Steep : une dizaine d’athlètes pour le mode histoire de l’extension “En route pour les Jeux Olympiques”

Steep : une dizaine d’athlètes pour le mode histoire de l’extension “En route pour les Jeux Olympiques”

Si les Jeux Olympiques d’Hiver de PyeongChang 2018 se dérouleront à partir de février prochain en Corée du Sud, Ubisoft va proposer un avant-goût de la célèbre compétition d’ici le début du mois de décembre prochain avec une extension pour le jeu de sports extrêmes en monde ouvert d’Ubisoft Annecy. Dans le mode histoire de Steep : En route pour les Jeux Olympiques, les joueurs ont pour objectif de devenir le tout premier athlète à remporter trois médailles d’or dans des disciplines freestyle différentes. Ces derniers devront donc décrocher une qualification pour l’édition 2018 des Jeux Olympiques d’Hiver et remporter de nombreux défis en s’entrainant dans pas moins de trois disciplines de ski freestyle, à savoir le Big Air, le Half-Pipe et le Slopestyle. En plus de celles de la Corée du Sud, les joueurs pourront également explorer dans cette extension les montagnes du Japon, en dévalant les pentes dans des environnements exceptionnels. Steep : des athlètes professionnels internationaux pour venir en aide des joueurs Avant chaque défi, le joueur se voit recevoir les conseils d’autres athlètes olympiques sur la diversité des événements du jeu, les tracés de piste, ainsi que la compétition en elle-même. Des témoignages vidéo de dix légendes et stars montantes sont d’ailleurs intégrés dans l’extension “En route pour les Jeux Olympiques” de Steep. Les dix athlètes présents dans l’extension de Steep  Tessa Worley, compétitrice française sur l’ensemble des cinq disciplines alpines et spécialiste du Slalom Géant Kevin Rolland, le champion savoyard de ski freestyle qui a décroché la médaille de bronze en Half-Pipe aux Jeux Olympiques de Sochi 2014 Alexis Pinturault, champion français de ski alpin et médaillé olympique au Slalom Géant en 2014 à Sochi Lindsay Vonn, la skieuse alpine américaine aux multiples victoires dont une médaille d’or en Descente aux Jeux Olympiques de 2010 Sage Kotsenburg, le snowboarder américain qui a remporté la toute première médaille d’or olympique de la discipline Slopestyle aux Jeux Olympiques de 2014 Ayumu Hirano, la snowboardeuse japonaise décorée de la médaille d’argent en Half-Pipe en 2014 Scotty James, snowboarder australien double Champion du Monde en Half-Pipe et champion 2017 du Superpipe Gus Kenworthy, freestyler américain récompensé de la médaille d’argent en Slopestyle aux Jeux Olympiques de Sochi 2014 Julia Marino, une jeune snowboardeuse américaine championne de Slopestyle en 2017 Bode Miller, Champion du Monde et médaillé d’or olympique (le skieur alpin américain le plus décoré de tous les temps) Crédits Photos : Ubisoft

Age of Empires : Definitive Edition sortira finalement l’année prochaine

Age of Empires : Definitive Edition sortira finalement l’année prochaine

Dévoilée durant la conférence PC Gaming Show lors de l’édition 2017 de l’E3 à Los Angeles, la version remastérisée d’Age of Empires s’était trouvé une date de sortie en août dernier à l’occasion de la Gamescom 2017 (Age of Empire IV avait aussi été annoncé par la même occasion). Alors que Age of Empires : Definitive Edition devait sortir ce jeudi sur PC (Windows 10), les développeurs de Microsoft Studios ont finalement demandé à reporter le lancement pour début 2018 (date précise encore indéterminée pour le moment). Age of Empires : Definitive Edition est repoussé Microsoft Studios a quand même souhaité donner des explications concernant le report de la version remastérisée du jeu de stratégie culte d’Ensemble Studios à travers un message a l’attention des joueurs via le site officiel d’Age of Empires : “Lorsque nous avons décidé de sortir une nouvelle version d’Age of Empires, nous avons eu de nombreux débats sur l’ampleur de la restauration que nous devrions entreprendre. Le défi de re-sortir un classique comme AoE est le suivant : c’est un classique, donc il mérite un traitement tout particulier. Néanmoins, depuis le temps, les technologies ont évolué et les attentes des joueurs aussi. C’est autant valable pour les RTS, que pour n’importe quel autre genre. Le but est donc de recréer l’expérience non pas comme elle l’était par le passé, mais comme nous nous en souvenons tous. Comment pouvons-nous moderniser le jeu tout en préservant le plaisir, la découverte et la magie de cette première expérience ?” Suite à ce premier message qui se termine sur une question, Microsoft Studios donne ensuite rendez-vous dès l’année prochaine aux joueurs et promet d’envoyer de nombreuses invitations pour une bêta fermée (accès solo, multijoueur, lobby) afin de satisfaire les meilleurs joueurs de la communauté, tout en ayant le droit à de nombreux retours pour proposer une véritable nouvelle expérience aux fans, et même aux nouveaux venus. Crédits Photos : Microsoft Studios

Xbox One X : les précommandes réouvertes chez Fnac

Xbox One X : les précommandes réouvertes chez Fnac

Une nouvelle console, c’est certes plus commun qu’une éclipse solaire totale telle que quelques millions de personnes pourront être témoins aujourd’hui, mais dans le monde des jeux vidéo, c’est un événement assez rare. La plus puissante des consoles de salon Après l’avoir annoncé lors de l’E3 2016 sous le nom “Project Scorpio”, à la grande surprise de Sony, la console revue et augmentée de Microsoft a peu à peu levé le voile sur ses caractéristiques, puis son prix et finalement sa date de sortie. En avril, on apprenait ainsi par le site britannique Digital Foundry que Microsoft misait sur une architecture s’articulant autour du Scorpio Engine (16 nm, 7 milliards de transistors, conçu par TSMC et AMD), un SOC avec un CPU 8 coeurs X86 custom cadencés à 2,3 GHz avec 4 Mo de cache L2 (version améliorée de la puce Jaguar de la Xbox One), un GPU 40 unités Radeon customisées à 1172 MHz avec 6 téraflops en puissance brute, une mémoire de 12 Go GDDR5 (dont 8 disponibles pour les jeux) et une bande passante de 326 Go/s. Et pour refroidir, la firme de Redmond a décidé d’intégrer une chambre de refroidissement (vapor chamber). Tout comme la PS4 Pro, la Xbox One X de MS proposera un mode Boost pour améliorer les performances des jeux déjà sortis tout en profitant d’un filtrage anisotrope qui va considérablement améliorer la qualité de l’image et avec notamment une réduction des temps de chargement. La rétrocompatibilité est un des principaux avantages de la console, les joueurs pouvant jouer sans frais supplémentaires aux jeux de la Xbox d’origine (bientôt), de la 360 et de la One. Des nouveautés qui valent le détour Parmi les autres nouveautés, le lecteur Blu-ray UHD permettant de proposer de la vraie 4K avec HDR et une gamme étendue de couleurs ainsi que du son Dolby Atmos. La console embarquera également des codecs vidéo HEVC et VP9 pour lire le contenu 4K de certaines plateformes de streaming comme Netflix, CanalPlay, Amazon Prime Video ou encore YouTube. De plus, avec le codec HEVC (2160p à 60fps), les joueurs pourront enregistrer et streamer des jeux en 4K — sous réserve d’avoir une connexion Internet avec un débit suffisant. La Fnac rouvrait récemment ses précommandes sur la console, avec un prix de départ de 499€ et une livraison prévue pour le 7 novembre prochain. Pour jeter un œil aux précommandes, c’est par ici. Crédits Photos : Microsoft

Anker SoundCore 2 : l’enceinte portable Bluetooth à 30€ seulement

Anker SoundCore 2 : l’enceinte portable Bluetooth à 30€ seulement

Version revue et corrigée d’une enceinte plébiscitée, la Anker SoundCore 2 va faire des heureux. Des haut-parleurs revus et corrigés Après le plug and play, Anker propose le Grab and go, un terme que l’entreprise californienne utilise pour définir la simplicité d’utilisation de ses produits. Le fabricant qui s’est fait une spécialité des batteries externes à haute capacité a eu la bonne idée de proposer des enceintes portables sans-fil, et peut se vanter par conséquent d’autonomie exemplaire, mais pas seulement. Conçue pour offrir la même construction et la même clarté que l’enceinte originale, avec des drivers haute performance de 2 x 6W (au lieu de 2 x 3W), l’enceinte offre la technologie BassUp pour une meilleure restitution des graves (ou plutôt pour souligner les graves plus que les autres fréquences du spectre). La batterie dont on parlait plus haut accuse 24 heures d’autonomie, ce qui évitera de la recharger à tout va. Résistante à l’eau et à la poussière (certification IPX5), la Anker SoundCore 2 peut être trimballer et écouter partout. L’enceinte est livrée avec un câble de chargement Micro USB, un guide de bienvenue et une garantie de 18 mois. -56% Enceinte Bluetooth, Anker SoundCore 2 Haut Parleur Portable sans fil avec basses puissantes, autonomie de 24 heures, porté Bluetooth de 20 m, résistance waterproof IPX5 et microphone intégré – Enceinte Portable Haute Autonomie 30 Heures pour iPhone, iPad, Android et autres de Anker EUR 69,99 EUR 30,79 Acheter sur Amazon Crédits Photos : © Anker