Ransomware: les hackers responsables de WannaCry récupérent leur butin

Ransomware: les hackers responsables de WannaCry récupérent leur butin

Le ransomware WannaCry avait fait la « une » de l’actualité il y a quelques semaines car il avait contaminé un grand nombre d’entreprises parmi ses victimes, comme Renault ou Fedex par exemple. Le malware cryptait tous les PC et réclamait une rançon en Bitcoin, équivalente à 300 dollars. La portée de l’attaque avait été relativement importante puisque le ransomware avait touché des PC dans pas moins de 150 pays différents. Les responsables du ransomware Wannacry récupèrent les rançons Malgré l’ampleur de l’attaque qui a été attribuée au groupe de hackers se faisant appeler Lazarus et provenant de Corée du Nord, le butin est plutôt maigre. Les bitcoins avaient terminé sur trois comptes, qui étaient restés inactifs depuis le 12 mai dernier, mais ce jeudi, les pirates semblent sortir de l’ombre puisque les trois comptes ont été transférés vers d’autres comptes et l’argent aurait été converti dans une autre cryptomonnaie. Le butin dérobé par les hackers s’élève à 140000 dollars. La société anglaise Elliptic, qui trace ces comptes a expliqué : «Nous pensons qu’une partie de ces fonds a été convertie en Monero, une cryptomonnaie centrée sur le respect de la vie privée. Nous continuons à travailler avec les forces de l’ordre pour les aider à déterminer l’identité des détenteurs de ces fonds». Un expert d’une autre société de cybersécurité a ajouté : «Il semblerait plutôt que l’argent ait été réparti vers d’autres comptes, plus nombreux. La blockchain, qui permet de suivre les transactions effectuées, rend le blanchiment complexe et risqué. Les hackers cherchent probablement un moyen d’y parvenir malgré tout». Les autorités risquent donc d’avoir du travail pour suivre tous les comptes et les hackers devront désormais faire preuve d’ingéniosité pour blanchir et récupérer l’argent sans se faire prendre. Le jeu du chat et de la souris entre la police et les cyberdélinquants ne fait que commencer…

Gamescom 2017 : le programme de Bandai Namco révélé

Gamescom 2017 : le programme de Bandai Namco révélé

Alors que la Gamescom 2017 va débuter d’ici quelques semaines (du 22 au 26 août prochain), Bandai Namco a récemment annoncé sa présence à Cologne et promet un programme solide puisque l’éditeur nippon présentera sur son stand (situé dans le Hall 6 – A41/B41) pas moins 10 jeux jouables, dont : Dragon Ball Fighter Z, Project Cars 2, Ni No Kuni 2 : Revenant Kingdom, Ace Combat 7 : Skies Unknow, Little Nightmares et Naruto to Boruto : Shinobi Strikers. “La Gamescom représente cette année l’un des plus grands succès de notre programmation. Nous voulons transmettre tout le côté fun et divertissant de la société à l’ensemble des joueurs“, indique Hervé Hoerdt, vice-président marketing et numérique chez Bandai Namco. “Project Cars 2 approche, Dragon Ball Fighter Z a été l’une des plus grosses surprises de l’E3 et Ni No Kuni 2 : Revenant Kingdom est prêt à divertir tout le monde. Nous sommes donc pressés de montrer nos formidables jeux pour consoles et mobiles aux joueurs. Mais c’est seulement un début, nous avons tellement d’annonces et d’activités prévues pour la Gamescom !” Bandai Namco : les jeux sur mobiles seront aussi présents à la Gamescom 2017 Les titres mobiles seront mis en avant dans l’espace Bandai Namco avec Tales of the Rays. D’autres titres mobiles seront jouables sur d’immenses écrans mobiles, tels que le jeu de la série Ultimate Ninja pour plateformes mobiles Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Blazing, le célèbre jeu de RPG d’action mobile Dragon Ball Z Dokkan Battle, et le RPG à défilement horizontal Sword Art Online : Memory Defrag, véritable concentré d’action. Crédits Photos : Bandai Namco

Divergente : le quatrième film sera donc bien une série télévisée

Divergente : le quatrième film sera donc bien une série télévisée

Si l’annulation de Divergente 4 au profit d’une série télévisée a fait du bruit l’été dernier, force est de constater qu’elle n’a toujours pas été annoncée de manière officielle par Lionsgate, bien que les deux acteurs principaux (dont Shailene Woodley) ont abandonné le projet. Afin de lancer concrètement le développement de cette série Divergente, le studio Lionsgate a annoncé que le network américain Starz allait s’en charger avec Adam Cozad au scénario. Si Divergente 3 au cinéma n’était que la première partie du troisième tome de la saga littéraire, et le quatrième film devait terminer l’histoire, impossible de savoir si la série télévisée Divergente arrivera à conclure le tout avec une seule saison. Pour mémoire, le film Divergente 3 : Au-delà du Mur (290 millions de dollars de recettes, pour 90 millions de budget) avait été considéré comme un échec cuisant au box-office. Divergente : l’adaptation des romans de Veronica Roth La saga est constituée de quatre films, dont deux prévus pour 2016 et 2017. Les deux premiers films sont adaptés des deux premiers romans, Divergent et Insurgent, alors que les troisième et quatrième films reprennent le troisième et dernier roman, Allegiant. L’œuvre de Veronica Roth est une critique constructive du fonctionnement actuel de notre société dans laquelle les “divergents”, entendez par là ceux qui ont une pensée divergente à la base d’un fonctionnement différent du cerveau, constituent une menace pour l’élite dirigeante d’un pays car ne leur permettant pas de les contrôler.

NeuroVoider : la version Nintendo Switch est annoncée pour septembre

NeuroVoider : la version Nintendo Switch est annoncée pour septembre

Produit avec amour par le studio indépendant Flying Oak Games, NeuroVoider est un twin-stick shooter avec des mécaniques RPG et rogue-lite, jouable seul ou en co-op jusqu’à quatre joueurs. Prévu d’ici le mois de septembre pour 13,99€, NeuroVoider sur Nintendo Switch sera jouable avec un seul Joy-Con avec un système exclusif de visée automatique. Il sera également jouable en double Joy-Con ou avec un Nintendo Pro Controller. Dans ce titre 100% indépendant, les joueurs peuvent contrôler l’un des quatre derniers cerveaux humains gardés comme cobayes dans un monde dominé par les machines. Ces derniers pourront devenir les acteurs de l’ultime soubresaut de la race humaine face aux machines démoniaques et à leur leader, le Master NeuroVoider. Au programme donc de NeuroVoider sur Switch : une aventure hack’n’slash avec des robots, du loot et des explosions à foison. Un trailer pour la version Nintendo Switch de NeuroVoider Crédits Photos : Flying Oak Games