The Witcher : et si Geralt était présent dans un autre jeu cette année ?

The Witcher : et si Geralt était présent dans un autre jeu cette année ?

Il semblerait bien que Geralt de Riv sera présent dans un jeu autre que The Witcher cette année.CD Projekt a toujours été clair : les aventures de Geralt de Riv dans The Witcher 3 étaient ses dernières, puisque le jeu était la fin d’une trilogie. Pourtant, par la voix du community lead du studio sur Twitter, il semblerait bien que le célèbre Sorceleur sera plus ou moins de retour cette année.Un tweet mystérieux qui tease plus de GeraltWhat if Geralt was going to step out of the @witchergame for the very first time to make an appearance in one of the upcoming games later this year? pic.twitter.com/dMTn1Im6HD— Marcin Momot (@Marcin360) March 6, 2018“Et si Geralt mettait un pied en dehors de The Witcher pour la toute première fois pour faire une apparition dans l’un des jeux à venir plus tard dans l’année ?”  Tel est le tweet de Marcin Momot, qui laisse beaucoup de place à l’interprétation.L’explication sur laquelle semblent se mettre d’accord la plupart des joueurs optimistes est la suivante : Geralt pourrait être un personnage jouable du jeu de combat SoulCalibur VI. D’autres langues plus mesurées citent également une arrivée dans la version Windows de Final Fantasy XV qui a en effet déjà mangé à de nombreux râteliers (Half-Life et les Sims), mais sa sortie étant aujourd’hui cela s’avère très peu probable en se basant sur ce tweet.Qui pour accueillir Geralt ?Enfin, un simple caméo dans un autre titre pourrait également être plus envisageable, à commencer par le prochain jeu du studio, Cyberpunk 2077. Cela dit, avec son contexte futuriste et sa date de sortie probablement pas pour cette année, le RPG de SF n’est pas non plus un candidat très plausible pour accueillir Geralt. God of War peut-être ? Bref, suspens. Quoi qu’il en soit, Geralt sera au moins de manière certaine présent sur le petit écran dans l’adaptation en série de Netflix.

Les bons plans tech de ce mardi

Les bons plans tech de ce mardi

Notre récapitulatif quotidien des meilleures offres high-tech, édition du mardi 6 mars.Les meilleures offresDévoilé au début du mois de février, le Zenfone Max Plus d’Asus fait le pari d’une grande autonomie et d’un petit prix, d’ores et déjà en réduction sur Boulanger. Ce nouveau modèle est doté d’une batterie de 4130 mAh qui permettrait à l’appareil de rester 26 jours en veille et 26 heures en 3G. Une belle performance accessible à tous.Asus Zenfone Max Plus — 249€ 229€ chez BoulangerSi vous avez tendance à vous déplacer à l’étranger en voiture, le GPS TomTom VIA 62 est le candidat idéal pour vous accompagner sur les routes d’Europe avec 48 pays disponibles et la mise à jour gratuite des cartes 4 fois par an.TomTom VIA 62 Europe (48 pays) — 199€ 169€ sur BoulangerComplète et haut de gamme, la Polar M600 est une montre-bracelet d’activité sous Android Wear conçue pour mesurer la fréquence cardiaque, mais aussi pour livrer le nombre de calories brûlées ou encore l’intensité de l’entraînement sportif.Polar M600 — 349€ 248€ sur AmazonCommercialisé depuis avril 2016, l’Asus Zenfone 3 Max est toujours aussi actuel. Lancé à 249€, il fait figure d’exception dans le marché, avec une batterie de 4 130 mAh qui promet une autonomie jusqu’à 30 jours en veille et 20 heures de conversation en 3G. De quoi tenir de longues conversations, passer de nombreuses heures sur vos jeux dans les salles d’attente, et faire des photos à remplir son espace de stockage.Asus Zenfone 3 Max — 249€ 149€ sur AmazonLeader sur le marché du smartphone haut de gamme, Apple tient depuis des années, voire depuis le début de l’ère des smartphones, une place de choix dans le secteur. L’iPhone 7 ne fait pas démentir la marque à la pomme en terme de qualité produit, et plaçait même la barre encore un peu plus haut. Sans changer fondamentalement ses caractéristiques mais en les poussant toujours un peu plus loin, l’iPhone reste à la page côté design et fiche technique.iPhone 7 — 559€ sur AmazonHigh-TechCompteur Vélo GPS Polar V650 — 259€ 159€ sur AmazonSmartphonesSamsung Galaxy S8 — 809€ 529€ sur AmazonSony Xperia XZ (32 Go) — 499€ 299€ sur Rue du CommerceJeux vidéoAbonnement 1 an PlayStation Plus — 60€ 45€ sur AmazonForfaits MobileForfait mobile + Internet (Fibre/ADSL) — 34€99 14€99 chez Sosh

De la puissance pour le futur U12 d’HTC

De la puissance pour le futur U12 d’HTC

Bien que HTC connaisse une crise dans le secteur des smartphones, le fabricant parvient pourtant à sortir des appareils d’excellente facture. Et ce n’est pas son dernier HTC U12, qui sortira au mois d’avril, qui dérogera à la règle.Malgré un certain désamour de la part des consommateurs, HTC offre des terminaux de qualité. Et cela sera toujours le cas avec son prochain flagship, le HTC U12 ou Imagine. On en sait aujourd’hui plus grâce à une fuite provenant du site LlabTooFeR, qui donne des informations détaillées sur l’appareil.Une fuite qui permet d’en savoir plus sur les caractéristiques techniques du HTC U12Le terminal sera doté d’un Snapdragon 845 couplé à 6 Go de RAM et jusqu’à 256 Go de stockage. De même, on retrouvera sur l’appareil un double capteur photo arrière de 12 Mpx et de 16 Mpx, avec en plus un capteur Sony IMX 300. Et à l’avant, le smartphone sera muni d’une caméra frontale de 8 Mpx.Celle-ci devrait d’ailleurs intégrer le dispositif de reconnaissance faciale maison d’HTC, Face Unlock. Quant à l’écran de 5,99 pouces, il bénéficiera d’une solution Quad HD+. La batterie sera d’une capacité de 3420 mAh, ce qui devrait donner une bonne autonomie à l’appareil.Un smartphone qui s’annonce puissantA cela s’ajoute une certification IP68 qui assure au terminal une résistance à l’eau et à la poussière. Le HTC Imagine bénéficiera du système d’exploitation Android 8.0, et ultérieurement Android 8.1 Oreo. On parle aussi d’une version double SIM. L’option de détection Edge Sense 2.0 devrait être aussi de la partie.Élément notable, le HTC U12 devrait supporter le projet Treble de Google, qui a pour ambition de rendre accessible les dernières mises à jour logicielles Android beaucoup plus rapidement. Il suffira simplement de redémarrer l’appareil pour que celles-ci soient activées.On ne sait par contre rien sur le design du terminal (l’image d’illustration est un concept de Science and Knowledge), ni sur son prix. Bref, le HTC Imagine s’annonce rapide et puissant, ce qui devrait en faire un des smartphones de l’année. Reste à savoir si cela sera suffisant pour enrayer la chute d’HTC, dont les smartphones sont jugés trop chers.

Black Mirror reviendra pour une cinquième saison

Black Mirror reviendra pour une cinquième saison

La série télévisée Black Mirror a été renouvelée pour une saison 5 par le plateforme de SVoD américaine Netflix.Netflix annonce que la célèbre série anthologique autour des nouvelles technologies et de leurs dérives va faire son retour prochainement avec une cinquième saison. Un renouvellement plutôt rapide pour Black Mirror dans la mesure où la quatrième saison date seulement de fin décembre et que le dernier épisode pouvait faire office de conclusion. Aucun détail n’a encore filtré (date de diffusion, casting, nombre d’épisodes, intrigue) sur cette nouvelle saison, il faut simplement se contenter d’un court teaser se terminant par la phrase suivante : “Be Right Back”.Lors de la promotion de la quatrième saison de la série télévisée Black Mirror, le journaliste et scénariste britannique Charlie Brooker disait : “On ne tente pas de prédire le futur, même si on l’a parfois fait par inadvertance. Je ne guette pas dans le journal les nouvelles pour trouver des idées. Celles-ci sont le reflet de nos conversations pleines d’humour noir et de nos névroses.”Black Mirror : un premier teaser pour la saison 5

Amazon ne vendra plus aucun produit Nest

Amazon ne vendra plus aucun produit Nest

La guerre qui se joue entre les deux géants Amazon et Google depuis deux ans est loin d’être terminée, puisque le premier a décidé de ne plus vendre les produits de Nest, une filiale de Google.L’information a été dévoilée par le site du Business Insider qui aurait appris de source fiable, que le patron du géant du commerce électronique aurait décidé de ne plus commercialiser les produits de la société Nest sur sa plateforme. Pour rappel, Nest a été rachetée par Google en 2014, pour 3,2 milliards de dollars et est spécialisée dans le domaine des objets connectés pour la maison.Amazon ne veut plus des produits de Nest et Google sur sa plateformeVoila plusieurs années que Google et Amazon se tirent à boulets rouges, mais cette décision d’Amazon si elle se confirme officiellement, devrait forcément à voir avec le rachat récent de la société Ring par Amazon. Cette entreprise proposant des caméras connectées et des serrures connectées, viendra concurrencer frontalement les caméras connectées de Nest. Amazon entendrait par ce moyen couper l’herbe sous le pieds de Google pour s’accaparer de plus grandes parts de marché.Il s’agit d’un coup dur pour la société Nest qui voit sa gamme de produits domotiques souffrir des conséquences d’une guerre entre les deux géants. Il faudra désormais attendre la réponse de Google, car il y a quelques semaines la firme de Mountain View avait décidé en représailles au refus de l’accès de certains de ses produits sur la plateforme d’Amazon, de bloquer l’accès à YouTube à certains produits de la firme de Jeff Bezos… Amazon refusait en effet de commercialiser la clé HDMI Chromecast et l’enceinte connectée Google Home sur son site.Cette guerre est donc très loin d´être terminée car les enjeux sont colossaux dans le domaines de la démocratisation des assistants virtuels, de la domotique et des objets connectés. Trois futurs marchés très lucratifs qu’aucun des deux géants n’est disposé à céder.Amazon va-t-il vraiment cesser de vendre les produits de Nest ? Comment réagira Google à cet affront ? La suite du feuilleton dans quelques semaines, pour un prochain épisode que l’on imagine déjà tumultueux !  

Un nouveau logo pour signaler les micropaiements dans les jeux vidéo

Un nouveau logo pour signaler les micropaiements dans les jeux vidéo

Face aux nombreux jeux proposant des micropaiements, un nouveau système signalant ces derniers sera mis en place.Les joueurs ont pris l’habitude de payer des frais supplémentaires à l’achat d’un jeu. Des frais permettant de débloquer du contenu additionnel – comme une nouvelle aventure, quête, un terrain ou une tenue pour son personnage – et souvent dénoncés par la communauté. Seulement voilà : jusqu’à maintenant, les jeux proposant du contenu additionnel payant ne le stipulaient pas au préalable. Désormais, l’ESRB et le PEGI comptent informer plus efficacement les joueurs.Une nouvelle signalétique bienvenueLes signalétiques sont très connus des joueurs. Ils permettent d’en savoir plus sur le contenu vidéoludique proposé par un éditeur. Face à la prolifération des contenus payants, le PEGI européen avait de son côté souhaité tenir ses distances, invoquant que cette décision revenait aux autorités chargées de réguler les paris en ligne. Mais depuis le 27 février, l’ESRB a décidé d’agir en faisant part de son souhait d’instaurer un système pour information les joueurs sur les jaquettes des jeux vidéo. Une décision finalement imité par le PEGI qui intégrera cette signalétique à son tour dans un souhait de transparence vis-à-vis des gamers qui pourraient payer du contenu additionnel. L’organisme a fait savoir que ce neuvième signe sera utilisé pour les jeux proposant des Season Pass, DLC, loot boxes… Un signe qui ira rejoindre ceux indiquant la présence de drogue, violence, sexe etc.

Bons plans : un début de semaine riche en petits prix

Bons plans : un début de semaine riche en petits prix

Notre récapitulatif quotidien des meilleures offres high-tech, édition du lundi 5 mars.Les meilleures offresAvec son réseau primé 7 années consécutives pour la qualité de ses services mobiles, on pourrait penser que Sosh a suffisamment d’arguments pour convaincre de futurs abonnés, mais l’opérateur de réseau virtuel ne s’arrête pas là et propose un abonnement combinant un forfait mobile et un forfait Fibre ou ADSL à 14€99 par mois.Forfait mobile + Internet (Fibre/ADSL) — 34€99 14€99 chez SoshAussi utile que devenu indispensable pour certains jeux, l’abonnement au service PlayStation Plus coûte la bagatelle de 60€ par an, soit le prix d’un jeu PS4 neuf. Sur Amazon, un abonnement de douze mois est bradé à 45€.Abonnement 1 an PlayStation Plus — 60€ 45€ sur AmazonLe Xperia XZ est le flagship 2016 de Sony, doté d’un écran de 5.2 pouces Full HD IPS (avec Triluminos et X-Reality) intégré dans un design retravaillé. Doté d’un chipset de chez Qualcomm, le Snapdragon 820, ainsi que de 3 Go de RAM, 32 Go de mémoire interne et une batterie de 2900mAh, qui se recharge rapidement grâce à la technologie Quick Charge 3.0. Un capteur de 23 mégapixels principal, complété par une optique frontale de 13 mégapixels, assisté par un système de mise au point au laser ainsi qu’un capteur RGB sont au menu de ce terminal fonctionnant sous Android 6.0 Marshmallow.Sony Xperia XZ (32 Go) — 499€ 299€ sur Rue du CommerceLe Samsung Galaxy S8 représentait il y a encore deux semaines le haut du panier du fabricant coréen, et son prix reflète nettement les qualités qu’il vante. Déstockage oblige, Amazon propose le smartphone au prix cassé de 529€.Samsung Galaxy S8 — 809€ 529€ sur AmazonPlutôt que de vendre des fonctionnalités Smart TV farfelues et pas forcément utiles, le téléviseur LG 43LJ500V fait dans la simplicité et l’efficacité. Ce grand écran de 43″, soit une belle diagonale de 108 cm, offre un format d’affichage en Full HD (1920 x 1080 pixels), amplement suffisant pour profiter de la majorité des films, séries, jeux vidéo ou autres, les contenus 4K n’étant pas encore foison.Le téléviseur est cependant capable d’upscaler les contenus en 2K.TV LED LG 43LJ500V (108 cm) — 399€ 279€ sur Cdiscount

La quatrième bêta d’iOS 11.3 est en ligne avec son lot de nouveautés

La quatrième bêta d’iOS 11.3 est en ligne avec son lot de nouveautés

Apple propose actuellement sa quatrième bêta pour iOS 11.3. Et avec elle, un grand nombre de nouveautés.C’est une nouvelle qui fera plaisir aux utilisateurs d’iPhone assez récents pour faire tourner iOS 11. Le système d’exploitation propose actuellement sa quatrième bêta d’iOS 11.3. Bien évidemment, nombreuses sont les nouveautés pour cette version qui devrait renforcer la qualité du tant décriée iOS 11. C’est notamment du côté de l’état de la batterie que les utilisateurs de modèles pré-iPhone 8 et iPhone devraient être contents.Des fonctionnalités bienvenues pour iOS 11.3Nombreuses sont les nouveautés pour cette nouvelle version. Et l’une de ces nouveautés aussi utile qu’inutile :  l’ajout de nouveaux Animojis pour l’iPhone X et son scanner facial ultra pointu. Une fonctionnalité qui n’est sans doute pas la plus attendue à contrario de l’état de la batterie pouvant désormais être scrutée par l’utilisateur dans les moindres détails. Sans oublier qu’il sera également possible de désactiver son bridage qui a fait grand bruit ces derniers mois. Les “anciens” iPhone bénéficieront également d’une plus grande réactivité du clavier qui laissait également à désirer avec le déploiement d’iOS 11. En vrac, iBooks portera désormais le nom d’Apple Books, beaucoup plus associé au nom de la firme, AirPlay 2 tire sa révérence etc. Avec cette mise à jour, Apple renforce donc son système d’exploitation…

Google fonctionne mal chez vous ? C’est normal !

Google fonctionne mal chez vous ? C’est normal !

Google connait actuellement une panne à travers le monde. La France est particulièrement touchée par ce phénomène.Google est un outil indispensable pour n’importe qui naviguant sur la toile. Grâce à ses nombreux services, impossible de ne trouver une réponse à sa question. Mais alors que se passe-t-il quand le géant mondial connaît des dysfonctionnements ? Les internautes sont perdus ! Car, si vous avez dernièrement constaté que plusieurs services de la firme fonctionnaient mal, c’est tout à fait normal. Il s’agit d’une énorme panne qui touche fortement la France depuis plusieurs heures…La France est particulièrement touchéeSi vous avez effectué une recherche ces dernières heures, vous avez pu remarquer qu’ouvrir une image dans Google Images était devenu impossible à moins de passer par un nouvel onglet. Idem pour les résultats du service Maps via la page de recherche Google tandis que la Traduction est aux abonnés absents. Qu’importe le système d’exploitation ou le navigateur utilisé, ces dysfonctionnements persistent et viennent bien du côté de Google. DownDetector a également révélé que la France est l’un des pays les plus touchés en plus du Japon et de la côté Est des USA. Il faudra donc attendre que le géant corrige au plus vite ces problèmes pour pouvoir de nouveau utiliser ses services efficacement.