Super Mario Odyssey : Shigeru Miyamoto cible les hardcore gamers

Si Super Mario Maker (Nintendo Wii U et Nintendo 3DS) et Super Mario Run (iOS et bientôt Android) sont des titres conçus principalement pour les joueurs occasionnels (casual), le producteur japonais Shigeru Miyamoto estime que les nouvelles aventures du plombier moustachu dans Super Mario Odyssey sur Nintendo Switch seront destinées aux hardcore gamers. En effet, dans une récente interview accordée à GameSpot, ce dernier est d’abord revenu sur l’expertise de Nintendo dans les jeux Mario : « Nous faisons des jeux Mario depuis plus de 30 ans, et depuis le temps, nous avons apporté diverses modifications aux différents opus. Certains titres ont tendance à être un peu plus durs que d’autres, nous avons donc fait demi-tour pour rendre accessibles les jeux aux joueurs, puis nous sommes de nouveau revenus en arrière. C’est une certaine façon de donner et de reprendre. » Super Mario Odyssey : un titre pour les hardcore gamers Il a ensuite terminé l’interview en indiquant : « Nous voulions concevoir un titre se dirigeant un peu plus vers le côté hardcore, quelque chose pour les personnes qui aiment vraiment s’impliquer dans les jeux d’action. » Avec ce jeu, Miyamoto a également déclaré vouloir revenir aux origines de la série en 3D, à savoir Super Mario 64 et Super Mario Sunshine, les épisodes suivants ayant été développés pour viser un public plus large. Dans ce nouvel opus, les niveaux sont d’ailleurs des mondes ouverts à la façon de Super Mario 64 et Super Mario Sunshine. Certains de ces niveaux sont inspirés d’endroits réels, comme la ville de New Donk City faisant référence à New York City. La principale nouveauté est la possibilité de se servir de la casquette de Mario pour attaquer les ennemis ou s’en servir de plate-forme. Console Nintendo Switch avec Joy-Con – rouge néon/bleu néon de Nintendo EUR 329,99 Acheter sur Amazon