase de test du jeu a été mise en place sur les appareils Android au Japon. Les 10 000 premiers joueurs à télécharger le titre ont donc pu le tester en avant-première et selon les premiers retours, le concept, bien que sympa, n’est pas nouveau. Pokéland est en effet un clone du beat them all Pokémon Rumble déjà sorti sur Nintendo 3DS et Wii U. L’innovation majeure sera ici de proposer une jouabilité entièrement tactile. 今日から先行配信されたポケランドをやってみた。
既視感あると思ったら昔のFlashゲームに近い#ポケランド pic.twitter.com/gpTsbrXb42 — ちょちょまる (@sakuya_little) May 31, 2017 Modèle Free-to-play Le jeu complet, développé par le studio Ambrella, proposera un total de 52 stages et une tour des champions décomposée en 15 étages. Pour le moment, cette version bêta propose 134 espèces de pokémons et la possibilité d’explorer les 6 premières îles du jeu. Surtout, on sait que le jeu fonctionnera sur le modèle du free to play avec un système de microtransactions qui permettra d’accélérer la progression. Pour le moment, cette phase de test est réservée au Japon et durera jusqu’au 9 juin prochain. Il n’est d’ores et déjà plus possible de télécharger le jeu, la bêta ayant atteint le quota maximal en quelques heures à peine. Reste désormais à attendre pour avoir plus d’information sur ce PokéLand, et notamment sa date de sortie officielle et sa disponibilité territoriale. Le jeu devrait être disponible sur Android mais également iOS. Source : Serebii.net
Crédits Photos : Capture Twitter