Xiaomi Mi Mix 2 : le smartphone borderless à 456€

Xiaomi Mi Mix 2 : le smartphone borderless à 456€

La phablette du fabricant chinois est disponible en version internationale en 128 ou 256 Go.Xiaomi perce de plus en plus en Europe alors qu’il y a seulement quelques années, le fabricant de smartphone restait réservé à un marché de niches. En Asie, la popularité de Xiaomi n’est dépassé que par Oppo, et peut-être plus pour très longtemps.Un borderless haut de gammeLe Xiaomi Mi Mix premier du nom avait été écoulé en quelques secondes seulement comme nous le rapportions lors de la commercialisation du mobile en novembre dernier. Alors que le fabricant avait pour habitude de s’inspirer librement des grands constructeurs tels qu’Apple et Samsung, il frappait un grand coup il y a un an en dévoilant son smartphone borderless. L’écran occupait ainsi plus de 90% de la surface de l’appareil, notamment grâce à la suppression du haut-parleur, remplacé par une technologie acoustique piézoélectrique qui permet au son d’être transmis par la vitre de l’écran par vibration.Pour la deuxième itération de son succès, le chinois est donc allé plus loin avant tout au niveau de la fiche technique, et il faut regarder sous le capot pour s’apercevoir des changements : un SoC Snapdragon 835 octo-core (cadencés à 2,35 GHz), un iGPU Adreno 540, 6 Go de RAM (et 8 Go pour la Special Edition). Xiaomi a cependant aussi revu son écran, qui passe d’un 6,4″ en format 17:9 à un 6″ au rapport 18:9 plus conventionnel, notamment dans le secteur des smartphones borderless. La dalle IPS affiche une définition de 2160 x 1080 px.Côté photographie, le Xiaomi Mi Mix 2 emporte deux capteurs photo-vidéo : un de 5 Mpx en façade et un second de 12 Mpx au dos, avec optique stabilisée. Sous ces capteurs, on trouve le lecteur d’empreintes digitales. La phablette Xiaomi est disponible en promotion chez Gearbest en deux modèles (128 Go et 256 Go) qui profitent tous deux d’une promotion avec le code GBNovember. La phablette ne pouvant accueillir de carte microSD, le choix de la capacité de mémoire interne est crucial.Xiaomi Mi Mix 2 (128 Go) — 506€ 456€ sur GearbestXiaomi Mi Mix 2 (256 Go) — 615€ 555€ sur GearbestÀ propos des bons plans L’équipe de Begeek vous propose chaque jour le meilleur des bons plans du web aux plus petits prix. Il est possible qu’une commission nous soit reversée suite à votre achat : pour vous, le prix reste le même. Pour nous, c’est un coup de pouce qui rend notre travail possible.
Retrouvez nos bons plans sur Twitter ici @begeek_bonplan

The Punisher : notre avis sur un léger réveil de Marvel et Netflix

The Punisher : notre avis sur un léger réveil de Marvel et Netflix

Avec The Punisher, Netflix remonte un peu le niveau déclinant de ses séries Marvel, malgré une série imparfaite mais qui fait son job. Place à notre critique sans spoilers.Les fans de Marvel (à commencer par ceux à la rédaction) attendaient fortement et avec une certaine appréhension The Punisher sur Netflix. Il faut dire que malgré quelques bons passages dans The Defenders (The Defenders : notre avis sur la réunion mitigée des héros Marvel de Netflix), le niveau des séries Marvel sur le service de streaming ne fait que baisser au fil des mois. Si à notre humble avis le show de Steve Lightfoot (Hannibal) n’égale pas tout à fait les meilleures que sont Daredevil et Jessica Jones, il s’en approche en tout cas bien plus que la moyenne Luke Cage et surtout la très médiocre Iron Fist. Voici notre critique complète, sans spoilers en dehors du synopsis et de ce qui est montré dans les excellents trailers.Frank Castle CrashersThe Punisher reprend l’histoire de l’antihéros Frank Castle globalement là où la saison 2 de Daredevil l’avait laissée. Suite au meurtre de sa femme et de ses enfants, l’ancien marine est entré dans une croisade vengeresse pour abattre tous les responsables. Sa quête complétée dans le sang et les autorités le croyant mort, Frank range alors ses armes et son célèbre crâne et reprend sa vie sous une fausse identité. Cela ne va sans surprise pas durer longtemps, puisqu’un élément de son passé va refaire surface et le replonger lui et d’autres dans des intrigues qui pourraient coûter la vie à bien des personnes.Difficile d’en dire beaucoup plus sans dévoiler des éléments clés de l’intrigue, mais sachez juste que le coeur du scénario mêle programme militaire illégal, conspirations à base de CIA et Sécurité Intérieure et autres agents corrompus. Rien de bien original au premier abord donc, et les premiers épisodes permettant d’installer cette intrigue sont d’ailleurs un peu longs par moments. De plus, les intrigues secondaires, souvent pensées visiblement en premier lieu pour le public américain, ne sont pas toutes passionnantes (le retour difficile de soldats de la guerre par exemple, vu et revu) ou bien pas suffisamment creusées (le débat sur le port d’arme notamment, sujet brûlant aujourd’hui trop rapidement abordé).Heureusement, The Punisher garde ses spectateurs jusqu’à son dénouement sans trop avoir à forcer grâce à différents éléments, à commencer par ses personnages. Outre Jon Bernthal, définitivement né pour avoir le rôle de Frank Castle tant il joue aussi bien la colère pure et viscérale que le personnage brisé et presque doux (notamment en compagnie de Karen Page, de retour pour quelques apparitions), certains nouveaux personnages fonctionnent vraiment bien. On pense notamment à Micro (Ebon Moss-Bachrach) qu’on aimerait beaucoup revoir bosser avec Castle à l’avenir, l’acharnée agente Dinah Madani (Amber Rose Revah) ou encore l’assez riche et cohérent personnage de Billy Russo (Ben Barnes).Punish YourselfL’histoire de Micro et tous les éléments de scénario qui gravitent autour, comme sa famille et leur relation compliquée avec Castle, est d’ailleurs l’une des meilleures réussites de The Punisher. Au milieu des trahisons et des combats, les scènes chez la femme de Micro sont souvent une bouffée d’air frais agréable malgré la complexité des sentiments montrés à l’écran. On appréciera également que contrairement à Luke Cage, The Punisher ne s’effondre pas dans son dernier tiers. Oh, que non.Les derniers épisodes sont un festival de violence (souvent gratuite, certes, mais c’est Frank Castle après tout, on n’est pas là pour enfiler des perles) qui tranchent avec les premiers épisodes, finalement assez sages en comparaison, mais bien écrits. Si vous n’aimez pas le sang, vous feriez bien de passer votre chemin tant notre antihéros récolte de blessures et surtout en délivre. Les scénaristes prennent un peu leur temps, mais finissent par embrasser pleinement et correctement le personnage violent, mais aussi complexe du Punisher, qui évolue beaucoup au fil des épisodes. On aimerait beaucoup le voir face à un Danny Rand qui semble toujours plus raté et plat en comparaison.Côté réalisation rien à signaler, l’ensemble est toujours aussi propre, sobre et doté d’un léger grain comme les séries précédentes. Un léger manque de folie (y compris pour la musique de Tyler Bates, malheureusement peu mémorable) qui permet cependant d’avoir de l’action claire en toutes circonstances. On pourra également reprocher à la série de n’avoir presque aucun lien avec le MCU et les séries Netflix précédentes (à tel point que nous n’avons même pas repéré le traditionnel caméo de Stan Lee). Un bon point cela dit pour ceux qui ne voudraient pas tout rattraper, puisque seuls quelques éléments de la saison 2 de Daredevil sont plus ou moins nécessaires pour appréhender idéalement The Punisher.The Punisher : notre avisThe Punisher est globalement une réussite. Malgré quelques passages un peu longuets à cause notamment d’intrigues secondaires pas toujours très passionnantes ou originales, la série enrichit comme on l’espérait le personnage complexe de Frank Castle et sème des graines encourageantes pour une éventuelle suite avec de nouveaux personnages assez réussis. Ce n’est pas la meilleure série de l’année, ni même la meilleure série Marvel selon nous, mais comme Frank avec n’importe quelle arme dans les mains, elle fait le job que l’on attend d’elle sans toujours se préoccuper de la finesse, mais en ne l’oubliant pourtant pas en permanence.

Sonic The Hedgehog 2 célèbre ses 25 ans sur iOS et Android

Sonic The Hedgehog 2 célèbre ses 25 ans sur iOS et Android

Un quart de siècle jour pour jour après la sortie japonaise du hit de la Mega Drive, Sonic The Hedgehog 2 arrive sur iOS et Android. Ce dernier rejoint par ailleurs la collection SEGA Forever.Développé à l’époque par la fameuse Sonic Team en collaboration avec SEGA Technical Institute, Sonic The Hedgehog 2 est encore à ce jour considéré comme l’un des meilleurs jeux de plateforme de l’histoire. Sous la direction de l’équipe derrière Sonic Mania, cet opus de la saga de l’éditeur nippon Sega fait son arrivée sur iOS et Android via la collection SEGA Forever. Cette version mobile conserve les grandes lignes du Sonic The Hedgehog 2 de la Mega Drive, tout en s’adaptant à ce nouveau format.Happy 25th anniversary Sonic 2! We've added the remaster to our line-up of free (ad-supported) mobile games! #Sonic2sday #SEGAForeverAndroid (Worldwide) ➡️ https://t.co/xlaUGRHwgY
iOS (US/Canada) ➡️ https://t.co/7aordAV2g0
iOS (International) ➡️ https://t.co/MpzNeNrnVj pic.twitter.com/LYrA7MhACz— SEGA Forever (@SEGAForever) November 21, 2017Comme l’ensemble des jeux de la collection SEGA Forever, Sonic The Hedgehog 2 est désormais disponible gratuitement sur l’App Store (iOS) et le Google Play Store (Android) avec des fonctions comme les classements en ligne, les sauvegardes dans le cloud et la gestion des contrôleurs. Evidement, les joueurs qui souhaitent profiter de l’expérience sans publicité peuvent les supprimer avec un achat in-app facturé 2,29 euros.Un trailer pour le retour de Sonic The Hedgehog 2 sur iOS et AndroidLe jeu reprend et améliore le principe de Sonic the Hedgehog, essentiellement basé sur la vitesse du personnage et ses aptitudes de saut. Le joueur doit collecter un maximum d’anneaux qui rapportent des points. La mort ne survient que lorsque Sonic est touché sans anneaux, quand il se noie, quand il tombe dans un trou, quand il se fait écraser ou lorsque le compte à rebours (10 minutes par stage) est écoulé. Sonic The Hedgehog 2 rajoute la possibilité de charger une attaque (Spin Dash), ce qui permet à Sonic de prendre des départs ultra-rapides.

Black Friday Week : les meilleurs bons plans de ce mercredi

Black Friday Week : les meilleurs bons plans de ce mercredi

Troisième jour de la Black Friday Week et pas des moindres, avec des bons plans jeux vidéo, smartphones et son très avantageux.Le Samsung Galaxy A5 (2017) est l’un des meilleurs milieu de gamme du marché et est plus accessible que jamais chez Fnac.com.Samsung Galaxy A5 (2017) — 479€ 429€ chez FnacLe Xiaomi Mi Mix premier du nom avait été écoulé en quelques secondes seulement en novembre dernier et le nouveau modèle fait une belle percée en Europe. Avec son écran borderless de 6″, la phablette est proposé à un prix tout simplement imbattable, le tout avec une fiche technique au poil et un design sans faux pas.Xiaomi Mi Mix 2 (128 Go) — 506€ 456€ sur Gearbest avec le code Bfriday157Une PS4 Pro 1 To Noire avec un code de téléchargement de Qui es-tu ? et 4 solides jeux en version boîte (Uncharted The Lost Legacy, Gran Turismo Sport, WipEout Omega Collection et Horizon Zero Dawn) à 449 euros ? C’est aujourd’hui possible pour la Black Friday Week.PS4 Pro 1 To + 5 Jeux — 569€ 449€ chez FnacDestiny 2 était peut-être plus attendu encore que le premier du nom et sa sortie toute récente (le 6 septembre dernier) s’est faite forcément au prix fort. Fnac propose aujourd’hui et jusqu’au 27 novembre minuit une promotion de 50% sur les versions consoles PS4 et Xbox One.Destiny 2 (Xbox One/PS4) — 69€ 34€ chez FnacBesoin de plus d’espace sur votre smartphone, votre tablette ou votre dictaphone ? Les cartes SDXC Samsung Evo Plus de 64 Go passent à 16€ seulement sur Gearbest avec le code Bfriday157.SDXC Samsung Evo Plus 64 Go (UHS-3) — 19€ 16€ sur GearbestBesoin d’un nouveau casque pour jouer ? L’excellent Sennheiser GAME ONE est à prix réduit sur Amazon pour le Black Friday.Micro-casque Sennheiser GAME ONE — 229€ 144€ sur AmazonLa paire d’écouteurs intra-auriculaires Bose SoundTrue Ultra à -46% aujourd’hui sur Amazon. En plus d’un son de qualité, différents embouts permettent d’adapter les écouteurs à sa morphologie pour une tenue et une isolation parfaite. Compatible avec les appareils Apple (iPad, iPhone, iPod).Bose SoundTrue Ultra — 129€ 69€ sur AmazonLa caméra la plus légère de GoPro et la moins chère à présenter un écran LCD, est disponible aujourd’hui à prix… imbattable. Étanche grâce à son boîtier (inamovible sur ce modèle), la GoPro Hero+ LCD n’a peur ni de l’eau, ni de la poussière, ni des chocs. Son seul ennemi est encore le temps, quoique les tests rapportant une durée de vie de 2h en filmant du 720p à 60 FPS en continu sont plutôt en sa faveur. Tout comme ses 127 grammes et son capteur photo de 8 mégapixels.GoPro Hero+ LCD — 329€ 149€ chez FnacBesoin d’un casque qui permet de s’isoler de l’environnement sans pousser le volume à s’en rendre sourd ? Dans les transports en commun et en avion, le QuietComfort 25 prend tout son sens, grâce à une des réductions de bruit active les plus efficace du marché. La sortie du QC 35 n’a en rien mis en danger son ainé, qui car elle n’offre pas une réduction de bruit moins performante, mais différente.Bose QuietComfort 25 — 329€ 179€ sur AmazonL’offre Sosh 40 Go est réactivée près d’un an après son lancement initial et est toujours aussi attractive, avec une belle enveloppe de 40 Go et un prix cassé pendant 12 mois, le tout sans engagement. Réservée aux nouveaux clients. Utilisez le code CLOCHE pour appliquer la promotion.Forfait illimité Appels/SMS/MMS + 40 Go — 9€99/mois chez SoshPensée pour et fabriquée en collaboration avec des lecteurs, la Kobo Aura 2 est une liseuse numérique qui dispose d’un écran tactile Carta E Ink de 6 pouces, ce qui la rend aussi compacte que transportable. Grâce à la technologie Comfort Light, il est possible de lire un livre même dans l’obscurité la plus complète, et son écran antireflet permet également de bouquiner en plein soleil. Pourvu d’une mémoire généreuse, la Aura peut stocker jusqu’à 3 000 eBooks.Kobo Aura 2 — 119€89€ chez FnacVous cherchez un PC compact et léger, qui démarre aussi vite qu’il s’éteint ? Boulanger offre un rabais de 200€ sur l’Asus UX330CA-FB038T, un PC portable avec écran 13,3″ équipé d’un SSD de 128 Go qui tourne sous Windows 10.Asus UX330CA-FB038T — 799€ 599€ sur BoulangerAmazon lance le bal de promotions avec la liseuse Kindle Paperwhite et ses tablettes Fire HD 8 et Fire 7. Si vous aimez la possibilité de pouvoir vous promener partout avec une bibliothèque de 205 g seulement ou dépenser moins de 80€ pour une tablette tactile, vous êtes au bon endroit.Kindle Paperwhite — 129€ 89€ sur AmazonTablette Fire 7 — 69€ 49€ sur AmazonTablette Fire HD 8 — 109€ 79€ sur AmazonCommercialisé depuis avril 2016, l’Asus Zenfone 3 Max est toujours aussi actuel. Lancé à 249€, il fait figure d’exception dans le marché, avec une batterie de 4 130 mAh qui promet une autonomie jusqu’à 30 jours en veille et 20 heures de conversation en 3G. De quoi tenir de longues conversations, passer de nombreuses heures sur vos jeux dans les salles d’attente, et faire des photos à remplir son espace de stockage.Asus Zenfone 3 Max — 249€ 179€ sur Amazon