Les Kindle reconditionnés à 49 euros seulement

Les Kindle reconditionnés à 49 euros seulement

Les liseuses ont changés nos rapports physiques ainsi qu’économiques aux livres et continuent de le faire ; dans une autre perspective, elles soutiennent une écologie responsable en promouvant le numérique plutôt que l’impression sur papier. Amazon, dans le même état d’esprit, reconditionne ses produits et les proposes certifiés à un prix promotionnels. Un Kindle à petit prix Les liseuses Kindle s’améliorent et se diversifient avec les années, mais le modèle le plus simple fait exactement ce qu’on lui demande : livre numérique. Plus fin et plus léger que la précédente génération et disponible en noir ou en blanc, le Kindle d’Amazon offre un écran tactile pour interagir avec les livres et se lit ainsi comme une véritable page papier. Parmi les avantages les plus évidents, on note la possibilité de stocker des milliers d’ebooks dans sa mémoire (3,5 millions, dont 25 000 en français), une légèreté étonnante (167 grammes seulement sur la balance) et une batterie endurante. Sans passer par la case recharge, le Kindle peut tenir des mois entiers en veille et plusieurs semaines en utilisation (à condition que le mode Avion soit activé). Son écran e-ink sans reflets, même en plein soleil, permet de lire en toutes situations, tandis que son OS simpliste permet de lire sans distractions et risques d’être interrompu par une alerte e-mail ou une notification push. La mention “reconditionné” ne doit pas faire peur, les appareils sont contrôlés et certifiés conformes par Amazon avant de les remettre à la vente et sont pour la plupart issus des retours de commandes. -23% Kindle Reconditionné Certifié, écran tactile 6" (15,2 cm) antireflet, Wi-Fi (Blanc) – Avec Offres spéciales de Amazon EUR 64,99 EUR 49,99 Acheter sur Amazon

Bons plans : le résumé de la journée

Bons plans : le résumé de la journée

Les meilleures offres Les liseuses Kindle sont plus accessibles que jamais sur Amazon. Plus fin et plus léger que la précédente génération, le Kindle d’Amazon offre un écran tactile, la possibilité de stocker des milliers d’ebooks dans sa mémoire (3,5 millions, dont 25 000 en français), une légèreté étonnante (167 grammes seulement sur la balance) et une batterie endurante. La mention “reconditionné” ne doit pas faire peur, les appareils sont contrôlés et certifiés conformes par Amazon avant de les remettre à la vente et sont pour la plupart issus des retours de commandes. Kindle reconditionné — 64€ 49€ sur Amazon À la recherche d’un bon casque hi-fi en promotion ? Le Sony MDR-1A a une réponse en fréquence de 3 Hz à 100 KHz et pour principal atout une bonne reproduction des basses. Vanté pour sa légèreté et pour son confort, le casque est un petit nuage sur la tête, mais pas seulement. Avec une technologie exclusive de diaphragme en film polymère à cristaux liquides réactif offrant plus de clarté et la technologie Beat Response Control qui réduit la distorsion des basses dynamiques, la reproduction du son est optimale. Pensant aux plus nomade d’entre nous, Sony inclut deux câbles, dont un avec microphone pour le main-libres. Les oreillettes pliables renforcent la portabilité du casque. Sony MDR-1A — 220€ 99€ sur Amazon SanDisk propose aujourd’hui son SSD à 132€ dans sa version 480 Go. Le SanDisk SSD Plus 480 Go avance une vitesse de lecture de 535 Mo/s et une vitesse d’écriture de 445 Mo/s, d’excellentes performances à un tarif très accessible que l’on saurait que trop conseiller aux PC vieillissants (et bruyants, les SSD étant complètement silencieux). SanDisk SSD Plus 480 Go — 157€ 132€ sur Amazon High-Tech Garmin Forerunner 25 — 129€ 99€ chez Boulanger Clé USB 3.1 SSD SanDisk Extreme Pro 128 Go — 115€ 89€ sur Amazon microSDHC SanDisk Extreme 32 Go + Adaptateur SD — 21€ 18€ sur Amazon Routeur TP-Link Archer C1200 — 64€ 38€ sur Amazon Barre de son Sony HT-RT3 Surround 5.1 (Bluetooth, NFC) — 330€ 149€ sur Amazon Bracelet connecté Polar M400 — 119€ 104€ sur Amazon Clé USB 3.0 Sandisk Ultra Fit 128 Go — 62€ 45€ sur Amazon Opérateurs Forfait illimité Appels/SMS/MMS + 40 Go — 9€99 chez SOSH Fibre 100 Mo/s — 10€/mois chez RED by SFR Forfait illimité Appels/SMS/MMS + 30 Go — 10€/mois chez RED by SFR

SuperFish: Lenovo écope d’une amende de 3,5 millions de dollars

SuperFish: Lenovo écope d’une amende de 3,5 millions de dollars

Vous vous souvenez sans doute de l’affaire SuperFish, car en 2015 ce scandale avait fait la « une » de l’actualité et nous en parlions dans cet article. Le fabricant Lenovo s’était fait épingler alors qu’il installait d’origine un adware sur ses PC portables. L’adware Superfish affichait non seulement des publicités, mais en plus il échangeait des informations avec un serveur. En gros, Lenovo espionnait ses utilisateurs et gagnait de l’argent sur leur dos avec des publicités intrusives… Lenovo se voit infliger une amende de 3,5 millions de dollars L’affaire avait fait scandale et Lenovo avait rapidement proposé un logiciel de désinstallation de SuperFish, que nous avions évoqué dans cet article, mais le mal était fait pour l’image de la marque et des plaintes avaient été déposées par des consommateurs un peu partout dans le monde. Deux ans plus tard, la justice a pris sa décision et cela risque d’en étonner plus d’un à la vue des faits. Lenovo a été condamné à payer une amende de 3,5 millions de dollars, que 32 États devront se répartir après un accord à l’amiable. La justice impose également à Lenovo, l’obligation d’intégrer par défaut un logiciel de sécurité sur ses PC portables pendant 20 ans, probablement pour que les utilisateurs puissent constater qu’aucun adware n’est présent, même si l’utilisateur n’installe pas d’antivirus. Lenovo aura également pour interdiction de dissimuler des informations concernant ses pratiques en matière de publicité et devra communiquer aux consommateurs toutes utilisations de leurs données à des tiers. Une peine relativement clémente qui a le don de faire rager de nombreux consommateurs un peu partout dans le monde, stupéfaits de constater qu’une entreprise peut recourir à ce genre de méthodes et se voir infliger des sanctions si clémentes. En effet, certains points de la condamnation relèvent simplement du respect de la loi dans le domaine de la confidentialité. Il est certain que cette affaire aura très sérieusement écornée l’image de marque de l’entreprise et de nombreux consommateurs se sont jurés de ne plus jamais investir dans un produit de la marque. Lenovo aura donc un très gros travail de reconquête à faire pour espérer voir revenir ce type de clients.

Mirage: Arcane Warfare : une gratuité temporaire avant une baisse de prix importante

Mirage: Arcane Warfare : une gratuité temporaire avant une baisse de prix importante

Notre test de Mirage : Arcane Warfare annonçait déjà que la nouvelle production Torn Banner Studios arrivait trop tard dans le milieux des FPS compétitifs en ligne, et force est de constater que notre analyse était la bonne puisque le succès de MAW n’est pas au rendez-vous. Pire encore, le studio indépendant canadien cherche désormais a agrandir sa communauté, tellement le jeu est déserté par les joueurs (en plus des serveurs à la ramasse). Torn Banner Studios a donc décidé dans un premier temps de proposer le jeu de manière gratuite pendant 24h sur Steam. Ainsi, si vous l’ajoutez à votre bibliothèque avant la fin de l’offre dans quelques heures, vous pourrez le garder “à vie”. Et si vous manquez cette occasion, sachez que le prix de ce FPS multijoueur va ensuite passer de 29,99 euros à 9,99 euros. Une baisse assez drastique après seulement deux mois d’existence, mais peut-être nécessaire pour attirer les joueurs (en tout cas il y a eu un véritable bond sur les serveurs au début de la période de gratuité). Les excuses de Torn Banner Studios aux joueurs Les développeurs ont souhaité adresser un message aux acheteurs de Mirage Arcane Warfare : “Nous sommes désolés pour les joueurs qui nous ont été fidèles et ont acheté Mirage, mais ils ont également rencontré des difficultés à trouver des gens contre qui jouer. Nous voulons simplement que les gens jouent au jeu que nous avons mis plusieurs années à développer.“ Crédits Photos : Torn Banner Studios