Les Animaux Fantastiques : un titre officiel et quelques détails sur la suite

Les Animaux Fantastiques : un titre officiel et quelques détails sur la suite

La promotion pour la suite de la saga Les Animaux Fantastiques a démarré du côté de Warner Bros. La firme vient en effet de dévoiler plusieurs éléments, à commencer par le titre complet du film : Fantastic Beasts: The Crimes of Grindelwald. Attendu au cinéma en novembre 2018, ce deuxième opus sera la suite directe de celui de 2016 et sera ensuite normalement suivi de 3 autres films. Les Animaux Fantastiques : Les Crimes de Grindelwald se montre un peu Le compte Twitter officiel a également publié une photo de plus ou moins mystérieuses baguettes ainsi que le casting toujours plus important du long-métrage. On peut notamment y apercevoir les acteurs et actrices qui étaient déjà de la partie, comme Eddie Redmayne, Katherine Waterston, Dan Foglet, Ezra Miller ou encore Johnny Depp, tandis que s’invite surtout Jude Law dans la peau de Dumbledore jeune. Wands at the ready. On 11.16.18 the #FantasticBeasts story continues. Check back tomorrow for more #MagicInProgress. #WizardingWednesdays pic.twitter.com/FLxxfXP1Am — Fantastic Beasts (@FantasticBeasts) November 15, 2017 Cette suite s’intéressera notamment à la poursuite de Grindelwald (Depp) par Dumbledore et Norbert Dragonneau (Redmayne) suite à l’évasion pourtant annoncée du mage noir. David Yates sera une nouvelle fois derrière la caméra et J.K. Rowling s’est occupée du scénario. Rendez-vous dans un an pour retourner dans l’univers de Harry Potter. In one year, return to the Wizarding World with Fantastic Beasts: The Crimes of Grindelwald. #MagicInProgress #FantasticBeasts pic.twitter.com/8aWj8xhGj5 — Fantastic Beasts (@FantasticBeasts) November 16, 2017 Crédits Photos : Warner Bros.

Libratone Zipp : l’enceinte sans fil à -20%

Libratone Zipp : l’enceinte sans fil à -20%

La plus haut de gamme des enceintes sans fil de la marque danoise offre un superbe design minimaliste, un son à 360° de très grande qualité, et aujourd’hui seulement, un prix réduit. Un son pour remplir des pièces La Libratone Zipp a beau ne pas être la plus mobile et légère des enceintes sans fil du danois, c’est à n’en pas douter la meilleure. L’enceinte diffuse le son à 360° grâce à des haut-parleurs disposés tout autour de la surface cylindrique. La puissance est de 100W, de quoi couvrir de grands volumes sans le pousser trop haut. Autre alternative : il est également possible de connecter plusieurs Zipp ensemble pour un système multi-room. Comme sur la Zipp Mini, il est possible de changer la housse grâce à la fermeture éclair (à 29€ la housse). Attention, ce tissu synthétique n’est pas waterproof, comme le serait celui des UE Roll, par exemples. Une application intuitive L’enceinte a cependant pour elle d’autres qualités : compatible Wi-Fi (DLNA et AirPlay) et Bluetooth ( 4.1, aptX), elle dispose d’une entrée mini-jack 3,5 mm et d’un port USB. Elle est également compatible avec Spotify Connect, Apple Radio, le multiroom (si vous avez un NAS, c’est idéal) et les webradios. Ça fait beaucoup pour une si petite enceinte, qui arrive en prime à offrir une autonomie de 10h. En Wi-fi et grâce à une app, il est possible de relier jusqu’à 6 haut-parleurs par groupe, sur 8 groupes – soit un maximum de 16 haut-parleurs au total. On a toujours pas fini avec les qualités de ce qui est décidément un petit bijou de technologie : la Libratone Zipp dispose de boutons tactiles aux deux extrémités du cylindre qui permettent de gérer le volume sonore, de naviguer entre les pistes et même de gérer les appels, l’enceinte disposant d’un microphone pouvant faire office de kit mains-libres. Design, fonctionnalités et accessibilité, elle a tout pour elle. -20% Libratone Zipp Haut Parleur Sans Fil Bluetooth – Gris Clair de Libratone EUR 299,99 EUR 239,00 Acheter sur Amazon

Nintendo veut partir à la conquête de la Chine avec la Switch

Nintendo veut partir à la conquête de la Chine avec la Switch

S’il est difficile d’intégrer facilement le marché chinois, notamment dans le domaine vidéoludique où les MMO sont les rois (Blade & Soul, Core Blaze, Blood and Jade, Blade of Destiny, City of Dream), une fois bien installé les recettes sont impressionnantes. À l’occasion d’une réunion entre les investisseurs de Nintendo et Tatsumi Kimishima, ces derniers ont demandé si la Chine pouvait être un marché abordable pour la Nintendo Switch. Le président-directeur général de l’éditeur nippon est convaincu que c’est le cas : “À mesure que des opportunités apparaissent en Chine, nous pensons que les développeurs chinois vont développer de plus en plus de jeux pour la Nintendo Switch. Nous avons déjà étudié la possibilité de vendre nos produits en Chine, et ces études se poursuivent puisque nous réfléchissons actuellement à la possibilité de commercialiser la Nintendo Switch sur le marché chinois.” Le studio Wildwards ne serait pas contre un portage d’Ark Survival Evolved sur Nintendo Switch Jesse Rapczak, le cofondateur du studio Wildward derrière Ark : Survival Evolved, a récemment indiqué à GamesIndustry qu’il était intéressé par la dernière console de Nintendo : “La Switch nous met au défi car c’est une plateforme totalement différente, donc nous lançons des idées, nous essayons juste de voir ce qui peut marcher. Nous n’avons pas encore d’objectif concret, mais nous sommes très proches de Nintendo ici à Seattle, et nous adorons la Switch notamment pour sa portabilité. Ark est l’un de ces jeux où vous voulez faire le maximum, c’est dur de s’en détacher pour revenir à réalité. Je pense donc que la Switch est une très bonne plateforme pour un jeu comme Ark, car si l’on se débrouille bien vous pourriez juste allumer la console et faire quelques trucs.“ Crédits Photos : Nintendo

Emily Blunt et John Krasinski ne font pas un bruit dans le film d’horreur A Quiet Place

Emily Blunt et John Krasinski ne font pas un bruit dans le film d’horreur A Quiet Place

En plus d’être un couple dans la vraie vie, les acteurs Emily Blunt et John Krasinski seront prochainement ensemble devant la caméra dans le film d’horreur A Quiet Place. Le long-métrage, dont le premier trailer vient d’être dévoilé, sera réalisé par Krasinski lui-même et arrivera en avril prochain dans les salles. Un film d’horreur silencieux Nos héros vivent avec leurs enfants (incarnés par Noah Jupe et Millicent Simmonds) dans une ferme où il ne faut visiblement pas faire le moindre bruit sous peine d’attirer ce que l’on imagine être une ou des créatures meurtrières. Le scénario exact de Scott Beck, Bryan Woods et encore une fois Krasinski n’est pas exactement connu pour le moment, et ce n’est pas plus mal pour le suspens. L’acteur de The Office sera prochainement visible dans la série Jack Ryan d’Amazon, tandis qu’Emily Blunt (Edge of Tomorrow) sera la nouvelle Mary Poppins l’an prochain. A Quiet Place – Teaser Trailer Crédits Photos : Paramount Pictures

OnePlus 3T: le flagship-killer à 354€ chez Priceminister

OnePlus 3T: le flagship-killer à 354€ chez Priceminister

Malgré la sortie récente du OnePlus 5, nouveau porte-drapeau de la marque chinoise, le toujours aussi actuel OnePlus 3T en coloris Or profite d’une belle réduction chez PriceMinister. Résolument haut de gamme Le OnePlus 3T du constructeur chinois vient titiller les géants du secteur que sont Samsung et Apple en proposant un smartphone qui rivalise avec les meilleurs terminaux du marché, tout en proposant un prix beaucoup plus accessible. Particulièrement sobre avec son écran de 5,5 pouces et son cadre en aluminium, le OnePlus 3T est pourtant une bête de course équipée de ce qui se faisait de mieux comme processeur il y a tout juste quelque mois, le Snapdragon 821. Tournant à 2,35 GHz, le processeur est épaulé par 6 Go de mémoire. De grosses performances sous le capot qui sont complétées par un stockage de 64 Go ou 128 Go selon les versions. OnePlus n’a pas non plus lésiné côté photo et vidéo. Le smartphone embarque effectivement deux appareils photo de 16 millions de pixels et permet de filmer en 4K. Des options telles que le ralenti, l’accéléré, le panoramique à 360 degrés ou encore le manuel complètent l’offre multimédia du smartphone. Le OnePlus 3T fonctionne sous OxygenOS et a été optimisé côté batterie pour proposer une autonomie très correcte et un temps de chargement de seulement 30 minutes. Profiter de cette offre Crédits Photos : OnePlus

Invoxia lance son tracker Roadie en France

Invoxia lance son tracker Roadie en France

La société Invoxia qui fait partie des pépites de la French tech a annoncé la commercialisation de son dispositif Roadie, un tracker GPS autonome, ayant recours au réseau basse consommation LoRa pour la géolocalisation de certains biens, voire des personnes ou d’animaux. Tracker GPS : le Roadie est disponible en France Le tracker GPS Roadie ressemble à un petit bâtonnet noir (comme une sorte de clé USB), que l’utilisateur pourra glisser partout, aussi bien dans une valise, un sac à main, un scooter, le cartable d’un enfant, dans la poche d’une veste, etc. De cette manière, il sera possible de géolocaliser un objet ou une personne instantanément et de façon très précise. Particularité du tracker Roadie, ce dernier n’utilise pas de carte SIM, ce qui signifie qu’il ne se connecte pas au réseau mobile, comme le font de nombreux autres trackers GPS concurrents. En effet, Roadie, utilise le réseau basse consommation LoRa d’Objenious et le Wi-Fi, le constructeur annonce jusqu’à huit mois d’autonomie. Le tracker GPS d’Invoxia propose plusieurs fonctionnalités, tels que : Tracking en temps réel: extérieur et intérieur Possibilité de réaliser un tracking durant une durée précise Retracer l’itinéraire effectué par Roadie pour une certaine période Création d’une zone de sécurité et réception de notifications lorsque le tracker s’en éloigne (pratique pour surveiller une personne malade d’Alzheimer ou pour éviter la fugue d’un animal de son jardin). Le tracker GPS est actuellement disponible en France au tarif de 99 euros et Invoxia précise qu’il est vendu avec un abonnement de 3 ans inclus, au réseau basse consommation LoRa d’Objenious. Au delà de 3 ans, l’accès au service coûte seulement 9,99 euros/an. Crédits Photos : Invoxia

Like-jacking: Facebook a lancé une offensive contre la fraude aux liens

Like-jacking: Facebook a lancé une offensive contre la fraude aux liens

Certains pensaient avoir trouvé un filon, au travers du Like-jacking, une pratique qui consiste à créer des like artificiels. Plusieurs pages cachant des sociétés parfois peu scrupuleuses ont vu disparaître leur activité du jour au lendemain, depuis que Facebook a décidé de s’attaquer sérieusement à cette pratique de fraude aux liens. La France a justement vu plusieurs de ses pages FB les plus populaires disparaitre, à savoir celle de Firerank ou encore Le Petit Buzz. Facebook s’attaque aux pages trompant les utilisateurs La société Firerank doit regretter amèrement une interview donnée sur LinkedIn, aujourd’hui supprimée, dans laquelle le responsable de l’entreprise expliquait que son audience n’était pas naturelle, soulignant : « une majorité des grandes et très grandes pages françaises très actives que vous connaissez tous bien, ne se sont pas construites à 100 % naturellement. Firerank compris »… Il n’en fallait pas moins pour que Facebook saisisse la balle au bond et fasse donc le ménage. Le réseau social n’a que brièvement déclaré : « nous avons récemment désactivé un certain nombre de pages parce qu’elles utilisaient de façon répétée une technique trompant les utilisateurs, en les engageant à liker les pages involontairement. Cette pratique viole nos conditions d’utilisation et nous avons pris des mesures pour préserver l’intégrité de notre plateforme ». Par exemple en cliquant sur un lien ou une vidéo, l’utilisateur pensait accéder à du contenu et devenait en réalité fan de la page ou réalisait un like à son insu, ce qui boostait l’audience de la page et par conséquent ses revenus publicitaires. Firerank, c’était 1,1 million de chiffre d’affaires et 30 salariés à l’avenir plus qu’incertain dorénavant. Charles Marginier, le cofondateur de Firerank a d’ailleurs déclaré: « Notre société vient d’être rayée de la carte ». La page de ce chasseur de buzz a disparu, le spécialiste du contenu viral semble avoir titillé un peu trop la patience de Mark Zuckerberg. La fraude aux likes se fait de plusieurs manières et justement il y a encore quelques mois déjà, dans une autre interview, le responsable de Firerank expliquait les différentes méthodes pour obtenir une audience artificielle, à savoir : le rachat de pages, le renommage, la fusion et le « like-jacking ». Les internautes se sont évidemment lâchés sur Facebook, saluant l’initiative de Facebook et ne versant aucune larme pour les nombreuses pages qui viennent de fermer, puisque leurs méthodes avaient le don d’énerver un grand nombre d’utilisateurs du réseau social. Le réseau social accentuera son offensive dans ce domaine car ce genre de pages sont souvent également au cœur de mécaniques visant à propager à grande échelle des rumeurs ou des fake news. Un autre fléau du web… Crédits Photos : Pixabay

It’s Quiz Time : “le plus grand party game” sur PS4, Xbox One et PC

It’s Quiz Time : “le plus grand party game” sur PS4, Xbox One et PC

Alors que la gamme “PlayLink” de Sony a pour objectif de faire jouer les possesseurs d’une PS4 à des petits jeux avec les smartphones en guise de manettes, Snap Finger Click (les anciens développeurs de Buzz!) va proposer la même chose avec It’s Quiz Time. Ce party game prévu pour la fin novembre se présente comme l’un des plus grands quiz sur consoles et PC, avec plus de 25.000 questions et réponses à choisir parmi une large sélection de sujets adaptés aux parties entre amis ou en famille. Want to get a sneak preview of #ItsQuizTime, our new viewer interactive #Twitch game? Keep an eye on our channel! This evening we’re playing our other viewer interactive game – come play along! https://t.co/e7M5vG2iPk @TwitchTVOnline@TwitchSharer@TwitchSharing@Twitch_RT pic.twitter.com/LP04n9wAbk — Snap Finger Click ???? (@snapfingerclick) 16 novembre 2017 Guidés par Salli, leur animatrice personnelle intelligente, un maximum de huit joueurs pourront participer en utilisant leur smartphone connecté en WiFi ou en 3G pour répondre aux questions. It’s Quiz Time proposera une expérience personnalisée pour chaque participant. En fonction de son âge et ses intérêts, le jeu adaptera les thèmes et questions au joueur. Le Live Show est un mode de jeu permettant aux joueurs de diffuser leur partie sans effort sur Twitch, Youtube ou Mixer et d’affronter jusqu’à 10.000 spectateurs simultanément. Un trailer pour It’s Quiz Time Crédits Photos : Snap Finger Click

#LudumCare Brawlhalla : Steam et la PS4 ont leur Super Smash Bros. F2P

#LudumCare Brawlhalla : Steam et la PS4 ont leur Super Smash Bros. F2P

Tous les joueurs ont des licences qu’ils n’aiment pas alors que la majorité des autres les vénère. C’est mon cas pour Super Smash Bros. de Nintendo. Pourtant, dans notre chronique #LudumCare dédiée aux (bons) jeux free-to-play ou gratuits, il est aujourd’hui question d’un clair clone de cette dernière. Brawlhalla, c’est son nom, est donc un jeu F2P mêlant combats et plateforme sur PC, Mac et PS4. Un Super Smash Bros. accessible et multiplateformes Jusqu’à 8 joueurs en ligne ou 4 en local s’affrontent dans de petites arènes en 2D vues de côté. Grâce à des contrôles simples qui demandent malgré tout un peu de pratique pour être pleinement maitrisés, le but est généralement d’avoir le maximum de points à l’issue du court temps imparti dans chaque match en faisant sortir ses adversaires de la carte tout en y restant soi-même. Plusieurs modes de jeu sont proposés (en équipes ou en FFA, classé ou non classé, variantes fun…etc.) et comme n’importe quel MOBA depuis des années de nombreux personnages aux caractéristiques variées sont disponibles à condition d’avoir la monnaie pour les débloquer ou d’attendre qu’ils soient temporairement gratuits dans la rotation hebdomadaire. La monnaie (gagnée en jouant ou en ouvrant son portefeuille) permet également d’acheter des éléments purement cosmétiques afin de ne pas basculer dans le pay-to-win. Bref, Brawlhalla est un F2P parfaitement classique, tant dans ses mécaniques que dans son apparence. Il semble activement suivi par son développeur Blue Mammoth Games et il pourrait bien séduire aussi bien les fans de Super Smash Bros. que les autres à la recherche d’un jeu de combat rapide et accessible pour jouer en ligne ou sur son canapé. Télécharger Brawlhalla Brawlhalla est disponible sur Steam (PC et Mac) et le Store PlayStation (PS4). Crédits Photos : Blue Mammoth Games