Crosscall Action-X3 : un smartphone résolument outdoor pour sportifs

Crosscall Action-X3 : un smartphone résolument outdoor pour sportifs

Crosscall Action-X3 surfe sur la mode des objets connectés pour les sportifs en proposant un smartphone orienté vers l’action, le sport et les activités en plein air. Pour la marque française, il s’agit du premier modèle d’une gamme orientée outdoor et particulièrement résistant aux chocs, à l’eau et à la poussière. Crosscall Action-X3 : un smartphone renforcé Le smartphone Crosscall Action-X3 a été pensé pour résister à toutes les situations qui peuvent mettre en péril un téléphone. Le smartphone sera proposé avec une étanchéité IP68 ce qui signifie qu’il est étanche à la poussière et supporte une immersion prolongée. La plage, le désert, la pluie, la neige, la baignade ou une chute accidentelle dans l’eau ne devraient donc pas être un problème pour ce smartphone car celui-ci reste étanche pendant une immersion de 60 minutes à une profondeur de 2 mètres. Mais le Crosscall Action-X3 a aussi été conçu pour résister aux chocs et aux chutes. Son écran de 5 pouces est ultra-renforcé ainsi que son boîtier. Tout en conservant une certaine élégance, le smartphone répond aux normes militaires MIL SRD 810G et IK02 de l’US Army ce qui lui offre une grande résistance aux chocs et aux chutes. Caractéristiques du Crosscall Action-X3 Avec sa batterie de 3.500 mAh, le Crosscall Action-X3 offre une autonomie endurante. Il est compatible avec la recharge sans fil X-Link. Côté processeur, le smartphone est équipé d’un Qualcomm Snapdragon 8937 à 8 cœurs, cadencé à 1,4 GHz. Le processeur est épaulé par 3 Go de RAM et de 32 Go de mémoire Flash.  Son écran de 5 pouces offre une définition de HD de 1280 x 720 pixels et 16 millions de couleurs. Le Crosscall Action-X3 a aussi été pensé pour offrir de jolies photos avec son capteur de 12 MP doté d’un autofocus PDAF. La caméra frontale offre, quand à elle, une résolution de 5 MP. Le smartphone sera vendu à partir du 24 novembre au prix de 349.90 euros. Source : Crosscall
Crédits Photos : Espace presse Crosscall

Le Seigneur des Anneaux : Amazon fait l’acquisition des droits télévisés de la licence

Le Seigneur des Anneaux : Amazon fait l’acquisition des droits télévisés de la licence

New Line Cinema, le distributeur des films réalisés par Peter Jackson (trois milliards de dollars de recettes), le Tolkien Estate and Trust (la structure juridique qui gère l’ensemble des droits en lien avec l’œuvre et les biens intellectuels de John Ronald Reuel Tolkien) et l’éditeur américain HarperCollins vont collaborer main dans la main avec Amazon pour la production d’une série télévisée basée sur l’univers du Seigneur des Anneaux. Amazon Prime heads to Middle Earth. https://t.co/QowUmf8t3S pic.twitter.com/YVciEX3u2t — Jeff Bezos (@JeffBezos) 13 novembre 2017 Avec un engagement immédiat sur plusieurs saisons, celle-ci sera diffusée sur le service de streaming Prime Video d’Amazon et explorera de nouvelles lignes narratives qui précèdent La Communauté de l’Anneau, le premier tome de la célèbre trilogie de J. R. R. Tolkien. Cette acquisition, dont le montant est inconnu, va permettre au géant de l’e-commerce d’élargir son offre de contenus télévisuels originaux afin de convaincre les internautes de souscrire un abonnement à son service Prime. Amazon va étendre son rayonnement international En s’offrant les droits mondiaux de l’adaptation en série du Seigneur des Anneaux, Amazon va pouvoir proposer ses services sur des territoires qu’il n’a pour l’instant pas explorés et vient ajouter un acteur de poids dans la concurrence qui fait rage pour les “premium contents”, à savoir les contenus originaux haut de gamme. “Amazon s’engage à produire des divertissements de très haute qualité, reconnus et identifiés“, note Michael Pachter, analyste chez Wedbush Securities. “C’est un changement par rapport à des séries comme Transparent ou Catastrophe. Et par définition, cela sera forcément cher.“

Bandai Namco participera à la Fête des Lumières 2017 à Lyon

Bandai Namco participera à la Fête des Lumières 2017 à Lyon

La Fête des Lumières de Lyon est une manifestation populaire autour de la lumière datant de 1989. Tous les ans en décembre, les créations lumineuses enchantent des millions de visiteurs grâce à différents artistes qui réinventent de nombreux bâtiments à travers la ville. Pendant pas moins de quatre jours, le Bureau de Poste et le clocher de la Charité attireront les adultes et les enfants avec un nouveau spectacle de lumières réalisé par Mr. Beam, un studio de projection basé à Utrecht aux Pays-Bas. Ce dernier s’est inspiré des franchises les plus populaires de Bandai Namco. Bonne nouvelle pour les gamers lyonnais ! Le studio néerlandais Mr.Beam proposera une diffusion lumineuse inspirée de nombreux jeux Bandai Namco sur le Clocher de La Charité aux abords de la place Bellecour. RDV entre le 7 et 10 décembre pour la Fête des Lumières à Lyon ! — Bandai Namco France (@BandaiNamcoFR) 10 novembre 2017 Bandai Namco donne rendez-vous aux joueurs habitant à Lyon “Comme notre siège européen et nos bureaux français sont basés à Lyon, il est essentiel pour nous de prendre part aux activités locales comme la Fête des Lumières. Cet évènement souligne le travail créatif en offrant de nouvelles expériences ludiques non seulement aux Lyonnais, mais également aux visiteurs internationaux. Nous avons commencé notre partenariat avec la Fête des Lumières en 2016 et nous sommes très fiers de nous y investir encore plus cette année“, explique Hervé Hoerdt, vice-président marketing et digital de la filiale européenne de Bandai Namco. “Avec le fantastique spectacle de lumières créé par Mr.Beam, nous sommes impatients de découvrir les réactions du public lorsqu’il reconnaîtra les univers de nos jeux illuminant le célèbre Bureau de Poste et le clocher de la Charité. On se retrouve là-bas !“

Warface va se mettre à la Battle Royale

Warface va se mettre à la Battle Royale

Le succès insolent de Playerunknown’s Battlegrounds du studio Bluehole donne des idées à tout le monde. Après Fortnite d’Epic Games, c’est désormais au tour de Warface de Crytek de se pencher sur un mode Battle Royale. Celui-ci sera disponible lors de la prochaine mise à jour du FPS free-to-play, et ce, pendant une durée limitée. Le mode Battle Royale de Warface se déroulera dans le désert de Mojave. La carte est clairement gigantesque et sera truffée de nombreuses zones à explorer. Warface: 4 years together! Join the fun right now: https://t.co/NoLtbj6Ql0. pic.twitter.com/oqOJJnAhWY — Warface (@Warface) 19 octobre 2017 L’éditeur et développeur Crytek précise : “Warface propose un grand nombre de modes, certains sont plutôt traditionnels et classiques (adaptés à des scénarios 5v5), alors que d’autres sortent des sentiers battus et s’avèrent plus dynamiques, voire peut-être même « arcade ». Avec Battle Royale, nous voulions créer un mode à mi-chemin entre ces deux extrêmes… et voilà le résultat : des combats frénétiques avec un petit côté ‘imprévu’ et une action explosive qui se déroule sur la plus grande map JcJ du jeu.” Un trailer pour Warface Warface offre une expérience co-op intense sur PC en free-to-play avec des missions quotidiennes, dans lesquelles les joueurs doivent maitriser le jeu en équipe et des actions de combat uniques. Ils peuvent aussi s’engager dans des parties Conflit au rythme effréné et tactique telles les modes Chaos, Détonation, Assaut, Destruction ou encore Capture. Crédits Photos : Crytek

High Maintenance : HBO diffusera la saison 2 en janvier

High Maintenance : HBO diffusera la saison 2 en janvier

Le show High Maintenance de Ben Sinclair et Katja Blichfeld sera de retour sur le network HBO d’ici le vendredi 19 janvier prochain avec une seconde saison proposant une dizaine d’épisodes. La série, qui se déroule à New York, suit les aventures d’un vendeur de cannabis connu sous le nom de “The Weed Guy”. Chaque épisode est dédié à l’un de ses clients en particulier. How soon can you get here?
High Maintenance Season 2 premieres January 19th on @HBO. pic.twitter.com/zBP3u4MswG — High Maintenance (@HMonHBO) 9 novembre 2017 Le casting de la série de HBO est composé de Ben Sinclair (The Guy), Dan Stevens (Colin), Katja Blichfeld (Becky), Hannibal Buress, Max Jenkins, Heléne Yorke, Christopher Caldwell, Yael Stone, Michael Cyril Creighton, Gaby Hoffmann et Lena Dunham. Un trailer pour High Maintenance Crédits Photos : HBO

Vers une série Hitman par le créateur de John Wick ?

Vers une série Hitman par le créateur de John Wick ?

L’Agent 47 ne semble définitivement pas près de prendre sa retraite. Alors que le studio IO Interactive laissait entendre il y a quelques jours qu’un nouvel opus de la célèbre licence Hitman pourrait arriver prochainement, voilà que l’on parle aujourd’hui d’une potentielle adaptation en série pour le célèbre assassin. Hitman + John Wick = mélange logique En effet, à en croire le média américain Deadline, Fox 21 et Hulu se seraient associés pour porter cette adaptation avec un nom prometteur dans le mix : Derek Kolstad. Ce dernier, qui devrait s’occuper de la production et surtout d’écrire le script de l’épisode pilote, n’est autre que le créateur de la série de films d’action John Wick. C’est d’ailleurs lui qui s’occupera aussi d’écrire le 3ème film de la saga à venir en 2019, tandis qu’une rumeur d’adaptation en série télévisée de la licence portée par l’acteur Keanu Reeves était évoquée en début d’année. L’homme pourrait donc potentiellement être très occupé dans les mois à venir. Une adaptation prometteuse pour Hulu Toujours d’après Deadline, l’espoir de Hulu serait de faire de cette série Hitman un élément central de son catalogue. Pour mémoire, la célèbre licence lancée en 2000 se compose de 6 jeux principaux et a été adaptée deux fois sur grand écran avec Hitman en 2007 avec Timothy Olyphant dans le rôle principal et Hitman: Agent 47 en 2015 avec Rupert Friend. Crédits Photos : IO Interactive

Après Venom, Sony pourrait produire un spinoff Spider-Man sur le vampire Morbius

Après Venom, Sony pourrait produire un spinoff Spider-Man sur le vampire Morbius

Alors que le tournage de Venom est en cours pour une sortie calée fin 2018, Sony ne compte visiblement pas s’arrêter là avec son Spiderverse. En effet, et malgré l’absence fort probable de Spider-Man dedans (puisque l’homme-araignée est pour mémoire retourné chez Marvel dans le MCU), la firme semble travailler non pas sur un autre film, mais deux. Spider-Man : Sony a les crocs Outre Silver & Black évoqué depuis plusieurs mois (un film sur Black Cat et Silver Sable), Sony souhaiterait donc produire Morbius, un film sur le vampire du même nom. Le script aurait été écrit par Burk Sharpless et Matt Sazama (Power Rangers, Dracula Untold) et c’est environ tout ce que l’on sait pour le moment. Dans les comics, Michael Morbius est un chimiste de renom affligé par une rare maladie du sang incurable. Dans une tentative de se soigner, le personnage va empirer les choses et devenir un vampire. Apparu pour la première fois en 1971 dans The Amazing Spider-Man #101, le anti-héros a ensuite été notamment visible dans plusieurs jeux vidéo ou encore la série animée de 1994. Vers un Spiderverse sombre ? Si tout cela reste à préciser voire même confirmer, reste qu’entre Venom (qui devrait tourner autour du genre de l’horreur) et Morbius, il semblerait bien que Sony souhaite jouer la carte des films matures pour attirer le public dans son Spiderverse. Source : The Hollywood Reporter
Crédits Photos : Marvel