Handbrake : le logiciel de conversion vidéo passe en version 1.0 après 13 ans d’attente

Voir un jour Handbrake en version 1.0, c’était il y a quelques jours encore comme espérer un jour gagner au Loto. Le logiciel de conversion de vidéo qui se détache de la concurrence pour sa facilité d’emploi monte en grade avec sa version finale. 13 ans d’attente Eh oui, treize ans, c’est le temps qu’il a fallu aux développeurs de ce logiciel open source pour concrétiser le projet. Disponible sur macOS, Windows et Ubuntu, Handbrake est clairement cross-platform et se veut disponible pour tous les systèmes d’exploitation, mais pas seulement. Le logiciel se veut également accessible aux utilisateurs lambda (notamment avec des presets, réglages prédéfinis) comme aux plus chevronnés, qui pourront personnalisés les paramètres de sortie des vidéos. Pour l’occasion, les différents plugins de conversion ont été mis à jour, et le logiciel supporte aujourd’hui une pléthore de formats vidéo et audio : le H.265 (HEVC), petit frère du H.264 qui permet une compression inégalée d’une source vidéo sans grosse perte en terme de qualité, mais aussi la définition 4K/Ultra HD. Côté audio, les formats les plus fidèles mais aussi les plus lourds (lossless) sont pris en charge : le FLAC, le codec E-AC-3 et True HD sont tous au rendez-vous. Les changements les plus lourds concernent également les presets, à tel point que les développeurs conseillent de sauvegarder vos anciens fichiers de configuration car « ils peuvent ne pas être compatibles avec les versions plus récentes« . Handbrake est disponible sur le site officiel du projet uniquement.