Les prochains Samsung Galaxy seront équipés de chambre à vapeur

Les prochains Samsung Galaxy seront équipés de chambre à vapeur

Selon nos confrères du journal chinois « Digitimes », les futurs processeurs qui équiperont les Samsung Galaxy S, mais aussi le prochain Galaxy Note, seront tellement puissants qu’un système de refroidissement par caloducs, utilisé jusqu’à présent, serait insuffisant pour évacuer la chaleur du processeur lors d’une utilisation intensive. Aussi, le constructeur coréen songerait sérieusement à équiper ses prochains flagship d’un système à chambre à vapeur. Une chambre à vapeur dans les prochains Galaxy Selon le quotidien chinois, spécialiste des semi-conducteurs, de l’électronique, des smartphones et de l’informatique, Samsung devrait équiper ses prochains smartphones haut de gamme de chambres à vapeur pour la dissipation thermique de ses processeurs ultra-puissants. Le journal de Taipei précise que l’information provient d’une source industrielle anonyme. Jusqu’à présent, les caloducs utilisés dans les smartphones haut de gamme étaient suffisants pour évacuer la chaleur produite mais se montrent trop limités pour la future génération de processeurs ultra-puissants. D’où le choix de Samsung d’équiper ses prochains flagship d’un système plus performant. Des chambres à vapeur plus onéreuses et volumineuses Même si le système de chambre à vapeur se montre plus efficace pour la dissipation thermique que les caloducs, ceux-ci restent plus chers et plus volumineux. Une différence de prix qui pourrait peser sur le tarif final des prochains Samsung Galaxy. Un coût qui devrait cependant se réduire en cas de production massive. L’autre point noir du système de chambre à vapeur est qu’il est nettement plus volumineux que le système de caloducs. Une différence de taille qui pourrait poser des soucis dans le design de l’appareil, même si d’ici 2019 il est très probable que ces systèmes soient moins massifs. Le Samsung Galaxy S10 pourrait donc être le premier smartphone à utiliser un tel système de dissipation thermique… en souhaitant toutefois que l’appareil ne se transforme pas en usine à gaz ! Source : Digitimes
Crédits Photos : 360b / Shutterstock.com

HTC Vive: lancement des précommandes des Vive Trackers

HTC Vive: lancement des précommandes des Vive Trackers

Les Vive Trackers sont des accessoires qui deviendront rapidement incontournables dans l’univers de la VR car ils permettent de transposer n’importe quel objet de la vie réelle, dans la réalité virtuelle. Par exemple, en fixant le tracker sur une raquette de tennis ou un club de golf, vous aurez la sensation d’y jouer pour de vrai dans la VR. HTC ouvre les précommandes du Vive Trackers Autre application récemment mise en avant pour la VR, mais qui est toujours à l’état de projet, l’adaptation du Vive Trackers sur un clavier d’ordinateur, afin de pouvoir utiliser un clavier virtuelle. HTC propose donc un accessoire qui pourrait bien révolutionner l’expérience immersive des joueurs, puisque l’on peut évidemment fixer les Vive Trackers sur des parties du corps, comme les poignets ou les pieds par exemple afin de coordonner vos mouvements réels à ceux de la VR. A lui seul, le Vive Trackers pourra redonner un second souffle au HTC Vive, un casque de réalité virtuelle qui a relativement bien fonctionné et connu de très bons débuts, même si les importantes baisses de prix chez la concurrence ont réduit un peu la voilure. Malheureusement, comme nous l’indiquions plus haut, l’Europe ne semble pas être une cible importante pour HTC, puisqu’une nouvelle fois, seuls les Etats-Unis auront droit à ces précommandes. Espérons que les Vive Trackers parviendront jusqu’en France et si c’est le cas, qu’ils resteront dans la gamme de prix des 100 euros maxi, sinon cela fera un peu cher pour un accessoire. https://www.vive.com/media/filer_public/43/25/43256ec2-f0c3-4ba7-9627-c0f5cf6ee68a/ces_vive_web.mp4   Crédits Photos : HTC

THQ Nordic rachète le studio Experiment 101

THQ Nordic rachète le studio Experiment 101

Il s’agit d’une vraie surprise, car il est toute de même assez rare de voir un studio si jeune se faire racheter par une société comme THQ Nordic. Experiment 101, n’a en effet que deux ans d’existence et a été fondé par Stefan Ljungqvist, un ancien de chez Avalanche Studio. Pour l’équipe de ce studio, c’est une très bonne nouvelle car leurs projets vont pouvoir profiter de nouveaux financements et de plus de moyens. Jeu vidéo: THQ Nordic rachète le studio Experiment 101 et sa licence Biomutant Et justement, en parlant de projet de jeu, Experiment 101 planche sur sa licence Biomutant, un jeu post-apocalyptique qui devrait sortir en 2018 sur PS4, Xbox One et PC. Les studios THQ Nordic et Experiment 101 avaient d’ailleurs noué un partenariat pour la conception de ce jeu. A priori, ce jeu devrait s’installer dans la famille des RPG et proposera pas mal d’actions et de combats puisque le kung-fu y sera à l’honneur. Certains estiment que l’éditeur THQ Nordic croit tellement aux chances du jeu Biomutant, qu’il ne souhaite pas rater le succès de ce titre plein de promesses et s’est offert son studio de développement. Il semble plus probable que l’éditeur a compris justement à travers cette licence et son partenariat, que toute l’équipe de Experiment 101 est pleine des ressources, d’idées et de talents et que ces qualités sauront enrichir le capital humain de l’entreprise pour travailler sur de nouveaux jeux. Le montant de la transaction réalisée entre les deux studios n’a pas filtré. Crédits Photos : Biomutant

L’enceinte HomePod d’Apple ne sortira finalement pas avant début 2018

L’enceinte HomePod d’Apple ne sortira finalement pas avant début 2018

Au mois de juin dernier, la firme de Cupertino avait présenté l’HomePod, un assistant domestique qui fera concurrence aux deux leaders du secteur, à savoir l’Amazon Echo et le Google Home. Apple avait annoncé une commercialisation en fin d’année, mais il n’y aura pas de HomePod sous les sapins en 2017… Pour acheter l’enceinte connectée HomePod, il faudra attendre 2018 Apple a déclaré : “Nous sommes impatients de faire découvrir HomePod au public, le haut-parleur sans fil révolutionnaire d’Apple, mais nous avons besoin d’un peu plus de temps avant qu’il ne soit prêt pour nos clients“. La firme de Cupertino continue à laisser le champs libre à ses concurrents, qui ont pris une avance considérable, Google a déjà vendu 7 millions de Google Home et Amazon a passé le cap des 20 millions de boîtiers Echo commercialisés. L’HomePod a l’ambition, comme ses concurrents, de devenir le cœur ou le cerveau de la maison connectée, cela dépend de la manière dont on perçoit cet appareil. L’HomePod est également une enceinte connectée intelligente, elle peut donc fournir un son de très haute qualité et embarque Siri pour toutes les autres fonctions. Pour rappel et afin que certains d’entre vous ne s’emballent pas trop vite en découvrant l’existence de ce produit, l’HomePod sortira bien début 2018 et sera mis en vente à 349 dollars, mais seuls les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie pourront en profiter dans un premier temps. Pour la France, il faudra sans doute patienter quelques mois de plus… Si vous êtes pressé de connecter votre maison avec le modèle le plus récent du moment, pourquoi ne pas envisager le Google Home Max ? Cette enceinte connectée sortira dans quelques jours et était justement la réponse de la firme de Mountain View à la sortie de l’HomePod d’Apple. Crédits Photos : Apple