NBA Live 18 se lance en vidéo

NBA Live 18 se lance en vidéo

Le mode The One (l’élu en français) de NBA Live 18 permet aux joueurs d’avoir accès à une expérience de carrière dynamique et inédite centrée principalement sur un personnage créé de A à Z (11 techniques, 70 caractéristiques, de nombreuses options de personnalisation au niveau des habits) avec notamment un système de narration aux multiples ramifications. “NBA Live 18 propose un niveau de choix exceptionnel encore jamais vu dans un jeu de basket“, explique Sean O”Brien, producteur exécutif sur NBA Live 18. “Nous offrons aux fans une opportunité unique de bâtir leur propre légende en jouant sur des terrains prestigieux ou dans les ligues Pro-Am en-dehors du circuit NBA traditionnel. Le jeu n’est pas seulement ouvert, il évolue en permanence. Nous intégrerons régulièrement de nouvelles expériences sous la forme d’événements live, qui permettent aux joueurs de débloquer des récompenses en solo ou avec un ami.” Le trailer de lancement de NBA Live 18 Rappelons qu’en plus des modes Ligue et Street, les joueurs de NBA Live 18 peuvent découvrir la Women’s National Basketball Association, une autre grande première dans un jeu de basket. Les effectifs de WNBA seront disponibles dans l’Entre-deux WNBA, où les équipes et les aptitudes des joueuses seront spécifiquement équilibrées pour refléter le style de jeu unique de la ligue féminine. Crédits Photos : EA Sports

Final Fantasy 15 : Hajime Tabata dévoile enfin le chiffre des ventes dans le monde

Final Fantasy 15 : Hajime Tabata dévoile enfin le chiffre des ventes dans le monde

Avec une gestation difficile de près de 10 ans, il est indéniable que le succès commercial (objectif : 10 millions d’exemplaires vendus) de Final Fantasy 15 était un objectif plus qu’important pour Square Enix et l’équipe de développement menée par Hajime Tabata. Si l’éditeur nippon a toujours été discret concernant les ventes de ce dernier opus, tout en souhaitant le rentabiliser au maximum avec notamment des jeux sur les mobiles, des DLC ou encore une version VR (dont un qui se focalise exclusivement sur le mini-jeu de pêche), les ventes mondiales ont récemment été révélées par Hajime Tabata. Dans une entrevue accordée au média américain GameSpot, Hajime Tabata (connu pour avoir été le réalisateur de Final Fantasy Type-0 et de The 3rd Birthday, le spin-off PSP de Parasite Eve) a évoqué pour la première fois les chiffres de ventes de Final Fantasy 15 : “D’un point de vue commercial, nous avons dépassé les 6,5 millions d’unités vendues. Nous allons continuer de sortir du contenu jusqu’au lancement de la Windows Edition (PC), et nous aurons ensuite la Pocket Edition (iOS/Android). Ce projet a très bien marché pour nous.” Des statistiques sur le pourcentage de joueurs de Final Fantasy 15 à avoir terminé le jeu En plus de parler des ventes de Final Fantasy 15, Hajime Tabata a aussi dévoilé quelques statistiques sur le pourcentage de joueurs ayant terminé cet opus : “Un mois après la sortie du jeu, environ 30% des gens l’avaient terminé. Au cours des mois qui ont suivi, ce chiffre n’a cessé d’augmenter. Nous l’avons vu monter jusqu’à 60%.” Pour mémoire, la Windows Edition de FF15 a été annoncée à la Gamescom 2017 lors de la conférence Nvidia et sortira début 2018. Crédits Photos : Square Enix

Parrot Zik 3 : un prix sacrifié sur le casque sans-fil

Parrot Zik 3 : un prix sacrifié sur le casque sans-fil

Parrot lançait l’année dernière la version 3.0 de son fameux casque Zik, destiné à un segment haut de gamme. On retrouve sur ce casque ce qui a fait le succès de la marque : un design par Starck, une technologie Bluetooth à la pointe, un capteur de proximité qui joue la musique quand vous enfilez le casque sur la tête et la pause lorsque vous le retirer, et surtout, une réduction de bruit performante. Joli atout, le casque est livré avec un chargeur à induction. La technologie au service du son Le Parrot Zik 3 est doté d’un panneau de commande tactile capacitatif sur l’oreille droite qui permet de piloter les fonctions audio : piste suivante, piste précédente, augmenter/baisser le volume, tout se contrôle à l’aide d’un glissement de doigt vertical ou horizontal. Pensé comme un casque urbain, le Zik 3 est conçu pour les environnements bruyants et possède une fonction d’annulation du bruit ambiant, exemplaire dans le secteur, isolant le porteur des bruits extérieurs. Une fonction “Street Mode” permet quant à elle de diffuser la musique sans s’isoler de l’environnement extérieur. Loin de bouder les câbles, le Zik 3 accepte également une connexion filaire via un port jack 3.5mm, ce qui permet d’écouter sa musique lorsque la batterie s’épuise au-delà des 18 heures d’autonomie (en mode d’avion). Il peut aussi se connecter avec un téléphone grâce au NFC en une pression sur l’oreillette gauche pour passer des appels en mode mains libres. Un DAC intégré Son avantage face à l’ancien modèle est de pouvoir se recharger sans fil grâce au chargeur à induction fourni et de posséder un convertisseur audio numérique intégré pouvant prendre en charge les formats sans perte (FLAC, ALAC, AIFF) jusqu’au 192kHz/24 bits. Pour terminer, une application Android, iOS et Windows Phone, Parrot Audio Suit, permet de personnaliser le son grâce à un égaliseur et différents effets de salle. -40% Parrot Zik 3 by Starck Casque audio Bluetooth, chargeur à induction inclus Noir Croco de Parrot EUR 349,00 EUR 209,99 Acheter sur Amazon Crédits Photos : ©Parrot

Nintendo Switch : Reggie Fils-Aimé explique le succès de la console hybride

Nintendo Switch : Reggie Fils-Aimé explique le succès de la console hybride

Alors que la Nintendo Switch a atteint les 5 millions de consoles vendues depuis cet été, Reggie Fils-Aimé, le président de Nintendo of America, s’est expliqué lors du Entertainment and Tech Summit (organisé à Los Angeles par le magazine américain Variety) sur la popularité de la fameuse console hybride ainsi que les excellentes ventes de celle-ci : “Je dirais que cela vient d’une poignée de choses. Nous avons tout d’abord identifié une grande opportunité vis-à-vis des consommateurs. Quand vous parliez aux joueurs, ils vous disaient systématiquement qu’ils aimeraient pouvoir emporter une expérience console de salon avec eux de manière à n’avoir jamais à arrêter de jouer. Et c’est ce que nous avons proposé.” Il indique ensuite : “C’est donc une console qui peut tourner sur ce magnifique écran de 180 cm et qui peut ensuite être emmenée avec vous pour y jouer dans le métro, dans le Uber, ou dans n’importe quelle situation. Le concept de base est donc la première chose. Ensuite, nous avons bénéficié de contenu fantastique. Nous avons lancé la console avec un jeu issu de la série The Legend of Zelda qui est vu comme étant un des, si ce n’est le meilleur jeu jamais créé. Et nous avons suivi ça en réussissant à maintenir un rythme de sortie très fort. Cela a été phénoménal.” La Nintendo Switch est fortement soutenue Reggie Fils-Aimé a terminé sa prise de parole en indiquant que la Nintendo Switch possède un soutien important dans l’industrie : “Le troisième élément, c’est que nous avons bénéficié d’un grand soutien de la part d’autres développeurs. Qu’il s’agisse des grands développeurs comme EA ou Ubisoft, ou des petits développeurs indépendants qui se font appeler ‘Nindies’, la contraction de ‘Développeurs Nintendo Indépendants’. Ces derniers créent du contenu unique et innovant qui est disponible en premier sur notre plate-forme ou alors disponible uniquement sur notre plate-forme.“ Crédits Photos : Nintendo

SOSH : dernier jour pour profiter du forfait 40 Go

SOSH : dernier jour pour profiter du forfait 40 Go

Pour commencer la rentrée en fanfare, le MVNO d’Orange propose une offre très avantageuse, qui a toutefois ses limites. Forfait illimité à durée limitée Lancé le lundi 4 septembre et disponible jusqu’à ce soir, l’opérateur de réseau virtuel d’Orange propose un forfait inédit avec 40 Go de données mobiles en 4G. Habituellement armé de son traditionnel forfait 20 Go facturé 24€99 par mois, le MVNO renouvelle donc sa gamme d’offres mobiles. Le forfait est réservé uniquement aux nouveaux clients, qui peuvent ainsi économiser 15 euros par mois sur le forfait 24,99€, soit 40 Go d’internet pour 9,99€/mois pendant 12 mois. Au-delà, le forfait retrouve son tarif initial. En plus des 40 Go de data, et grâce à la nouvelle législation européenne qui entre en vigueur ce mois de juin, il est possible d’utiliser son forfait en France comme en Europe sans frais supplémentaires : “Depuis le 18 mai, les appels, SMS, MMS et l’internet inclus dans votre forfait sont utilisables sans surcoût lors de vos voyages en Europe, y compris en Suisse et en Andorre. Vous pouvez utiliser votre forfait depuis l’Europe dans les mêmes conditions que si vous étiez en France métropolitaine, pour communiquer vers la France métropolitaine et les autres pays concernés (zone Europe, Suisse / Andorre et DOM)“. Disponible pendant deux semaines seulement, le forfait 40 Go coûte 9€99 par mois, avec une carte SIM facturée 5 euros lors du paiement. Pour en profiter, rendez-vous sur le site de Sosh, choisissez le forfait 40 Go puis entrez le code YOUPI avant de régler votre commande. Profiter de cette offre

La système Face ID fait beaucoup parler de lui, des explications s’imposent…

La système Face ID fait beaucoup parler de lui, des explications s’imposent…

Avec le remplacement du système de reconnaissance d’empreintes digitales Touch ID par le système de reconnaissance faciale Face ID, la question qui revient le plus sur les sites spécialisés ou sur les forums c’est : est-ce qu’un voleur pourrait déverrouiller l’iPhone X à la place de son propriétaire ? Il semble qu’à moins de se faire voler par son jumeau, le déverrouillage via Face ID semble invulnérable. Face ID: le système biométrique le plus performant du moment ? Si ce doute est entré dans l’esprit des consommateurs, c’est parce que la démonstration effectuée durant la Keynote du 12 septembre a été ratée. En effet, Craig Federighi avait regardé son iPhone et par malchance, Face ID n’avait pas réussi à reconnaître ce dernier. Un couac public qui a mis à mal l’efficacité du système et certain ont rapidement fait un parallèle. Si Face ID ne reconnait pas son propriétaire, peut-il « reconnaître » une tierce personne comme le propriétaire ? En réalité, Face ID n‘a pas vraiment planté le jour J, Craig Federighi explique que le téléphone qui a été utilisé sur scène avait été testé en coulisse par plusieurs personnes et après plusieurs échecs de suite, le système de reconnaissance se met en sécurité. Face ID est capable de reconnaître un visage dans le noir, avec des lunettes de soleil, après avoir laissé pousser les cheveux ou la barbe, et ne se laisse pas berner par une simple photo. Face ID: un système verrouillé à tous les niveaux Il s’agit probablement à ce jour de l’outil le plus sûr et pour parvenir à ce résultat Apple a sorti l’artillerie lourde, à savoir : plusieurs capteurs comme un projecteur de points (30 000 pour cartographier le visage !), ainsi qu’un illuminateur infrarouge (pour voir dans le noir ou à travers des lunettes de soleil), les données sont exploitées par la puce A11 Bionic disposant d’un réseau neuronal, capable de réaliser plus de 600 milliards d’opérations à la seconde. Les informations transitent via la fameuse Secure Enclave d’Apple, chiffrées à plusieurs niveaux, ne passant pas aucun serveur, avec des clés uniques que la firme de Cupertino ne dispose pas… En gros, une vraie forteresse que des hackers tenteront à coup sûr de faire tomber, mais Apple leur souhaite bonne chance, car même en découvrant une faille, il faudrait avoir accès au terminal physiquement. Peu de hackers consacreront d’importants efforts, pour ne pirater qu’un seul appareil, si ce n’est pour la reconnaissance médiatique d’avoir fait tombé Face ID… Apple explique également : « Si vous ne fixez pas votre téléphone, il ne se déverrouillera pas. De même, si vous appuyez sur les boutons des deux côtés du téléphone quand vous le tenez, FaceID sera temporairement désactivé ». En gros, un voleur ne pourra pas pointer le smartphone, vers la victime et s’enfuir. De plus, un policier ou un douanier, ne pourra pas non plus pointer le terminal vers vous pour déverrouiller Face ID, si vous avez pressé les deux boutons latéraux au moment de donner votre téléphone… Face ID semble à ce jour, la solution biométrique la plus performante du marché. Crédits Photos : Apple

NBA 2K18 : un lancement célébré avec une vidéo

NBA 2K18 : un lancement célébré avec une vidéo

NBA 2K18, une des franchises de divertissement les plus influentes de ces dix dernières années, va tenter de réinventer sa formule avec l’introduction du Quartier, le premier environnement ouvert de la franchise. Explorez, faites des rencontres et surtout entrez dans la compétition grâce aux nouveautés de la nouvelle itération de la simulation de jeux vidéo de la NBA de 2K Sports. “Notre souci de l’authenticité a toujours été notre priorité absolue et, grâce aux nouvelles fonctionnalités de NBA 2K18, nous changeons le jeu en profondeur“, commente Greg Thomas, le président du studio Visual Concepts. “C’est excitant d’être à l’avant-garde des jeux de sports en faisant évoluer la franchise année après année. Nous sommes impatients que notre communauté en fasse l’expérience par elle-même.” Le trailer de lancement de NBA 2K18 L’avenir des modes carrière des jeux de sports risque désormais de s’inspirer de “Le Quartier” de NBA 2K18. Celui-ci permet de jouer selon les envies des joueurs dans un environnement immersif entièrement dédié à l’univers du basket. Développez ainsi votre carrière dans des matchs NBA, allez sur le terrain dans Playground pour impressionner vos amis, rejoignez le circuit Pro-Am ou visitez les magasins d’autres établissements dans un tout nouvel environnement ouvert. Crédits Photos : 2K Sports

Battleborn : Gearbox Software abandonne le FPS/MOBA

Battleborn : Gearbox Software abandonne le FPS/MOBA

Lancé sur le marché peu de temps avant l’arrivée d’Overwatch, et annoncé dans la précipitation comme son principal concurrent, Battleborn avait une lourde pression sur ses épaules et malheureusement pour Gearbox Software et l’éditeur 2K, le FPS/MOBA a fait un four monumental. Un flop qu’avait d’ailleurs reconnu la maison mère Take-Two Interactive. Le studio américain avait d’ailleurs tenté de relancer Battleborn sur PS4, Xbox One et PC en adoptant un modèle économique free-to-play, mais malgré cette bonne intention la sauce n’a pas pris et les joueurs ne se sont pas plus penchés sur le titre de Gearbox Software. À cause de ce deuxième échec, Randy Varnell, directeur créatif de Battleborn, a fait savoir que Battleborn ne serait plus suivi dès la mise à jour d’automne. Battleborn : les serveurs restent ouverts En se débarrassant de Battleborn, les équipes de Gearbox vont enfin pouvoir plancher sereinement sur un projet qui n’a pas encore été annoncé officiellement, bien qu’il semblerait que cela soit le fameux Borderlands 3. Randy Varnell a par ailleurs précisé que le FPS/MOBA du studio fondé et présidé par Randy Pitchford verra ses serveurs être encore ouverts pour une durée indéterminée. Pour mémoire, Battleborn est un jeu de tir à la première personne qui propose un roster composé de 25 héros jouables. Chaque héros possède sa propre personnalité et est équipé d’armes et de pouvoirs uniques. Grâce au système de progression accélérée de personnages de Battleborn, les joueurs vivront pleinement le niveau de progression de chaque héros dans une mission histoire en solo ou en match multijoueur compétitif. Crédits Photos : Gearbox Software

Emmy Awards 2017 : The Handmaid’s Tale et Big Little Lies dominent la 69ème édition

Emmy Awards 2017 : The Handmaid’s Tale et Big Little Lies dominent la 69ème édition

Cette nuit se tenait la 69ème édition des Emmy Awards, l’évènement annuel récompensant les meilleures séries et ceux qui les font. Dans les grandes lignes, cette édition 2017 présentée par Stephen Colbert n’a pas trop surpris du côté de la comédie (Veep, Atlanta et SNL une nouvelle fois en tête), mais a été unanime en ce qui concerne le drame et les miniséries. En effet, la très solide série The Handmaid’s Tale de Hulu a eu les récompenses (cinq) qu’elle méritait, tandis que Big Little Lies de HBO est également repartie avec le même nombre d’Emmys. Même sans Game of Thrones et Westworld dans les gagnants, c’est HBO qui termine loin en tête cette année, tandis que Netflix (finalement assez perdant avec presque 100 nominations) et Hulu raflent quasiment tout le reste, laissant bien des chaînes repartir bredouilles ou presque. Cette édition 2017 est également une excellente nouvelle pour OCS, qui diffuse en exclusivité en France la majorité des séries récompensées. Plus personnellement à la rédaction, en dehors du succès de The Handmaid’s Tale, nous sommes ravis des récompenses pour Riz Ahmed (The Night Of), Master of None, l’épisode San Junipero de Black Mirror ou encore le sacre de Last Week Tonight With John Oliver en tant que meilleure émission de divertissement. On regrettera en revanche les échecs de Fargo et Silicon Valley. Les gagnants des Emmy Awards 2017 Meilleure série dramatique “Better Call Saul” (AMC)
“The Crown” (Netflix)
“The Handmaid’s Tale” (Hulu)
“House of Cards” (Netflix)
“Stranger Things” (Netflix)
“This Is Us” (NBC)
“Westworld” (HBO) Meilleure série comique “Atlanta” (FX)
“Black-ish” (ABC)
“Master of None” (Netflix)
“Modern Family” (ABC)
“Silicon Valley” (HBO)
“Unbreakable Kimmy Schmidt” (Netflix)
“Veep” (HBO) Meilleure série limitée “Big Little Lies” (HBO)
“Fargo” (FX)
“Feud: Bette and Joan” (FX)
“The Night Of” (HBO)
“Genius” (National Geographic) Meilleur programme animé “Archer” (FX Networks)
“Bob’s Burgers” (FOX)
“Elena and the Secret of Avalor (Sofia the First)” (Disney Channel)
“The Simpsons” (FOX)
“South Park” (Comedy Central) Meilleure actrice dans une série dramatique Viola Davis (“How to Get Away with Murder”)
Claire Foy (“The Crown”)
Elisabeth Moss (“The Handmaid’s Tale”)
Keri Russell (“The Americans”)
Evan Rachel Wood (“Westworld”)
Robin Wright (“House of Cards”) Meilleure actrice dans une série comique Pamela Adlon (“Better Things”)
Tracee Ellis-Ross (“black-ish”)
Jane Fonda (“Grace and Frankie”)
Lily Tomlin (“Grace and Frankie”)
Allison Janney (“Mom”)
Ellie Kemper (“Unbreakable Kimmy Schmidt”)
Julia Louis-Dreyfus (“Veep”) Meilleur acteur dans une série dramatique Sterling K. Brown (“This Is Us”)
Anthony Hopkins (“Westworld”)
Bob Odenkirk (“Better Call Saul”)
Matthew Rhys (“The Americans”)
Liev Schreiber (“Ray Donovan”)
Kevin Spacey (“House of Cards”)
Milo Ventimiglia (“This Is Us”) Meilleur acteur dans une série comique Anthony Anderson (“Black-ish”)
Aziz Ansari (“Master of None”)
Zach Galifianakis (“Baskets”)
Donald Glover (“Atlanta”)
William H. Macy (“Shameless”)
Jeffrey Tambor (“Transparent”) Meilleur acteur dans une série limitée Riz Ahmed (“The Night Of”)
Benedict Cumberbatch (“Sherlock: The Lying Detective”)
Robert De Niro (“The Wizard of Lies”)
Ewan McGregor (“Fargo”)
Geoffrey Rush (“Genius”)
John Turturro (“The Night Of”) Meilleure actrice dans une série limitée Carrie Coon (“Fargo”)
Felicity Huffman (“American Crime”)
Nicole Kidman (“Big Little Lies”)
Jessica Lange (“Feud”)
Susan Sarandon (“Feud”)
Reese Witherspoon (“Big Little Lies”) Meilleur acteur secondaire dans une série dramatique John Lithgow (“The Crown”)
Jonathan Banks (“Better Call Saul”)
Mandy Patinkin (“Homeland”)
Michael Kelly (“House of Cards”)
David Harbour (“Stranger Things”)
Ron Cephas Jones (“This Is Us”)
Jeffrey Wright (“Westworld”) Meilleur actrice secondaire dans une série dramatique Ann Dowd (“The Handmaid’s Tale”)
Samira Wiley (“The Handmaid’s Tale”)
Uzo Aduba (“Orange Is the New Black”)
Millie Bobby Brown (“Stranger Things”)
Chrissy Metz (“This Is Us”)
Thandie Newton (“Westworld”) Meilleur acteur secondaire dans une série comique Alec Baldwin (“Saturday Night Live”)
Louie Anderson (“Baskets”)
Ty Burrell (“Modern Family”)
Tituss Burgess (“Unbreakable Kimmy Schmidt”)
Tony Hale (“Veep”)
Matt Walsh (“Veep”) Meilleur actrice secondaire dans une série comique Kate McKinnon (“Saturday Night Live”)
Vanessa Bayer (“Saturday Night Live”)
Leslie Jones (“Saturday Night Live”)
Anna Chlumsky (“Veep”)
Judith Light (“Transparent”)
Kathryn Hahn (“Transparent”) Meilleur acteur secondaire dans une série limitée Bill Camp (“The Night Of”)
Alfred Molina (“Feud: Bette and Joan”)
Alexander Skarsgård (“Big Little Lies”)
David Thewlis (“Fargo”)
Stanley Tucci (“Feud: Bette and Joan”)
Michael K. Williams (“The Night Of”) Meilleure actrice secondaire dans une série limitée Judy Davis (“Feud: Bette and Joan”)
Laura Dern (“Big Little Lies”)
Jackie Hoffman (“Feud: Bette and Joan”)
Regina King (“American Crime”)
Michelle Pfeiffer (“The Wizard of Lies”)
Shailene Woodley (“Big Little Lies”) Meilleure réalisation dans une série dramatique Vince Gilligan (“Better Call Saul”)
Stephen Daldry (“The Crown”)
Reed Morano (“The Handmaid’s Tale”)
Kate Dennis (“The Handmaid’s Tale”)
Lesli Linka Glatter (“Homeland”)
The Duffer Brothers (“Stranger Things”)
Jonathan Nolan (“Westworld”) Meilleure réalisation dans une série comique Donald Glover (“Atlanta”)
Jamie Babbit (“Silicon Valley”)
Mike Judge (“Silicon Valley”)
Morgan Sackett (“Veep”)
David Mandel (“Veep”)
Dale Stern (“Veep”) Meilleure réalisation dans une série limitée Jean-Marc Vallee (“Big Little Lies”)
Noah Hawley (“Fargo”)
Ryan Murphy (“Feud: Bette & Joan”)
Ron Howard (“Genius”)
James Marsh (“The Night Of”)
Steve Zaillian (“The Night Of”) Meilleure écriture dans une série dramatique Joe Weisberg and Joel Fields (“The Americans”)
Gordon Smith (“Better Call Saul”)
Peter Morgan (“The Crown”)
Bruce Miller (“The Handmaid’s Tale”)
The Duffer Brothers (“Stranger Things”)
Lisa Joy and Jonathan Nolan (“Westworld”) Meilleure écriture dans une série comique Donald Glover (“Atlanta”)
Stephen Glover (“Atlanta”)
Aziz Ansari and Lena Waithe (“Master of None”)
Alec Berg (“Silicon Valley”)
Billy Kimball (“Veep”)
David Mandel (“Veep”) Meilleure écriture dans une série limitée David E. Kelley (“Big Little Lies”)
Charlie Brooker (“Black Mirror: San Junipero”)
Noah Hawley (“Fargo”)
Ryan Murphy (“Feud: Bette and Joan”)
Jaffe Cohen, Michael Zam and Ryan Murphy (“Feud: Bette and Joan”)
Richard Price and Steven Zaillian (“The Night Of”) Crédits Photos : Hulu

Stitchers : fin de partie pour la série de Freeform

Stitchers : fin de partie pour la série de Freeform

Pas de quatrième saison pour Stitchers, le network Freeform a décidé d’annuler la série télévisée alors que la troisième saison s’est terminée en août dernier. Impossible de vraiment savoir si la chaine américaine a annulé le show par manque d’idées pour le relancer avec une nouvelle saison ou bien si les audiences étaient drastiquement en baisse depuis de nombreuses semaines lors de la diffusion de cette fameuse saison composée d’une dizaine d’épisodes. Pour mémoire, la série suit Kirsten, qui a été recrutée dans une agence du gouvernement pour être “piquée” dans les mémoires de personnes récemment décédées, pour enquêter sur les meurtres et les mystères qui n’auraient autrement jamais été résolus. Cameron, un neuroscientifique brillant, assiste Kirsten dans le programme secret dirigé par Maggie, une opératrice secrète qualifiée. Le programme comprend également Linus, un ingénieur de la communication bioélectrique. Camille, la colocataire de Kirsten étudiante en sciences informatiques, est également recrutée pour aider Kirsten comme un “piqueur”. Un trailer pour Stitchers Crédits Photos : Freeform