Piratage d’Instagram: les coordonnées de 6 millions de comptes dans la nature

Piratage d’Instagram: les coordonnées de 6 millions de comptes dans la nature

Si vous suivez l’actualité high-tech de près, vous n’avez sans doute pas raté que le 30 août, le service de partage de photos Instagram a avoué que des accès illégitimes avaient eu lieu sur certains comptes appartenant à des personnalités. Il aurait été difficile de dissimuler les faits puisque des photos de Justin Bieber en tenue d’Adam avaient fuité suite à un accès illégitime sur le compte de sa petite amie Selena Gomez le 28 août. Des données non cryptées ont filtrées lors du piratage d’Instagram Depuis les chercheurs de Kaspersky sont parvenus à comprendre l’origine du problème ayant conduit à ce piratage et indiquent que les hackers ont exploité un bug de l’application mobile, dans sa version 8.5.1, ce qui leur a permis d’obtenir notamment des adresses e-mails et numéros de téléphone des utilisateurs et de pouvoir dérober des photos privées. Kaspersky précise que les pirates « ont utilisé la fonction de réinitialisation du mot de passe et intercepté la requête en utilisant un proxy web ». De cette façon, ils ont pu tromper Instagram en se faisant passer pour l’utilisateur. Peu après le piratage, Certains chiffres avancés, bien que difficile à mesurer, faisaient état de 100000 comptes touchés, mais ils semblent que les dégâts pourraient être plus important et jusqu’à 6 millions de comptes pourraient avoir été piraté de la sorte. Un mystérieux internaute a avoué à Ars Technica avoir réussi à utiliser cette vulnérabilité peu avant qu’Instagram e réagissent pour corriger la vulnérabilité et avoir réussi à voler les coordonnées de 500000 comptes par heure pendant 12 heures, avant que la faille en fonctionne plus. 6 millions de comptes probablement touchés Pour prouver ces dires, il aurait envoyé anonymement un échantillon de 10000 comptes à Ars Technica et après analyse, il semble que les comptes soient réels. Le spécialiste en cybersécurité Troy Hunt a personnellement étudié ce fichier et a indiqué dans un premier temps : « Ma conclusion, c’est qu’on ne trouve rien qui désavoue les données. Il est possible qu’elles aient été compilées depuis d’autres sources, mais toutes les indications montrent qu’elles sont véridiques », ajoutant peu après : « Je me suis penché [sur cette affaire] sérieusement, je suis quasiment sûr que c’est véridique. ». Il est donc possible que les coordonnées (mail et numéro de téléphone) de 6 millions d’utilisateurs soient aujourd’hui dans la nature. Le mystérieux pirate a d’ailleurs indiqué avoir mis en vente le fichier sur d’obscurs forums spécialisés et réclame 10 dollars par compte piraté. Sachant qu’un grand nombre concerne des comptes de personnalités, il est facile d’imaginer que ce dernier trouvera rapidement preneurs… Crédits Photos : Pixabay

American McGee n’abandonne pas la licence Alice

American McGee n’abandonne pas la licence Alice

Alice : Retour au Pays de la Folie du studio shanghaïen Spicy Horse ne devrait donc pas être le dernier épisode de la licence appartenant à l’éditeur américain Electronic Arts. American McGee, l’homme à l’origine des deux premiers jeux d’aventure et d’action ne veut pas s’arrêter là et à déjà des idées et même un titre temporaire pour un troisième opus. American McGee has started work on a proposal for Alice 3. Join the adventure and lend your support. https://t.co/rLvntE7b5k pic.twitter.com/ZARZHZQ4sU — American McGee (@americanmcgee) 3 septembre 2017 Dans un message à l’attention des joueurs, celui qui est désormais président de The Mauretania Import Export Company, maison de production de jeux et de films, annonce être actuellement en train de travailler sur un pitch et un plan financier destiné à EA Games concernant Alice 3. Ce dernier invite également tous les fans de la licence à s’inscrire à une liste de soutien sur son blog. Le message d’American McGee concernant Alice : Asylum “Fort du succès remporté sur Kickstarter pour le projet Out of the Woods, American McGee a commencé à travailler sur une proposition pour le prochain chapitre des aventures d’Alice, intitulé ‘Alice : Asylum’. Cette proposition comprendra des illustrations, des plans de conception et de financement. Lorsque cette proposition sera terminée, elle sera envoyée à Electronic Arts. Vous pouvez montrer votre soutien à ce projet en vous inscrivant à la mailing list.” Si Electronic Arts n’est pas convaincu, American McGee essayera tout de même d’obtenir l’accord d’EA pour au moins tenter un projet de financement participatif. En effet, celui-ci n’avait jamais caché que si Alice 3 devait voir le jour, ce serait finalement via une campagne de crowdfunding. Source : American McGee

Puzzle Fighter : une suite pour fin 2017 sur iOS et Android

Puzzle Fighter : une suite pour fin 2017 sur iOS et Android

D’ici quelques mois, les fans des licences de Capcom vont pouvoir prendre en main des personnes comme Ryu, Ken, Chun-Li (Street Fighter), X (Mega Man), Morrigan (Darkstalkers) ou encore Franck West (Dead Rising) avec Puzzle Fighter (de Capcom Vancouver, studio canadien dirigé depuis le mois dernier par Tim Bennison) sur les smartphones tournant sous iOS et Android, sachant que ces derniers auront leurs voix originales, ainsi que des cinématiques spéciales. Dans ce jeu puzzle arcade, les joueurs créent une équipe composée d’un personnage principal, chacun ayant leurs propres forces et avantages avant de s’affronter dans un duel explosif. De plus, deux personnages de support peuvent être choisis pour améliorer les capacités de leur personnage principal. Des combats intenses en temps réel, des fonctionnalités récompensant chaque joueur et un large choix de contenu à débloquer attendent les joueurs. Un trailer pour Puzzle Fighter Crédits Photos : Capcom