FIFA : un abandon de l’annualisation de la licence est une possibilité

FIFA : un abandon de l’annualisation de la licence est une possibilité

Dans un entretien avec Bloomberg, Andrew Wilson, le PDG d’Electronic Arts, a clairement indiqué que l’éditeur américain pourrait revoir sa stratégie autour de FIFA en abandonnant son annualisation pour proposer un contenu en ligne qui sera renouvelé régulièrement : “Pour répondre simplement, la réponse est “oui”. Cela ne se produira pas sans étapes intermédiaires cependant. Nous ajoutons beaucoup de choses chaque année dans FIFA, dans Madden. On publie beaucoup de nouveau code dans chaque itération. Mais si on regarde ce que nous faisons en Corée ou en Chine, notre façon d’agir est différente.” #TOTW 8 is lightning ⚡ fast ???????? with 85 @KMbappe, 86 @22mosalah and 82 Traoré! #FUT #FIFA18 pic.twitter.com/0phgHitSmj — EA SPORTS FIFA (@EASPORTSFIFA) 8 novembre 2017 Il enchaîne en déclarant : “Là-bas, nous publions une mise à jour majeure tous les quatre ans, avec des modifications progressives entretemps. Ce que l’on voit en Corée ou en Chine, ce que l’on voit sur les mobiles, il est possible qu’on finisse par le remarquer dans d’autres endroits. (…) Il existe un monde où il est plus facile de publier ce nouveau code, un monde où nous n’avons pas besoin de faire une sortie annuelle. On pourrait considérer ces jeux comme des services, actifs toute l’année.” Un trailer pour FIFA 18 FIFA 18 restitue la personnalité de chaque joueur sur le terrain, en prenant en compte l’agressivité, la détermination ou l’aspect collectif. Pour ce nouvel opus, l’intelligence artificielle a augmenté et maintenant chaque équipe qui affronte le joueur choisira sa propre technique afin de bloquer rapidement les offensifs. Il faudra donc faire preuve de stratégie. Crédits Photos : Electronic Arts

Assassin’s Creed Origins fait mieux que Assassin’s Creed Syndicate

Assassin’s Creed Origins fait mieux que Assassin’s Creed Syndicate

De retour après deux ans d’absence, la célèbre franchise Assassin’s Creed revient avec un opus se déroulant en Égypte antique, période où la confrérie des assassins va faire sa naissance. Alors que Assassin’s Creed Syndicate avait été la déception de trop pour de nombreux fans, Ubisoft s’attendait à faire un retour fracassant avec Assassin’s Creed Origins. Pari tenu et gagné dans la mesure où les ventes de ce dernier ont doublé (ventes augmentées de 100%) par rapport au titre qui se déroulait dans le Londres des années 1860 (époque victorienne). Our friends at Ubisoft Hong Kong and Paperbox Creations have created this amazing animated short for Assassin’s Creed Origins! pic.twitter.com/UY1s46RXFX — Assassin’s Creed (@assassinscreed) 8 novembre 2017 Avec 145.000 ventes en France pour l’ensemble du mois d’octobre en cinq jours seulement, Assassin’s Creed Origins bat haut la main les 95.000 d’Assassin’s Creed Syndicate ainsi que les 135.000 d’Assassin’s Creed Unity. Néanmoins, s’il est proche des 155.000 de Assassin’s Creed IV : Black Flag, il est encore très loin des 250.000 exemplaires vendus d’Assassin’s Creed III. Au Royaume-Uni, même s’il a été numéro 1 des ventes lors de sa sortie, ACO est presque au même niveau que Syndicate. Cependant, le chiffre d’affaires est supérieur grâce aux différentes éditions. Yves Guillemot s’exprime sur les bons résultats d’Ubisoft En plus de se réjouir des résultats financiers de sa société, le PDG d’Ubisoft a quelques mots pour la franchise Assassin’s Creed : “La qualité des nouveaux titres sortis est les résultats de notre effort pour transformer notre modèle et rendre notre activité plus profitable et récurrente. Avec des temps de développement plus longs, nos talents sont pleinement en mesure d’exprimer leurs visions créatives et ainsi maximiser le potentiel de nos jeux. Le succès de ces sorties, notamment l’augmentation des ventes par 100% pour Assassin’s Creed Origins, combiné avec des opérations solides démontre qu’Ubisoft est positionné idéalement pour apporter une nouvelle hausse pour les futures années fiscales, qu’il s’agisse de performance financière comme de valeur boursière.“ Crédits Photos : Ubisoft

Nioh Complete Edition : le jeu et ses 3 DLC en promotion sur PC

Nioh Complete Edition : le jeu et ses 3 DLC en promotion sur PC

Déjà culte, Nioh, développé par Team Ninja et Koei Tecmo, est à la croisée des chemins entre Dark Soul et Onimusha, tout en ayant son ambiance propre ancrée dans le Japon médiéval. Salué par la critique depuis sa sortie exclusive sur PS4 le 7 février dernier, Nioh Complete Edition est enfin disponible sur PC. Dans Nioh, le joueur incarne William Adam, un navigateur anglais ayant réellement existé et côtoiera des personnages historiques comme Hattori Hanzo, guerrier japonais du XVIème siècle, connu pour sa férocité au combat ou encore Togugawa Ieyasu, restaurateur du shogunat en 1603 et instaurateur de la fameuse période Edo. La version complète permet de profiter de graphismes plus fins que celle sur consoles via deux modes d’affichage différents : 60 FPS et un mode film permetant d’aller jusqu’à une résolution 4K. Nioh: Complete Edition offre non seulement le contenu du jeu de base mais aussi les trois DLC principaux : Dragon of the North, Defiant Honour et Bloodshed’s End. Dragon of the North se déroule dans la région de Tohoku, où le dragon borgne Date Masamune rassemble en secret des pierres d’esprit. Honneur rebelle se déroule lors de la campagne d’hiver du siège d’Osaka en suivant l’histoire de Sanada Yukimura, l’un des plus grands généraux du Japon de l’époque des Royaumes combattants. Fin du bain de sang, enfin, permet de rejoindre la campagne d’été du siège d’Osaka alors que l’époque des Royaumes combattants touche à sa fin, pour vivre le chapitre final de l’odyssée de William. Profiter de cette offre

Bons plans : notre sélection du jour

Bons plans : notre sélection du jour

Les meilleures offres Baisse de prix spectaculaire sur Halo Wars 2, l’exclusivité Xbox One sortie plus tôt cette année (-82%). Halo Wars 2 — 74€ 13€ sur Amazon Entre histoire basée sur des personnages réels et combat de katanas survitaminés, Nioh est enfin disponible en édition complète sur PC avec ses 3 DLC et en réduction avec cela. Nioh: Complete Edition — 49€ 42€ sur Gamesplanet Le casque-micro gaming SteelSeries Arctis 3 permet de profiter d’une reproduction sonore de qualité sans casser la tirelire. Il possède un son surround 7,1 pour restituer fidèlement le son dans l’espace et d’un micro avec réduction des bruits ambiants.  Compatible PC, Mac, PlayStation, Xbox, casque de réalité virtuelle et smartphones. SteelSeries Arctis 3 — 99€ 59€ sur Amazon En promotion chez Fnac, un pack exceptionnel avec 5 grosses licences, la console en version 1 To et un abonnement de 6 mois de au service Xbox Live. Pack Xbox One S 1 To + COD WWII + Assassin’s Creed Origins + Rainbow Six Siege + Steep + The Crew — 468€ 299€ chez Fnac Besoin d’un disque dur externe pour emporter toute votre vie numérique avec vous ? Cdiscount propose un disque portable Maxtor de 2 To à 69€ seulement. Disque dur externe Maxtor 2 To (3.0) — 169€ 69€ sur Cdiscount L’édition Collector de Wolfenstein II : The New Colossus est réduction sur PC, PS4 et Xbox One. Avec une figurine, un poster et le steelbook. Wolfenstein II : The New Colossus — Édition Collector (PC, PS4, Xbox One) — 99€ 73€ sur Amazon High-Tech Clavier mécanique Razer Blackwidow Ultimate — 159€ 69€ sur Cdiscount 20% de réduction sur la high-tech — Jusqu’au 12 novembre sur eBay avec le code P20EB Lenovo TAB 3 — 99€ 78€ sur Amazon SSD Western Digital 500GB — 151€ 141€ sur Amazon JBL Xtreme — 299€ 249€ chez Boulanger JBL Charge 2+ — 129€ 99€ chez Boulanger Arcade FightStick Alpha pour PS4/PS3/PC — 89€ 39€ sur Amazon Smartphones Honor 8 — 399€ 299€ sur Amazon Huawei Mate 9 — 699€ 429€ chez Boulanger Jeux vidéo Tales Of Berseria (PS4) — 52€ 29€ sur Amazon Playerunknown’s Battlegrounds Édition Fnac (Xbox One) — 34€ chez Fnac (29€ pour les adhérents) Opérateurs Forfait illimité 30 Go sans engagement — 10€/mois chez RED by SFR Fibre 100 Mo/s — 10€/mois chez RED by SFR