Spider-Man : un nouveau trailer avec Peter Parker sans son costume

Spider-Man : un nouveau trailer avec Peter Parker sans son costume

Après du gameplay lors de l’E3 2017, Insomniac Games a profité de la conférence du constructeur japonais Sony a l’occasion de l’édition 2017 de la Paris Games Week pour diffuser une toute nouvelle bande-annonce de Spider-Man (une exclu PS4 prévue pour l’année prochaine) montrant des scènes inédites avec un Peter Parker sans son masque de super-héros. Mary Jane Watson, May Reilly Parker ou encore Wilson Fisk aka Kingpin sont aussi de la partie. Kingpin, Miles Morales and Mary Jane Watson star in new trailer for Marvel’s #SpiderManPS4: https://t.co/CjwgSFWynh #PlayStationPGW pic.twitter.com/Hwt4kTPzEB — PlayStation Europe (@PlayStationEU) 31 octobre 2017 Pour mémoire, l’univers du jeu est entièrement créé par le studio américain Insomniac Games, en collaboration avec la célèbre maison d’édition Marvel, et ne reprend pas celui des comics ou encore des univers cinématographiques de l’homme-araignée. Certains des personnages de ce nouveau jeu n’auront ainsi pas forcément les mêmes rôle que dans les comics. Globalement, Peter Parker doit toujours faire face à des difficultés dans sa vie personnelle, tout en se débarrassant de la criminalité dans la ville. Le trailer de Spider-Man pour la Paris Games Week 2017 Crédits Photos : Insomniac Games

La saison 3 d’Attack on Titan prend date en 2018

La saison 3 d’Attack on Titan prend date en 2018

Comme promis, il ne faudra pas attendre des années cette fois pour pouvoir poser les yeux sur la suite de l’adaptation en anime du manga Attack on Titan. Il a ainsi tout juste été annoncé par Wit Studio que la saison 3  (probablement composée de seulement 12 ou 13 épisodes comme la saison 2) arriverait en juillet 2018 au Japon. Dommage pour ceux qui espéraient une arrivée au printemps. Normalement, si rien ne change, les versions sous-titrées pour le reste du monde devraient être proposées dans la foulée. Retour estival pour Attack on Titan Rien d’autre à se mettre sous la dent pour le moment en dehors de l’image ci-dessus malheureusement, mais les nouveaux épisodes devraient s’intéresser aux évènements après le sauvetage d’Eren par le bataillon d’exploration après son kidnapping par Bertolt et Reiner. La situation et allégeance de nombreux personnages restent à éclaircir, tandis que de nombreuses réponses sont attendues concernant les mystères de l’univers du manga de Hajime Isayama. 【劇場一覧発表】
2018年1月13日全国ロードショー 劇場版「進撃の巨人」Season2~覚醒の咆哮~の劇場一覧を発表!
今後も上映劇場の追加が決定次第、随時発表いたします!
詳細はこちら→https://t.co/t7O3POTzHY#shingeki pic.twitter.com/FyL6gnlSZq — アニメ「進撃の巨人」公式アカウント (@anime_shingeki) October 31, 2017 Enfin, il a également été annoncé que le 13 janvier 2018 sortira dans les salles japonaises un film (baptisé Kakusei no Hôkô ou Roar of Awakening) récapitulant la saison 2. En voici le trailer, tandis qu’on remarquera que chez nous Netflix ne la propose toujours pas et qu’il faut donc se tourner vers Wakanim. Crédits Photos : Capture d'écran

Bons plans : le résumé de la journée

Bons plans : le résumé de la journée

Les meilleures offres Compacte et sans fil, la Libratone Too adopte un look séduisant qui se décline en plusieurs coloris. Sa sonorisation à 360°, sa résistance aux éclaboussures et son application dédiée en font une très bonne enceinte au prix affiché en réduction. Libratone Too — 149€ 120€ sur Amazon Le Motorola G5S est un terminal milieu de gamme équipé d’un écran 5,2″ Full HD, d’un appareil photo de 16 mégapixels et est propulsé par Android 7.1 Nougat, le tout construit autour d’une fiche technique qui n’est pas sans rappeler les alternatives des grands constructeurs. Motorola Moto G5S + micro SD 32 Go + batterie externe + coque — 309€ 219€ chez Darty High-Tech JBL Xtreme — 299€ 249€ chez Boulanger JBL Charge 2+ — 129€ 99€ chez Boulanger Arcade FightStick Alpha pour PS4/PS3/PC — 89€ 39€ sur Amazon Smartphones Huawei Mate 9 — 699€ 429€ chez Boulanger iPhone 7 — 539€ sur Cdiscount iPhone 6 — 379€ sur Cdiscount Beats Solo 3 Wireless — 299€ 199€ sur Rue du Commerce Honor 8 PRO — 549€ 399€ sur Amazon Huawei Mate 10 Lite — 349€ chez Fnac Asus Zenfone Max Plus — 249€ sur Amazon Jeux vidéo PlayStation VR + Caméra PlayStation V2 + VR Worlds + Gran Turismo Sport — 439€ 399€ chez Fnac Soldes d’Halloween — Jusqu’à -90% sur GOG The Witcher 3: Édition Jeu de l’année — 19€ sur GOG Call of Duty: Infinite Warfare (PS4) — 29€ chez Fnac Jeux PC et consoles + accessoires en réduction — Jusqu’au 7 novembre chez Fnac Opérateurs Forfait illimité sans engagement + 5 Go — 10€/mois chez RED by SFR Fibre 100 Mo/s — 10€/mois chez RED by SFR

Apple – Qualcomm : vers un divorce annoncé ou simple avertissement ?

Apple – Qualcomm : vers un divorce annoncé ou simple avertissement ?

C’est le journal économique américain, « The Wall Street Journal », qui a révélé qu’Apple songerait sérieusement à changer de fournisseur pour les modems des prochains iPhone et iPad. Un divorce avec Qualcomm qui serait dû au bras de fer entre les deux géants américains. Apple songe à ne plus utiliser de composants Qualcomm Selon nos confrères américains, la plainte déposée par Qualcomm contre Apple pour des brevets et le fait que le fabricant de composants électronique ne mette plus à disposition des ingénieurs d’Apple les logiciels permettant de tester les composants seraient les éléments justifiants la réflexion d’Apple de terminer son histoire avec Qualcomm qui dure pourtant depuis le tout premier modèle d’iPhone. S’agit-il d’une simple mise en garde afin que le fournisseur de composants rentre dans les clous fixés par la marque à la pomme ou un véritable divorce qui se prépare ? Apple a cependant déjà commencé à s’éloigner de Qualcomm. En effet, l’iPhone 7 sorti il y a un an et ses successeurs n’ont que partiellement été dotés de puces Qualcomm. En effet, seuls, la moitié des appareils sont équipés de modems Qualcomm, l’autre moitié étant fabriquée par Intel, l’autre géant américain des puces électroniques. Qualcomm pourtant plus performant qu’Intel Le plus difficile pour Apple s’il venait à prendre la décision d’en finir avec sa collaboration avec Qualcomm sera sans nul doute la difficulté à lui trouver un remplaçant digne. Qualcomm est, en effet, salué pour la qualité de ses composants. D’ailleurs, la marque à la pomme avait dû brider les composants Qualcomm de l’iPhone 8 afin de cacher les faiblesses des composants Intel. Si Apple venait à se décider de rompre cette longue union, le coup serait sans doute très dur pour Qualcomm. Son contrat avec Apple étant l’une de ses principales sources de revenu. Source : The Wall Street Journal
Crédits Photos : Capture d'écran d'une vidéo YouTube