Facebook : Mark Zuckerberg annonce de nouveaux outils pour les administrateurs de groupes

Facebook : Mark Zuckerberg annonce de nouveaux outils pour les administrateurs de groupes

Depuis qu’il a créé Facebook, Mark Zuckerberg n’a qu’une idée en tête, rapprocher les peuples et dans son idéal, faire de sa plateforme une nouvelle « communauté globale » qui s’affranchirait des clivages actuels. Une belle idée sur le papier qui n’est cependant pas sans poser quelques questions éthiques. Dans tous les cas, le Saint-Père du réseau social compte bien s’appuyer sur le succès des « groupes » Facebook pour mener à bien ce projet et vient de dévoiler une série d’outils qui devrait permettre aux administrateurs de mieux gérer leurs ouailles. Une gestion plus fine pour les admins C’est dans une interview accordée à CNN Money que Mark Zuckerberg a effectué cette annonce. Au total, 5 nouveaux outils à destination des administrateurs de groupe vont être déployés sur la plateforme : Analyse de statistiques  : Les administrateurs disposeront d’un outil leur permettant de vérifier certains indicateurs de performance de leur groupe. Modération plus efficace  : Les admins pourront désormais bannir un utilisateur du groupe en choisissant de supprimer également tous les posts et commentaires de ce dernier, tout comme les personnes que ce dernier aurait fait venir dans le groupe. Gestion des demandes d’ajout  : Il sera désormais possible de filtrer les demandes d’ajout au groupe selon plusieurs critères. Il sera par exemple possible de ne pas accepter automatiquement un nouveau membre en utilisant sa localisation ou encore sa langue. Programmation des posts  : Comme pour les pages, les administrateurs pourront désormais programmer des publications à des dates ultérieures. Recommandation d’autres groupes  : Les administrateurs pourront désormais produire une liste de groupes similaires à leurs utilisateurs pour rapprocher les communautés d’intérêts communs entre elles. 1 milliard d’utilisateurs de groupe Dans la même interview, Mark Zuckerberg a précisé qu’un milliard de personnes étaient inscrites sur des groupes Facebook dans le monde. 100 millions d’entre elles jugent faire partie d’un groupe important pour leur vie quotidienne. Pour appuyer l’importance de ces groupes, Mark Zuckerberg n’a pas hésité à comparer les rôles de ces derniers à celui du prêtre qui soutiendraient ses ouailles en cas de coup dur dans une communauté. De là à dire que Facebook deviendra à terme une religion à part entière, il n’y a qu’un pas que nous n’oserions franchir ! Crédits Photos : Kapustin Igor

Nintendo Switch : Le million de ventes dépassé au Japon

Nintendo Switch : Le million de ventes dépassé au Japon

Lorsque Nintendo a dévoilé le concept de la Switch, il faut bien avouer que nous étions à être sceptiques. Un scepticisme qui s’est vite envolé une fois la console sortie puisque la console hybride de Nintendo s’est écoulée comme des petits pains effectuant un démarrage canon en termes de chiffres de ventes dans le monde. La Switch vient d’ailleurs de dépasser un cap symbolique sur ses terres puisque la barre du million de consoles vendues vient d’être franchie au Japon. Le million en 4 mois Ces très bons chiffres pour la Switch au pays de soleil levant ont été diffusés par Dengeki. Il s’est donc écoulé plus d’un million de Nintendo Switch depuis sa sortie le 3 mars dernier. Rappelons qu’en France, 250 000 Switch ont d’ores et déjà été vendues. À titre de comparaison, la Wii U s’était vendu à 820 000 exemplaires au Japon sur la même durée, mais la précédente console de salon de Big N était sortie pour les fêtes. La Wii de son côté avait battu tous les records avec 1,85 million de consoles vendues en 16 semaines. Cet excellent démarrage de la Switch devrait être confirmé lors de la prochaine annonce des résultats trimestriels de Nintendo qui devrait intervenir le 26 juillet prochain. En espérant que d’ici là, les stocks soient de nouveau remplis. Pas de rupture de stock volontaire Il faut en effet bien avouer que se procurer la dernière née de Nintendo relève parfois du chemin de croix. Les stocks sont faibles (à cause d’Apple il paraît !) et les quelques modèles qui viennent garnir nos étals s’écoulent à la vitesse de la lumière ! Une rupture que certains pensent organisée par Nintendo pour susciter l’envie du consommateur, mais le géant japonais se défend de telles pratiques. Big N précise même produire sa console aussi rapidement que possible, car il n’est pas dans son intérêt de ne pas profiter de l’engouement autour de cette dernière. Le constructeur promet en tout cas que les stocks seront bien garnis à l’arrivée de Super Mario Odyssey.

iPhone 8 : Apple en difficulté avec le Touch ID intégré à l’écran

iPhone 8 : Apple en difficulté avec le Touch ID intégré à l’écran

Avouez que les rumeurs autour de l’iPhone 8 vous manquaient ? Si les premières fuites concernant le prochain smartphone de la firme à la pomme évoquant la fiche technique de l’appareil, les dernières rumeurs font surtout état d’un probable retard sur le calendrier de sortie prévue du flasghip de Cupertino. La faute au capteur d’empreinte Touch ID qui poserait de nombreux soucis aux ingénieurs de la firme qui hésiteraient encore sur la marche à suivre pour intégrer ce dernier directement dans l’écran du téléphone. Un capteur, trois possibilités On le sait, l’iPhone 8 est très attendu en termes de design. Il faut dire qu’Apple a plus ou moins stagné ces dernières années. Pour offrir une face avant innovante, la firme de Cupertino aurait donc opté pour un capteur Touch ID intégré à l’écran, ce qui ferait disparaître le bouton « Home ». Selon CNET qui s’est procuré une note interne d’Apple, ce Touch ID poserait quelques problèmes et trois scénarios seraient envisagés pour l’intégrer au mieux et ne pas entraver son fonctionnement : Amincir le verre de recouvrement pour la zone d’empreinte digitale (découpe du verre de recouvrement) Créer un trou de broche à travers le verre pour la détection optique ou ultrasonore des empreintes digitales Remplacer l’identifiant AuthenTec Touch avec un film capteur d’empreintes intégré à l’écran Sortie dans les temps ? On le voit, Apple chercherait encore la meilleure solution, mais ces informations ont au moins le mérite de mettre un terme à la rumeur du capteur situé sur la face arrière du téléphone (enfin, espérons-le). Reste que cette nouvelle information confirme qu’Apple a du mal à trancher et pourrait être contraint de repousser de quelques semaines la sortie de l’iPhone 8 pour éviter de sortir ce dernier dans la précipitation et prendre le risque d’un appareil pas totalement abouti. Les mauvaises langues diront que ces défauts potentiels seront corrigés dans la version 8 S… Crédits Photos : Veniamin Geskin

Free Mobile: la guerre des forfaits monte encore d’un cran

Free Mobile: la guerre des forfaits monte encore d’un cran

L’offensive de Free Mobile n’est pas passée inaperçue, certaines mauvaises langues vont même jusqu’à affirmer qu’il s’agit d’un écran de fumée pour détourner le regard des assez mauvais résultats, lors des tests de qualité des réseaux menés par l’ARCEP, où le trublion termine bon dernier. Un forfait à 0,99 € au lieu de 19,99 € sur vente-privée Lors de la publication de l’enquête, l’ARCEP affirmait : « Orange affiche les meilleurs résultats sur l’ensemble de l’enquête. Bouygues Telecom et SFR sont au coude à coude. Enfin, Free Mobile affiche des résultats sensiblement moins bons sur un grand nombre d’indicateurs ». Détourner ce thème en agitant des prix cassés, est donc une nouvelle fois la stratégie de Free pour s’attaquer à ses concurrents. Si vous faites un tour sur le site vente-privée jusqu’au mardi 27 juin 2017 à 6 heures du matin, vous devriez écarquiller les yeux en découvrant la nouvelle offre de Free, qui a réussi à proposer un forfait illimité (appels, SMS, MMS) couplé à de l’internet illimité pour les abonnés Freebox et 100 Go par mois pour les autres abonnés, ainsi que 3 Go par mois avec un smartphone 3G pour seulement 0,99 euro par mois, pendant un an, sans engagement. Difficile de faire moins cher… D’autant que le tarif normal pour ce forfait est de 19,99 € ou de 15,99 € pour les abonnés Freebox. Le tarif est donc extrêmement intéressant, mais avant de sauter dessus, nous ne pouvons que vous conseiller de vérifier au préalable la qualité du réseau près de chez vous et de votre lieu de travail, car un petit prix c’est bien, un réseau qui fonctionne correctement, c’est mieux ! Quoi qu’il en soit Free Mobile reste au moins numéro 1 sur les prix cassés. ????????????#FreeMobile
Appels,SMS, MMS illimités
100Go de Data en 4G + 25 Go/ mois depuis l'Europe
0,99€ par mois ???????????????? pic.twitter.com/ndvCVJxCo4 — Papa Connecté (@charleston242) June 22, 2017 Et du côté des autres opérateurs mobiles ? Du côté de la concurrence, les meilleures offres en ce moment sont : 10 € par mois pour 12 mois en tout illimité + 30 Go d’Internet mobile par mois sur Red de SFR. 9,99 € par mois pendant un an au lieu de 24,99€ par mois pour le forfait de Sosh illimité + 40 Go d’Internet en France et en Europe. Et juste derrière Free, le fameux forfait B&You illimité offrant 20 Go d’Internet et 1 Go de roaming Europe et DOM pour seulement 1,99 € par mois pendant un an, jusqu’au 27 juin, au lieu de 24,99 €. La guerre des prix est bel et bien là et les différents opérateurs ne sont pas disposés à enterrer la hache de guerre et on a envie de dire: tant mieux pour notre portemonnaie ! Crédits Photos : Photo presse / © ILIAD